Tuluá

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tuluá
Vue de Tuluá
Vue de Tuluá
Blason de Tuluá
Blason
Drapeau
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Département Flag of Valle del Cauca.svg Valle del Cauca
Fondation
Alcalde José Germán Gómez
Code DANE 76834
Démographie
Gentilé Tulueño, a
Population 183 236 hab. (2005[1])
Densité 201 hab./km2
Géographie
Coordonnées 4° 05′ 00″ N 76° 12′ 00″ O / 4.083333, -76.2 ()4° 05′ 00″ Nord 76° 12′ 00″ Ouest / 4.083333, -76.2 ()  
Altitude 966 m
Superficie 91 055 ha = 910,55 km2
Localisation
Carte de Tuluá
Carte de Tuluá

Géolocalisation sur la carte : Valle del Cauca (relief)

Voir sur la carte Valle del Cauca topographique
City locator 14.svg
Tuluá

Géolocalisation sur la carte : Colombie (relief)

Voir sur la carte Colombie topographique
City locator 14.svg
Tuluá
Liens
Site web www.tulua.gov.co

Tuluá est une municipalité du département de Valle del Cauca, en Colombie. Parmi les principaux secteurs d'activités de la ville se trouvent l'agriculture, l'industrie, le commerce et les services financiers. Tuluá dispose d'une chambre de commerce. Les domaines de l'éducation et de la culture connaissent un développement intéressant. Des services gouvernementaux sont également situés dans la municipalité, les villes les plus importantes n'étant pas liées à une capitale dans le sud-ouest du pays.

Tuluá est la quatrième ville la plus peuplée du département de Valle del Cauca après Cali (la capitale du département), Buenaventura et Palmira.

La ville fut fondée le par le capitaine espagnol Juan de Lemos y Aguirre. Ce n'est que deux siècles plus tard, soit après la guerre d'indépendance de la Colombie, que Tuluá reçut, le , le titre de municipalité et vit le premier conseil municipal mettre en place son organisation politique et administrative.

Géographie[modifier | modifier le code]

Tuluá est située entre la Cordillère Centrale et la Cordillère Occidentale des Andes.

Localisation[modifier | modifier le code]

Au cœur d'une zone englobant quinze municipalités[2], entourée par Andalucía, San Pedro et Riofrío, sur la route de Buga à Roldanillo[3], Tuluá est située à 64 km au nord-est de Palmira[4], à 100 km de Cali, à 105 km d'Armenia, à 125 km de Pereira à 172 km de la ville portuaire de Buenaventura[2] et à 433 km de Bogota[5].

La zone urbaine de Tuluá est située à environ 960 m d'altitude, tandis que la zone montagneuse atteint 4 400 m au sommet du páramo de Amoya[2].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le principal cours d'eau qui traverse la zone urbaine, dans le sens sud-nord, est le Río Tuluá (es), un petit affluent du río Cauca.

Climat[modifier | modifier le code]

Tuluá se trouvant à 4° au nord de l'équateur, son climat est tropical. La température moyenne se situe entre 26 ° C et 28 ° C. Les jours sont ensoleillés et les nuits fraîches[5].

Biodiversité[modifier | modifier le code]

Flore[modifier | modifier le code]

Variétés de fleurs : Narcisse, Geranium, Camellia, Daisy, Lilium, Hortensia, jasmin, pourpre, tulipes, magnolia.

Faune[modifier | modifier le code]

Dans le désert de la Cordillère, comme une espèce sont "tatadro", cerf, ocelot et singe, écureuil, et Armadillo. faune aquatiques abondent tous les types de poissons, en particulier, el bocachico, la lancha , el veringo, la Zabaleta.

Les données de population[modifier | modifier le code]

Par rapport aux régions du nord et à l'est du département Valle, montre moins d'influence la migration des colons de Antioquia et la capitale du café près de Pereira et l'Arménie, bien qu'il y ait une migration à petite échelle de la communauté de Tolima et Huila aujourd'hui et les gens du département central. DANE 2005, l'ethnographie de la ville est

  • Y métis blanc (90,8%)
  • Afrique (9,0%)
  • Autochtones (0,2%)

Références de naissance et de décès[modifier | modifier le code]

Pour la ville de Tuluá, selon le secrétaire de la santé de la ville, le taux de natalité est de 9 brut ( % ) et le taux de mortalité est de (7%), avec un taux de croissance annuel de la population de (1%) pour 2008, l'espérance de vie globale à la naissance de ses citoyens était de 77, avec une espérance de vie de 82 hommes et 72 femmes.

En 2008, il est mort en Tuluá 504 personnes par 100 000 habitants. La cause du décès était un infarctus du myocarde, qui obtient gain de cause violente. Révision des 10 premiers cas, et regroupés par type de pathologie est observé que 30% sont Cardio -vasculaires et 35% Source sont des maladies chroniques non transmissibles. Les homicides représentent 15% de tous les décès et les accidents de 3%. 60% de tous les décès en 2007 étaient des hommes. 5% de moins de 15, 50% Plus de 64 et 45% des hommes sont économiquement actifs. 40% de tous les décès en 2007 étaient des femmes, 2% de femmes, 72% de plus de 64 et 25% en âge de travailler.

Culture[modifier | modifier le code]

La ville dispose de 11 centres culturels, républicain style théâtre (patrimoine national), salles de réunion, hall d'exposition pour l'art, trois bibliothèques, un centre historique, un musée d'art bouteille, un musée d'ethnobotanique, un musée d'histoire et un palais juste[pas clair]. Des festivals culturels sont organisés chaque année en juin.

Festivals et événements importants

  • Juste Tuluá
  • Pièces Reyes
  • National Livestock Show
  • Événements agriculteur
  • Festival de Sweet Heart
  • Sciences Expo Tuluá
  • Estudiantinas Réunion nationale
  • Festival de conteurs et Légendes
  • Festival international « Mate » et « Guarapo »
  • Festival national de musique indigène
  • Festival international de Sainte-Cécile
  • Festival de Marionnettes vallecaucano
  • Les paires Folk Festival International de Danse
  • Festival régional de cerfs-volants

Tuluá est également reconnu comme le berceau de poètes et d'écrivains.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Censo 2005 — Tuluá[PDF], DANE
  2. a, b et c (es) « « Tuluá, Cruce de Todos los Caminos » », sur tulua.gov (consulté le 31 décembre 2013)
  3. Dominique Auzias et Jean-Paul Labourdette, Colombie, Petit Futé,‎ 2011, 379 p. (ISBN 2746940205, lire en ligne), p. 238
  4. (fr) « Tuluá », sur annuaire-mairie.fr (consulté le 29 décembre 2013)
  5. a et b (en) Harvey F. Kline, Historical Dictionary of Colombia, Scarecrow Press,‎ 2012, 555 p. (ISBN 0810878135, lire en ligne), p. 471

Sur les autres projets Wikimedia :