Robespierre (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robespierre et Robespierre (homonymie).
Robespierre
Image illustrative de l'article Robespierre (métro de Paris)
Localisation
Pays France
Ville Montreuil
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 20″ N 2° 25′ 25″ E / 48.855683, 2.423678 ()48° 51′ 20″ Nord 2° 25′ 25″ Est / 48.855683, 2.423678 ()  

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Robespierre
Caractéristiques
Transit annuel 4 317 097 (2011)
Historique
Mise en service 14 octobre 1937
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 05-02
Ligne(s) (9)

Robespierre est une station du métro de Paris sur la ligne 9 (Mairie de Montreuil - Pont de Sèvres), dans la commune de Montreuil.

La station[modifier | modifier le code]

Un accès de la station.

La mairie de Montreuil, communiste, lui a donné le nom de Maximilien de Robespierre en 1936, à l'initiative de Jacques Duclos[1],[2],[3].

En 2011, 4 317 097 voyageurs sont entrés à cette station[4].

La station possède deux accès : l'un au n°170, de la rue de Paris (accès principal), l'autre qui débouche en façade d'immeubles à côté du n°187 de la même rue.

Correspondances[modifier | modifier le code]

La station est desservie par la ligne 318 (reliant Château de Vincennes à Bobigny - Pantin - Raymond Queneau) du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N16 (reliant Pont de Levallois - Bécon à Mairie de Montreuil) et N34 (reliant la station de métro Gare de Lyon à la gare de Torcy) du réseau de bus Noctilien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alice Gérard, La Révolution française, mythes et interprétations, 1789-1970, Flammarion,‎ 1970, 142 p., p. 129.
  2. Jacques Duclos, Mémoires, Fayard,‎ 1968, p. 307.
  3. Maurice Agulhon et Jean-Pierre Jessenne (dir.), Robespierre : De la nation artésienne à la République et aux nations : Actes du colloque, Arras, 1-2-3 avril 1993, Centre d'histoire de la région du nord et de l'Europe du nord-ouest, Université Charles de Gaulle-Lille III,‎ 1994, 458 p., « Robespierre posthume: le mythe et le symbole », p. 443-453.
  4. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 29 octobre 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]