Letizia Ortiz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ortiz.
Letizia Ortiz Rocasolano

Titre

Reine consort d’Espagne

Depuis le
(2 ans 1 mois et 8 jours)

Prédécesseur Sophie de Grèce
Biographie
Naissance (43 ans)
Oviedo
Père Jesús José Ortiz Álvarez
Mère María Paloma Rocasolano Rodríguez
Conjoints Alonso Guerrero Pérez
(1998-1999)
Felipe VI d'Espagne
(depuis 2004)
Enfants Leonor, princesse des Asturies
Sofía de Borbón y Ortiz
Résidence Palais de La Zarzuela
Religion Catholicisme romain

Signature

Signature de Letizia Ortiz Rocasolano

Letizia Ortiz Rocasolano, née le à Oviedo, est une ancienne journaliste et présentatrice de journal devenue reine consort d'Espagne le quand son mari Felipe, jusqu'alors prince des Asturies, a été proclamé roi d'Espagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Letizia Ortiz est la fille du journaliste Jesús José Ortiz Álvarez (24 décembre 1949) et de María Paloma Rocasolano Rodríguez (15 avril 1952)[1],[2]. Elle est née au Sanatorio Miñor d'Oviedo. Ses grand-parents paternels sont José Luis Ortiz Velasco (1923-2005) et Menchu Álvarez de la Vallée (es) (1928-). Ses grand-parents maternels sont Francisco Juillet Rocasolano Camacho (1918-2015) et Enriqueta Rodríguez Figueredo (1919-2008)[3]. Les parents de Letizia étaient mariés depuis 1971 jusqu'à leur divorce en 1999. Ils ont eu deux autres filles : Telma (25 octobre 1973), économiste qui a travaillé pour Médecins sans Frontières[4] et comme sous-directrice de Relations Internationales dans la Mairie de Barcelone (de 2009 à 2012), et Érika née le 16 avril 1971 et morte le 6 février 2009 à 31 ans, qui travaillait comme décoratrice d'intérieur pour Globomedia (es)[5],[6]. La grand-mère paternelle de Letizia Ortiz, Menchu Álvarez de la Vallée, a été animatrice de radio aux Asturies pendant plus de 40 ans.

Le 29 septembre 1972, elle est baptisée en la Paroisse de Saint François d'Assise d'Oviedo. Ses parrains sont: son oncle maternel, Francisco Rocasolano Rodríguez et sa tante paternelle, Cristina Ortiz Álvarez[7].

Son cousin germain est l'acteur et chanteur espagnol Víctor Elías[8].

Études et formation de journalisme[modifier | modifier le code]

Elle reçut l'Éducation Générale Basique dans le Collège public La Gesta de Oviedo et a continué ses études dans l'Institut Alfonso II, qui recevait aussi des classes de ballet trois jours à la semaine. En raison du travail de son père, toute la famille a dû se déplacer à Rivas-Vaciamadrid (Communauté de Madrid). Letizia avait 15 ans, et a poursuivi sa formation dans l'Institut Ramiro de Maeztu.

Après avoir passé le baccalauréat, elle s'incrit dans l'Université Complutense de Madrid, dans laquelle elle obtint sa licence (licenciatura) des Sciences de l'Information. Encore dans la faculté, elle a commencé à collaborer avec le quotidien ABC et avec l'Agence EFE, en s'intégrant dans le zone politique internationale de celle-ci pendant ses dernieres année de carrière. Plus tard, entre 1992 et 1993, elle a travaillé dans la bourse du journal La Nouvelle-Espagne (La Nueva España) à Oviedo, en se consacrant aux zones d'économie, télévision et spectacles. Ensuite, elle obtint un master de l'information audiovisuelle et voyage à Guadalajara au Mexique pour commencer ses études de doctorat (qu'elle ne terminera pas) et travaille en même temps au Diario Siglo XXI.

Letizia reçut en 2000 le Prix Mariano José de Larra qu'accorde l'Association de la Presse de Madrid pour son titre de Meilleur journaliste de moins de 30 ans[9].

Avant son mariage avec le prince Felipe[modifier | modifier le code]

La journaliste se marie civilement le 7 août 1998 à Alonso Guerrero, professeur de littérature, qu'elle avait connu à l'institut. Elle divorce en 1999, la même année que ses parents. Sa mère et elle décident alors de vivre ensemble.

Letizia Ortiz entre à la télévision publique espagnole, TVE. Elle va ensuite couvrir comme envoyée spéciale les événements du 11 septembre et de la guerre en Irak.

Princesse des Asturies[modifier | modifier le code]

La journaliste rencontre personnellement Felipe de Borbón, prince des Asturies. Leur relation reste secrète.

Le 1er novembre 2003, la Maison royale annonce officiellement les fiançailles de Letizia et Felipe. Le 22 mai 2004, on célèbre en Espagne le mariage de Letizia Ortiz et Felipe de Borbón, héritier de la Couronne d'Espagne.

Le prince Felipe et son épouse, en 2010.

Reine d'Espagne[modifier | modifier le code]

Après l'abdication du roi Juan Carlos, elle devient officiellement reine consort d'Espagne le .

Titres et honneurs[modifier | modifier le code]

Titulature[modifier | modifier le code]

  • 7 août 1998 — 22 mai 2004 : Señora Letizia Ortiz Rocasolano
  • 22 mai 2004 — 19 juin 2014 : Son Altesse royale la princesse des Asturies
  • depuis le 19 juin 2014 : Sa Majesté la reine d'Espagne

Honneurs[modifier | modifier le code]

Titres honorifiques Espagnols[modifier | modifier le code]

Titres honorifiques étrangers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Ediciones El País, « Reportaje | La vida desconocida de una cara muy popular », sur EL PAÍS,‎ (consulté le 23 mai 2016)
  2. « El piso de 37 metros cuadrados de la madre de Letizia y otras estrecheces », sur ELMUNDO (consulté le 23 mai 2016)
  3. « Letizia, Reina de España, * 1972 | Geneall.net », sur geneall.net (consulté le 23 mai 2016)
  4. « Diario de Navarra »,‎ (consulté le 23 mai 2016)
  5. « Diario de Navarra »,‎ (consulté le 23 mai 2016)
  6. « Érika Ortiz Rocasolano », sur www.noticiario.net (consulté le 23 mai 2016)
  7. (es) Ediciones El País, « La vuelta a los orígenes de la familia Ortiz », sur EL PAÍS,‎ (consulté le 23 mai 2016)
  8. « Amelia Álvarez del Valle: "Las mujeres de mi familia somos todas mandonas" », sur www.telecinco.es (consulté le 23 mai 2016)
  9. « elmundo.es - Letizia Ortiz, periodista todoterreno », sur www.elmundo.es (consulté le 24 mai 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]