Mowag Piranha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mowag Piranha III
Mowag Piranha IIIC de l’armée irlandaise
Mowag Piranha IIIC de l’armée irlandaise
Caractéristiques de service
Service Drapeau de la Suisse Suisse Véhicule de combat d'infanterie
Production
Concepteur Mowag
Caractéristiques générales
Équipage 3+8 hommes
Longueur 9,67 m
Largeur 3,7 m
Hauteur 2,48 m
Masse au combat 25 tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage max 10 mm
Armement
Armement principal Pour la version présentée à Eurosatory 2002, un canon de 30 mm et une mitrailleuse de 7,62 mm.
Armement secondaire Une série de quatre lance-grenades fumigènes est placée à l'arrière gauche et droit de la tourelle.
Mobilité
Moteur MTU 6 cylindres
Puissance 550 ch (400 kW)
Vitesse sur route 100 km/h
Puissance massique 22 ch/tonne
Autonomie 750 km

Le Mowag Piranha est un véhicule de combat d'infanterie léger construit par le constructeur suisse Mowag, une filiale du groupe General Dynamics depuis 2003.

Historique[modifier | modifier le code]

Le constructeur suisse Mowag a été repris en octobre 2003[1] par son ancien licencié canadien General Motors Defense (auparavant dénommé Diesel Division, General Motors of Canada), du groupe américain GM Defense. La société continue cependant de développer de nouveaux véhicules, réalisés grâce à ses fonds propres.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le Piranha IV a été conçu pour porter une nouvelle tourelle armée d'un canon jusqu'à un calibre de 40 mm. Le véhicule peut également être équipé d'une tourelle avec canon de 105 mm.

Le châssis reste plus ou moins identique aux autres modèles de Piranha, comme le Piranha II qui est toujours en production. Cependant des améliorations ont été apportées au blindage, ce qui modifie légèrement l'aspect extérieur du véhicule. Tout cela augmente également son poids, qui passe à 25 tonnes, contre 18,5 tonnes pour un Piranha III 8 X 8. Ce véhicule a également été amélioré au niveau de l'emport, sa largeur passe de 2,60 m à 2,80 m. Un kit de surblindage est adapté sur la coque du véhicule et la protection contre les mines a également été améliorée. La caisse est en acier, et composée de plaques de blindage soudées.

Le moteur est un MTU Diesel, d'origine allemande, d'une puissance de 400 kW à 2 000 tr/min. La transmission ZF à sept rapports est également d'origine allemande. La vitesse maximale du véhicule est de 100 km/h, avec une autonomie de 750 km. La suspension est hydropneumatique à hauteur ajustable et à roues indépendantes.

Le véhicule qui était présenté à Eurosatory 2002 était équipé d'une tourelle biplace avec canon stabilisé IFV-30 de 30 mm construit par la firme GM Defense Delco System. Le système de tir comprenait un viseur infrarouge pointable en hauteur de -10° à +45°. Une mitrailleuse coaxiale M240 de 7,62 mm, ainsi que huit lance-grenades fumigènes complétait l'armement du véhicule.

Comme pour toutes les autres familles de Piranhas, le Piranha IV donnera naissance à différentes variantes suivant les besoins des pays intéressés. En option, le véhicule peut disposer d'un système de protection NBC, de l'air conditionné, d'un treuil et d'un système de protection anti-incendie du moteur.

Une nouvelle version appelé Piranha V est depuis les années 2010 en production.

Le Piranha est également un véhicule amphibie[2].

Modèles et dérivés[modifier | modifier le code]

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Piranha I[modifier | modifier le code]

Carte des pays utilisant ou ayant utilisé le Piranha I

Piranha II[modifier | modifier le code]

Carte des pays utilisant ou ayant utilisé le Piranha II
  • Drapeau du Canada Canadian Army – 199 Bison (en)[10] et Coyote
  • Drapeau d'Oman Armée royale d'Oman – 174 Piranha II en 7 versions.
  • Drapeau du Qatar Forces terrestres qatariennes – 40 Piranha II 8x8 construit sous licence par la société britannique Alvis PLC. (36 CCTS-90 tank hunter armé d'un canon belge de 90 mm Cockerill[11]et 4 de dépannage)[7].
  • Drapeau de l'Arabie saoudite Saudi Arabian National Guard (en) – 1117 LAV/Piranha II en 10 versions; 132 en commande.
  • Drapeau de la Suède Forces armées suédoises – 44 Piranha II 10×10 (27 Armoured Sensor Vehicle et 17 Armoured Command Vehicle) et 10 Piranha II 8×8 Armoured Escort Vehicle, commandés en 1997.
  • Drapeau de la Suisse Armée suisse – plus de 500 Piranha IIC 8×8 (Char de grenadiers à roues 93 / Schützenpanzer 93), dont la version char de commandement (Kdo Pz 93+), acquis avec les programmes d'armement de 1993, 1996 et 1999. Ils sont équipés de mitrailleuses lourdes Browning M2 de 12,7 mm et utilisent des moteurs Detroit diesel 6 cylindres en V 8,8 litres de cylindrée.[réf. nécessaire]

Piranha III[modifier | modifier le code]

Carte des pays utilisant le Piranha III
Piranha IIIC de l'infanterie de marine espagnole
Piranha IIIC Char Radio Access Point (RAP) de l'armée suisse muni d’un mât télescopique de 13 m (2006)

Piranha IV[modifier | modifier le code]

Piranha V[modifier | modifier le code]

Piranha V danois

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mowag.ch - About Us
  2. http://www.armyrecognition.com/europe/Suisse/vehicules_a_roues/Mowag_Piranha/Mowag_Piranha_Suisse_description.htm
  3. [1]
  4. Defence Materiel Organisation
  5. Ghana Armed Forces
  6. (en) « Trade Registers », Armstrade.sipri.org (consulté le 20 juin 2013)
  7. a, b et c (en)The Wheeled Piranha Fighting Vehicle Family
  8. Véhicule sanitaire Piranha I, 6×6 (transformation du chasseur de chars), Message concernant l’acquisition de matériel d’armement - Programme d’armement 2005, p.26, 2005.
  9. Véhicule de commandement/transformation de chasseurs de chars auxquels il est renoncé, Message concernant l’acquisition de matériel d’armement - Programme d’armement 2006, p.21, 2006.
  10. a, b et c http://www.army.forces.gc.ca/lf/english/11_6_3.asp
  11. Mowag Piranha, tanks-encyclopedia.com
  12. [2]
  13. Piranha CP, La Défense.
  14. Piranha Genie, La Défense.
  15. Piranha Recovery, La Défense.
  16. Piranha Ambulance, La Défense.
  17. Piranha FUS, La Défense.
  18. Piranha DF30, La Défense.
  19. Piranha DF90, La Défense.
  20. (en)General Dynamics awarded Order for 18 PIRANHA IIIC 8x8 Vehicles from Brazilian Marines
  21. « La Infantería de Marina española comprará torretas Lance de Rheinmetall para sus 8x8 - infodefensa.com - Información Defensa y Seguridad »
  22. [3]
  23. Accroissement de la capacité de l’infrastructure de télécommunications, Message concernant l’acquisition de matériel d’armement - Programme d’armement 2007, p.22, 2007.
  24. Le programme d'armement 2008, Armée suisse, p.9, 2008
  25. Mortier 12 cm 16, Message sur l’armée 2016, p. 30, 2016.
  26. (en) « Denmark orders 309 Piranha 5 8x8s », sur Jane's, (consulté le 18 décembre 2015).
  27. (en) Jacques Giletta, Les Gardes Personnelles des Princes de Monaco, Taurus Editions, (ISBN 2 912976-04-9)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]