Vladislas IV de Bohême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vladislas IV de Bohême
Vladislas II de Hongrie
Image illustrative de l'article Vladislas IV de Bohême
Titre
Roi de Bohême
Prédécesseur Georges de Bohême
Successeur Louis II de Hongrie
Roi de Hongrie
Prédécesseur Matthias Ier de Hongrie
Successeur Louis II de Hongrie
Biographie
Dynastie Jagellon
Date de naissance
Lieu de naissance Cracovie (Pologne)
Date de décès (à 60 ans)
Lieu de décès Buda (Hongrie)
Sépulture Székesfehérvár
Père Casimir IV Jagellon
Mère Élisabeth de Habsbourg
Conjoint Barbara de Brandebourg
Béatrice de Naples
Anne de Foix

Vladislas Jagellon (en tchèque: Vladislav Jagellonský, en hongrois : II. Ulászló), né le à Cracovie et mort le à Buda, est roi de Bohême à partir de 1471 puis de Hongrie et de Croatie de 1490 jusqu'à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Vladislas est le fils aîné du roi de Pologne et grand-duc de Lituanie Casimir IV Jagellon et d'Élisabeth de Habsbourg, fille d'Albert II du Saint-Empire.

Roi de Bohême et de Hongrie[modifier | modifier le code]

Vladislas IV de Bohème et Hongrie.

Proposé au trône du royaume de Bohême par la veuve du roi Georges de Podiebrady, il est couronné le . Or, arrivé très jeune (il a quinze ans) dans un pays divisé, il est dominé par ses conseillers. Vladislas est un homme cordial et un roi influençable qui est passé dans l'histoire avec le qualificatif de Vladislas Bene ou le surnom du « roi Bene » en raison du fait qu'il répondait quasi-systématiquement d'un « Bene » aux requêtes qu'on lui faisait, c'est-à-dire « c'est bien » ou « oui » en latin, langue qui ne connaît pas ce dernier mot.

À son accession au trône, il n'est roi qu'en Bohême, la Moravie, la Silésie et la Lusace étant aux mains de Matthias Corvin qui a usurpé le titre de roi de Bohême, et la paix d'Olomouc permet un compromis qui stipule que chacun des rois est autorisé à utiliser son titre, et qu'en cas du décès de Matthias, Vladislas peut recouvrer l'intégralité des terres tchèques moyennant versement de compensations. Cependant le versement n'a pas eu lieu quand, à la mort de Matthias en 1490, Vladislas devient roi de Hongrie. Il est couronné le 21 septembre à Székesfehérvár.

Vladislas s'engage de plus en plus en Hongrie laissant le gouvernement de la Bohême entre les mains de fonctionnaires issus de la noblesse. L’accord de Kutná Hora, en 1485, élimine pratiquement le pouvoir de Vladislas pour le remettre aux nobles. En 1497, après un séjour de sept ans en Hongrie, il assiste à la Diète de la Pentecôte. Il ne fera plus ensuite que deux apparitions dans son royaume de Bohême en 1502 et 1508-1509. Alors que l'accord précité devait être limité à une période de 31 ans, il est étendu indéfiniment en 1512.

Vladislas parvient toutefois à faire élire son fils Louis comme successeur au trône de Hongrie le et à le faire couronner à Prague le . Son règne est stable, bien que ses frontières soient sous la pression constante de l'Empire ottoman, et qu'il voie en 1514 la courte révolte de György Dózsa.

Unions et postérité[modifier | modifier le code]

Il se marie trois fois :

De sa troisième union, il a deux enfants :

  • Anne (1503-1547) qui, en 1515, est promise par accord dynastique entre les Jagellon et les Habsbourg à Ferdinand de Habsbourg. À la suite de la mort du roi Louis, la diète de Bohême élit Ferdinand roi.
  • Louis (1506-1526), qui succède à son père à l'âge de dix ans sur les trônes de Bohême et de Hongrie mais meurt prématurément à la bataille de Mohács.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :