Charenton - Écoles (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charenton - Écoles
Place Aristide Briand
Accès à la station.
Accès à la station.
Localisation
Pays France
Ville Charenton-le-Pont
Coordonnées
géographiques
48° 49′ 17″ N 2° 24′ 50″ E / 48.821489722625, 2.413862049579648° 49′ 17″ Nord 2° 24′ 50″ Est / 48.821489722625, 2.4138620495796  

Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne

(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Charenton - ÉcolesPlace Aristide Briand
Caractéristiques
Zone 2
Transit annuel 3 074 333 (2013)
Historique
Mise en service 5 octobre 1942
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 25-13
Ligne(s) (8)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 24 111 180 325
(8)
Précédent Liberté École vétérinaire de Maisons-Alfort Suivant

Charenton - Écoles est une station du métro de Paris sur la ligne 8, située dans la commune de Charenton-le-Pont.

La station[modifier | modifier le code]

Carte postale ancienne montrant, sur la Place de la République, un tramway de la CGO sur la ligne 24 : République - Charenton-Écoles
Bien avant que la ligne 8 n'atteigne Charenton - Écoles, la CGO faisait circuler un tramway sur la ligne 24 République – Charenton - Écoles, vu ici sur la place de la République, à Paris, vers 1916.

La station fut ouverte au public le 5 octobre 1942 lors du prolongement de la ligne 8 qui, auparavant, s'arrêtait à Porte de Charenton. Elle demeura le terminus sud-est de la ligne 8 jusqu'au 19 septembre 1970 où elle fut prolongée jusqu'à Maisons-Alfort - Stade.

La station dispose de deux entrées et cinq bouches d'accès :

Aucun de ces accès n'est adapté pour les personnes à mobilité réduite.

En outre, il existe un escalator de sortie situé au nord de la station et débouchant à hauteur du 83 rue de Paris (48° 49′ 18.85″ N 2° 24′ 46.35″ E / 48.8219028, 2.412875).

En 2011, 2 975 899 voyageurs sont entrés à cette station[1]. En 2012, ils sont 3 286 095 voyageurs[2]. Elle a vu entrer 3 074 333 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 172e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[3],[4].

Description[modifier | modifier le code]

Intérieur de la station.

Charenton - Écoles, sous-titrée « Place Aristide Briand », est l'une des deux stations de métro situées sur le territoire de la commune de Charenton-le-Pont, l'autre étant Liberté.

La station est construite sous la rue de Paris, le long de la place Aristide-Briand, à l'est de la commune. L'école élémentaire Aristide-Briand, située sur la place du même nom est la plus ancienne école de la commune, même si elle fut reconstruite depuis l'ouverture de la station.

Charenton - Écoles est une station de configuration standard pour la RATP : elle possède deux quais séparés par les voies du métro. Le style utilisé est celui de la majorité des stations du métro, à savoir une voûte elliptique recouverte de carreaux en céramique blancs biseautés (la dernière station de ce style sur la ligne 8 dans la direction Pointe du Lac).

Dans la direction Balard, la station suivant Charenton - Écoles est Liberté, distante d'environ 800 m ; dans la direction Pointe du Lac, il s'agit d'École Vétérinaire de Maisons-Alfort, à environ 1 km de là, atteinte après franchissement de la Marne.

Correspondances[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 24, 111, 180 et 325 du réseau de bus RATP.

À proximité[modifier | modifier le code]

Plusieurs sites sont accessibles depuis la station Charenton - Écoles comme :

  • le bas de la rue de Paris, zone semi-piétonne ;
  • l'église paroissiale Saint-Pierre ;
  • les quais de la Marne ;
  • le bois de Vincennes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr, consulté le 5 novembre 2012.
  2. Fichier excel Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr, consulté le 11 janvier 2014.
  3. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.
  4. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]