Le projet « Ville de Québec » lié à ce portail

Portail:Ville de Québec

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Index thématique   Arborescence   Projet   Discussion   Infolettre

Quebec bandeau.png

portail de la ville de Québec

et de la région de la Capitale-Nationale

965 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications

Québec est la capitale du Québec, une des provinces de l’est du Canada, et chef-lieu de la région administrative de la Capitale-Nationale. Le Parlement du Québec y siège avec la plupart des institutions d’État. L’arrondissement historique du Vieux-Québec figure depuis 1985 sur la liste du patrimoine mondial établie par l’UNESCO.

La Capitale-Nationale est une région administrative du Québec qui comprend la capitale, la ville de Québec. Elle est composée de six municipalités régionales de comté (MRC) et de 59 municipalités.

Un article au hasard :

Rive-Sud de Québec

Effectuer un nouveau tirage
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Image
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Sélection
Randonnée hivernale au parc linéaire des rivières Saint-Charles et du Berger

Le parc linéaire des rivières Saint-Charles et du Berger est un parc public de la ville de Québec. Ce parc longe les rivières Saint-Charles et du Berger entre le lac Saint-Charles et le port de Québec. Il compte un sentier pédestre de 32 km et une piste cyclable de 8 km.

Le parc est inauguré en le 17 septembre 2008 sous le nom Parc linéaire de la rivière Saint-Charles. Son aménagement est lié à la dépollution et au réaménagement des berges de la rivière qui, au total, ont nécessité des investissements de 160 millions de dollars canadiens par le gouvernement du Canada, celui du Québec, la Ville de Québec, ainsi que la Fondation de la faune du Québec qui a fourni un apport de 300 000 dollars.

Ces travaux ont consisté en l'enlèvement de 8 km de rives bétonnées, la création de 65 000 m2 d'habitat faunique incluant la plantation de 600 arbres feuillus et conifères, 1500 arbustes et 20 000 plantes herbacées, la construction de 14 bassins de rétention afin d'éviter que le surplus d'eaux usées ne se retrouvent à la rivière lors de fortes pluies.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Municipalité
Moulin à vent, Économusée de l'Isle-aux-Coudres

L'Isle-aux-Coudres est une municipalité située dans la MRC de Charlevoix. Elle couvre l'intégralité de l'île du même nom, située dans le fleuve Saint-Laurent près de Baie-Saint-Paul.

Trois villages se trouvent sur l'île : Saint-Bernard, Saint-Louis et La Baleine. Depuis 2000, ils ne forment qu'une seule municipalité. L'île est une destination touristique importante. L'accès se fait par un traversier partant du quai de Saint-Joseph-de-la-Rive (partie des Éboulements). On y trouve également un petit aéroport. Le maire de L'isle-aux-Coudres, Dominic Tremblay, est aussi préfet de la MRC de Charlevoix depuis 2007.

Lors de son deuxième voyage en Amérique du Nord en 1535, le navigateur Jacques Cartier baptisa l'île du nom d'un arbuste appelé « couldres » à l'époque, qu'on appellera plus tard le coudrier, puis simplement le noisetier. Avec le temps, l'orthographe de « couldres » devient « coudres ».

Avant que les premiers colons ne s'y installent, l'endroit servait de halte pour les navigateurs qui voulaient enterrer des membres de leur équipage, décédés au cours des longs voyages. C'est en 1720 que les premières familles s'installent dans l'île. Vivant d'agriculture et de la pêche, ces paysans devaient trouver tous les moyens pour subvenir à leurs besoins. C'est pour cette raison qu'ils apprirent à naviguer sur le fleuve Saint-Laurent, douze mois par année.

Au XXe siècle, les habitants développent le cabotage qui diversifie leur économie. De plus, avec la beauté du paysage, l'industrie touristique connaît un essor marquant.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg Ne descendez pas tout de suite. Sur la première marche, laissez planer votre regard au-delà du belvédère, là où le Saint-Laurent pratique dans le paysage une trouée gigantesque. Tout est offert : les Laurentides venant rejoindre le fleuve avec le cap Tourmente, l'anse de Beauport derrière le bassin Louise, la pointe de Lauzon et, entre les deux, l'ouverture sur l'estuaire, sur l'infini. C'est là que sont apparus, le 3 juillet 1608, venant de l'aval, samuel de Champlain et ses compagnons. Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Pierre Morency
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Portails connexes
Americas (orthographic projection).svg Portail des Amériques
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
  Sur les autres projets Wikimedia…  [modifier]
Québec sur Wikinews   Québec sur Wikisource   Québec sur Wiktionnaire   Québec sur Wikimedia Commons Québec sur Wikivoyage
Actualités Textes Définitions Images et médias Guide de voyage
Wikinews-logo.svg
Wikisource-logo.svg
Wiktionary-logo.svg
Commons-logo.svg
Wikivoyage-logo.svg