Saint-Martin (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Martin.
Saint-Martin
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 3e / 10e
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 06″ N 2° 21′ 31″ E / 48.86844, 2.358661 ()48° 52′ 06″ Nord 2° 21′ 31″ Est / 48.86844, 2.358661 ()  

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Saint-Martin
Caractéristiques
Historique
Mise en service 5 mai 1931 (8)
10 décembre 1933 (9)
Fermeture 2 septembre 1939
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station Non
Ligne(s) Fermée ((8)(9) )

Saint-Martin est une ancienne station du métro de Paris, sur les lignes 8 et 9 entre les stations Strasbourg - Saint-Denis et République. Elle est située à la limite des 3e et 10e arrondissements de Paris.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fermeture[modifier | modifier le code]

La station fut fermée le 2 septembre 1939, au début de la Seconde Guerre mondiale. Elle rouvre après la Libération et connaît une importante fréquentation, mais elle est finalement refermée à cause de sa trop grande proximité avec la station voisine Strasbourg - Saint-Denis : seuls cent mètres séparent les accès les plus proches de ces deux stations.

La station a servi dans le passé à accueillir des personnes sans abri[1]. Actuellement, les locaux sont utilisés pour la partie Est par un accueil de jour pour personnes sans abri (géré par l'Armée du salut) et par les visiteurs d'ouvrage de la RATP (chargés de l'inspection des ouvrages d'art en service de nuit).

En 2008, les quais ont été cimentés et on ne peut que reconnaître la station par son carrelage caractéristique commun aux autres stations souterraines. Saint Martin étant le saint patron des faïenciers, ces derniers ont réalisé les plus belles céramiques du métro pour cette station.

Utilisation publicitaire[modifier | modifier le code]

En mars 2010, les quais de la station le long de la ligne 9 hébergent une opération de communication sur la voiture Nissan Qashqai avec plusieurs véhicules installés sur les quais de cette station fantôme, redécorés pour l'occasion par de nombreux effets lumineux[2],[3].

Lors de la manifestation culturelle annuelle Nuit blanche, les 2 et 3 octobre 2010 de 19 h à 7 h du matin, la station accueille « Metroscope, 2010 », une création proposée par l'École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD), sous la direction de Laurent Ungerer. Les étudiants figés dans une pose sur le quai de la ligne 9 en direction de Pont de Sèvres créent avec leur corps une typographie, le passage d'une rame formant un mot qui peut être lu par les voyageurs. Les mots sont formés durant la nuit à partir de l'anagramme des sept lettres contenues dans « Saint-Martin ». L'expérience se prolonge à titre exceptionnel durant deux jours, les lundi 4 et mardi 5 octobre de 17 h à 23 h[4],[5].

En 2010, les quais de la stations accueillent une campagne publicitaire H&M par la créatrice Sonia Rykiel[6].

Du 16 au 25 mai 2012, les quais de la station le long de la ligne 9 accueillent une partie des décors du film Prometheus de Ridley Scott[7]. La RATP ajoute même cette station fantôme aux plans situés dans les rames[8].

Fin octobre 2012, le quai est utilisé pour la promotion de la tablette Microsoft Surface : pour l'occasion des tubes en néon ayant la forme de la tablette tactile de Microsoft sont fixés au mur de telle sorte que les voyageurs puissent voir cette publicité[9].

Photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir l'article du Monde, daté du 12 février 1991 et repris dans le Monde Magazine du 12 février 2011, écrit par Jean Perrin, Un quai de métro, terminus des SDF
  2. Vidéo YouTube de l'opération, www.youtube.com
  3. Communiqué de Media Transports sur l'opération
  4. Nuit blanche - Metroscope, 2010
  5. RATP - Passez une « Nuit Blanche » avec la RATP
  6. H&M / Sonia Rykiel // Ubi Bene, article du 30 novembre 2009, sur www.docnews.fr. Consulté le 15 mars 2013.
  7. La station fantôme de la ligne 9 fait son cinéma, Alexandra Michot, Le Figaro, 23 mai 2012.
  8. Article du Huffington Post daté du 15 mai 2012
  9. Vidéo réalisée par Microsoft de la station Saint-Martin, YouTube

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]