Pereira (Colombie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pereira.
Pereira
Blason de Pereira
Blason
Drapeau
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Département Flag of Risaralda.svg Risaralda
Fondation 30 août 1863
Alcalde Enrique Vásquez Zuleta
Code DANE 66001
Démographie
Gentilé Pereirano/a
Population 428 397 hab. (2005[1])
Densité 682 hab./km2
Géographie
Coordonnées 4° 48′ 50″ N 75° 41′ 40″ O / 4.814, -75.694558 ()4° 48′ 50″ Nord 75° 41′ 40″ Ouest / 4.814, -75.694558 ()  
Altitude 1 411 m
Superficie 62 800 ha = 628 km2
Localisation
Carte de Pereira
Carte de Pereira

Géolocalisation sur la carte : Risaralda (relief)

Voir sur la carte Risaralda topographique
City locator 14.svg
Pereira

Géolocalisation sur la carte : Colombie (relief)

Voir sur la carte Colombie topographique
City locator 14.svg
Pereira
Liens
Site web http://www.pereira.gov.co/

Pereira (anciennement Antiguo Cartago) est la capitale de la Risaralda et de la région du cafe "Eje Cafetero" en Colombie. Elle a été fondée le 30 août 1863 par l'Espagnol Francisco Pereira Martínez et compte 576 329 (2004) d'habitants, et 1 000 000 habitants dans zone metropolitane (Pereira, Dosquebradas et La Virginia).

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers peuplements remontent à l'époque précolombienne. La zone était habitée par des tribus appartenant aux cultures Quimbaya et Pijao, très connues pour leur orfèvrerie. Dans cette région, le maréchal Jorge Robledo fonde la cité de Cartago le 9 aout 1540 mais à cause du harcelement des Pijaos ou pour des raisons économiques, la ville est déplacée à son emplacement actuel en 1691. La région retourne ensuite à l'état naturel et la ville est recouverte par la végétation. Le 24 aout 1863, Remigio Antonio Cañarte et Jesús María Hormaza Niño retournent sur les ruines de l'ancienne Cartago et construisent quelques cabanes qui sont bénites le 30 août suivant. La ville garde le nom de Cartago Antiguo pendant 6 ans avant de prendre son nom actuel en l'honneur de Francisco Pereira Martínez. Ce dernier trouva refuge dans la zone avec son frère Manuel Pereira après la déroute des troupes de Simón Bolívar lors de la bataille de Cachiri et souhaita qu'une ville y soit établie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Pereira et sa région métropolitaine occupent un territoire de 700 km² et sont situées dans une enclave territoriale d'une extraordinaire richesse naturelle.

Son territoire est baigné par les bassins des cours d'eau suivants : Cauca, Otún, La Vieja, Consota et Barbas, délimité par une série d'écosystèmes stratégiques qui s'étendent des terres fertiles des vallées du Risaralda et du Cauca à l'ouest au parc naturel montagneux à l'est et à la région du Quindio au sud, où la culture du café est très répandue. La ville est située à une altitude de 1411 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Transport[modifier | modifier le code]

L'aéroport international Matecaña a été construit entre 1944 et 1946 puis inauguré officiellement le 7 août 1947. Il dessert des destinations nationales et internationales.

Culture[modifier | modifier le code]

La ville de Pereira a été désignée, le 9 août, Capitale de la Culture des Amériques de l'an 2001 par un jury international à Mérida (Mexique), Capitale de la Culture des Amériques actuelle. En tout, 58 villes du continent américain se sont montrées intéressées à devenir la première capitale culturelle des Amériques du XXIe siècle.

L'initiative de la Capitale de la Culture des Amériques, instaurée et développée par l'Organisation internationale non gouvernementale (OING) Capitale de la Culture des Amériques avec la collaboration et l'appui de l'Organisation des États américains (OEA), vise à contribuer à une plus grande connaissance mutuelle entre les peuples de l'Amérique et à établir des ponts de coopération entre la culture de l'Amérique et celle des autres continents.

Le président de l'OING Capitale de la Culture des Amériques, M. Xavier Tudela, a lu le compte rendu du jury international, en ce mercredi 9 août, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée à Mérida (Mexique), ville qui jouit pendant tout l'an 2000 du titre de capitale culturelle des Amériques. La résolution du jury indique que la ville de Pereira a été désignée Capitale de la Culture des Amériques 2001 pour les cinq raisons suivantes :

  • Elle a répondu à toutes les exigences du règlement du concours.
  • La société dans son ensemble a fourni un appui important au projet de capitale culturelle.
  • Pereira appartient à un pays (la Colombie) dont aucune ville n'avait jusqu'à présent obtenu le titre de capitale culturelle des Amériques.
  • Le jury international qui a décerné à Pereira le titre de Capitale de la Culture des Amériques de l'an 2001 est convaincu qu'étant donné l'enthousiasme démontré lors de la préparation du projet de candidature, Pereira, et par extension le département de Risaralda et la Colombie tout entière, peuvent apporter à l'ensemble des 35 pays d'Amérique des propositions d'une portée continentale qui permettent une meilleure connaissance et une plus grande cohésion culturelles sur tout le continent.
  • Enfin, le jury international considère que la nomination d'une ville colombienne au titre de capitale culturelle des Amériques est un nouveau défi et une nouvelle occasion pour que Pereira et la Colombie présentent au monde la volonté de construire un avenir dans la paix et la prospérité pour tous les citoyens.

Le 15 août, le président de l'OING Capitale de la Culture des Amériques, M. Xavier Tudela, et le maire de la communauté métropolitaine de Pereira, M. Luis Alberto Duque Torres, ont signé à Pereira l'Entente de nomination de cette ville au titre de Capitale de la Culture des Amériques de l'an 2001.


C'est aussi le 9 août que s'ouvre la période de présentation des candidatures au titre de Capitale de la Culture des Amériques de l'an 2002. Toute ville de plus de cent mille habitants de n'importe lequel des 35 pays du continent américain qui présente officiellement sa candidature dans les délais prescrits peut aspirer à devenir Capitale de la Culture des Amériques.

Personnalités liées à la municipalité[modifier | modifier le code]

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville de Pereira est jumelée avec les villes suivantes:

Drapeau de l'Espagne Barcelona, Espagne
Drapeau des États-Unis Gainesville (Floride), États-Unis
Drapeau du Portugal Lisbonne, Portugal
Drapeau du Canada Montréal, Canada
Drapeau du Royaume-Uni Oxford, Royaume-Uni
Drapeau de l'Espagne Valence, Espagne
Drapeau de l'Espagne Palma de Mallorca, Iles Baléares, Espagne
Drapeau de la France Lyon, France
Drapeau : Ukraine Kiev, Ukraine
Drapeau du Mexique Mérida, Yucatán, Mexique (17 avril 2000)
Drapeau de la Russie Borovichi, Russie

Références[modifier | modifier le code]