Michel Bizot (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la personnalité, voir Michel Bizot.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bizot.
Michel Bizot
Accès principal à la station.
Accès principal à la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 12e
Coordonnées
géographiques
48° 50′ 15″ N 2° 24′ 04″ E / 48.837485234376, 2.401234209537548° 50′ 15″ Nord 2° 24′ 04″ Est / 48.837485234376, 2.4012342095375  

Géolocalisation sur la carte : 12e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 12e arrondissement de Paris)
Michel Bizot

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Michel Bizot
Caractéristiques
Zone 1
Transit annuel 2 038 450 (2013)
Historique
Mise en service 5 mai 1931
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 13-10
Ligne(s) (8)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 46
Noctilien (N) N33
(8)
Précédent Daumesnil Porte Dorée Suivant

Michel Bizot est une station de la ligne 8 du métro de Paris, située dans le 12e arrondissement de Paris.

La station[modifier | modifier le code]

Quais de la station.

La station fut ouverte en 1931. Implantée sous l'avenue Daumesnil près de son croisement avec l'avenue du Général-Michel-Bizot, elle doit son nom à cette dernière avenue. Celle-ci rend hommage au général Michel Bizot (1795-1855) qui fut directeur de l’École Polytechnique. Il trouva la mort au Siège de Sébastopol, pendant la guerre de Crimée.

La station dispose de trois accès dont deux à l'angle de la rue de Picpus (nos 124 et 124) et de l'avenue Daumesnil (nos 252 et 253) et un autre seulement sur l'avenue Daumesnil, face au no 238.

En 2011, 2 111 494 voyageurs sont entrés à cette station[1]. Elle a vu entrer 2 038 450 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 250e position des stations de métro pour sa fréquentation[2].

Correspondances[modifier | modifier le code]

La station est desservie par la ligne 46 du réseau de bus RATP et, la nuit, par la ligne N33 du réseau Noctilien.

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]