Le projet « Cinéma québécois » lié à ce portail

Portail:Cinéma québécois

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quebecfilm.png

le portail du cinéma québécois
et de la télévision québécoise

1 000 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications

Les films • Scénaristes • Acteurs et actrices • Réalisateurs et réalisatrices

Producteurs et productrices • Cinémathèque québécoise • Office national du film • Télévision


Le cinéma québécois est l’un des deux cinémas nationaux du Canada. Culturellement distinct du cinéma canadien, il prend son essor à la fin des années 50, lors de la Révolution tranquille. Né du désir d’émancipation culturelle des québécois, il a su se tailler un marché intérieur au Québec et détient aujourd’hui une reconnaissance internationale grâce à sa filmographie.

Le cinéma au Québec repose sur des sources de financement publiques et privées. À l’image de la société québécoise, le contenu qui y est créé est, en grande partie, d’expression française, mais demeure, à un certain point, attaché à la culture nord-américaine. Le Québec possède le second cinéma francophone par l’importance du nombre de productions après le cinéma français.

La télévision québécoise est une partie essentielle de la culture québécoise et canadienne-française. Elle se développe à partir des années 1950, lorsque le gouvernement fédéral du Canada se donne comme objectif d'offrir une alternative aux émissions de télévision américaines. Ainsi, la Télévision de Radio-Canada est créée le . Elle fournit alors des programmes en même temps qu'elle devient une école de création audiovisuelle et un moyen de renforcer l'identité et la culture du Québec.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Effectuer un nouveau tirage
modifier 
 Icône Film

Mars et Avril est un film québécois de science-fiction mettant en vedette Jacques Languirand, Caroline Dhavernas, Paul Ahmarani et Robert Lepage. Il s’agit de l’adaptation des tomes 1 et 2 du photo-roman éponyme, publiés par Sid Lee et la Pastèque. Le long métrage est écrit, produit et réalisé par Martin Villeneuve.

Mars et Avril se déroule dans un Montréal futuriste, alors que l’Homme s’apprête à marcher sur Mars. Jacob Obus (Jacques Languirand), un septuagénaire bien en vue, tire une musique envoûtante d’instruments aux formes féminines, conçus par son ami Arthur (Paul Ahmarani). Les deux hommes tomberont sous le charme de la même femme, une jeune photographe nommée Avril (Caroline Dhavernas). La vraie nature du vieux musicien sera révélée par son premier amour, qu’il sera prêt à suivre jusque sur la Planète rouge. Eugène Spaak (Robert Lepage), père d’Arthur, inventeur et cosmologue, viendra en aide à Jacob pour qu’il retrouve sa muse.

Majoritairement tourné sur écran vert, Mars et Avril comporte de nombreux effets visuels. La bande-annonce officielle a été lancée dans les cinémas du Québec et mise en ligne sur la chaîne YouTube d’Alliance Vivafilm le 21 décembre 2011.

Mars et Avril bénéficie de la collaboration du bédéiste belge François Schuiten — célèbre pour sa série-culte Les Cités obscures publiée chez Casterman — qui signe la conception visuelle.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Acteur
Paul Ahmarani

Paul Ahmarani (1972 - ) est un acteur québécois né d’un père égyptien et d’une mère québécoise.

En 1998, il a fait ses débuts au cinéma dans Rats and Rabbits de Lewis Furey. En 2000, il a tenu le rôle principal du film La Moitié gauche du frigo de Philippe Falardeau, rôle qui l’a révélé au public. Cette interprétation lui a valu le prix Jutra du meilleur acteur l’année suivante. Il était de la distribution du film Au fil de l’eau (2002), adapté de la pièce Au bout du fil d’Évelyne de la Chenelière. En 2003, il a obtenu une nomination aux Jutra, ainsi qu’un prix au festival du film international de Baie-Comeau, pour son interprétation dans Le Marais de Kim Nguyen. On a également pu le voir dans deux films de Sébastien Rose : Comment ma mère accoucha de moi durant sa ménopause (2003) et La vie avec mon père (2005). En 2006, il a joué dans Congorama de Philippe Falardeau, pour lequel il a remporté en 2007 le prix Jutra du meilleur acteur. Il prête également ses traits au personnage d’Arthur dans les deux tomes du photo-roman revisité Mars et Avril, parus aux Éditions de la Pastèque en 2006. Il tient ce rôle dans l’adaptation cinématographique du même titre, dont la sortie est prévue en 2012.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Cinéaste, évènement
Anne Dorval, François Arnaud et Xavier Dolan, interprètes principaux de J'ai tué ma mère au Toronto International Film Festival de 2009

Xavier Dolan, né le à Montréal est un comédien de cinéma, de télévision et de doublage, également scénariste et réalisateur, qui s'est fait connaître du public et des sphères cinématographiques et artistiques internationales lors de la projection de J'ai tué ma mère, son premier long-métrage coup-de-poing, à la 41e Quinzaine des Réalisateurs, au cours de la 62e édition du Festival de Cannes.

Fils de Manuel Tadros, Xavier Dolan débute sa carrière à la télévision, dans une vingtaine de publicités pour les pharmacies Jean-Coutu, réalisées par André Mélançon. Son nom figure au générique de nombreux long-métrages québécois tels que J'en suis !, de Claude Fournier et La Forteresse suspendue, de Roger Cantin, et quelques séries télé comme Omertà, Ayoye!, Miséricorde et L'Or.

En 2006, il campe Julien dans le court-métrage Miroirs d'été, d'Étienne Desrosiers, sélectionné à Berlin, au Festival du Nouveau Cinéma, à Image + Nation, à Kiev, San Diego, etc. En 2007, il est Antoine dans le film controversé de Pascal Laugier Martyrs.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Jutra
La 17e soirée des prix Jutra s'est déroulée le .
Cinq longs métrages étaient en nomination pour le Meilleur film de l'année
Mommy1987Trois histoires d'IndiensTom à la fermeTu dors Nicole


Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg On a eu il y a quelques années un modèle de la voiture québécoise, qui s'appelait la Manic, avec une carosserie faite ici et un moteur français reconditionné, ce qui est une bonne définition du cinéma québécois. Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Roger Frappier (1978)
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Portails connexes
Portail:Musique québécoise
Portail:Cinéma
Portail:Cinéma français
Portail:Animation
Portail:Réalisation audiovisuelle
Portail:Québec
Portail:Québec
Musique québécoise Cinéma Cinéma français Animation Réalisation audiovisuelle Québec Politique québécoise
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif

Autres portails.

Avertissement