Portail:Ville de Québec

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Index thématique   Arborescence   Projet   Discussion   Infolettre

Quebec bandeau.png

portail de la ville de Québec

et de la région de la Capitale-Nationale

870 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications

Québec est la capitale du Québec, une des provinces de l’est du Canada, et chef-lieu de la région administrative de la Capitale-Nationale. Le Parlement du Québec y siège avec la plupart des institutions d’État. L’arrondissement historique du Vieux-Québec figure depuis 1985 sur la liste du patrimoine mondial établie par l’UNESCO.

La Capitale-Nationale est une région administrative du Québec qui comprend la capitale, la ville de Québec. Elle est composée de six municipalités régionales de comté (MRC) et de 59 municipalités.

Un article au hasard :

Jean-Marie De Koninck

Effectuer un nouveau tirage
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Image
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Sélection
L'hôtel du Parlement du Québec

L'hôtel du Parlement du Québec est l'édifice abritant l'Assemblée nationale du Québec. Situé au 1045 rue des Parlementaires, il fut construit d'après les plans d'Eugène-Étienne Taché entre 1877 et 1886, au cœur de la colline parlementaire de Québec et à la limite de l’arrondissement historique du Vieux-Québec. L'Assemblée nationale (alors nommée, Assemblée législative, jusqu'en 1968) y tint sa première réunion le 27 avril 1886. Dans ses fonctions législatives, il succède à une série d'édifices dont le premier fut construit en 1620 et parmi lesquels se trouvèrent, dès 1791, deux autres complexes parlementaires.

En 1985, la Loi sur les biens culturels le déclara « site historique national » et par la même occasion, consacra l'indépendance de l'Assemblée nationale, de toute gouvernance municipale, sur les édifices parlementaires et leur terrain. Cependant, l'État québécois est signataire d'une convention, à titre d'emphytéote, relativement au terrain de la place de l'Assemblée-nationale, soit de la porte centrale aux fortifications de la vieille ville, puisqu'étant de propriété fédérale depuis le début du XXe siècle, en vertu du pouvoir déclaratoire.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Municipalité
Église de Saint-François-de-l'Île-d'Orléans

Saint-François-de-l'Île-d'Orléans est une municipalité située dans la MRC de l'Île-d'Orléans.

Le territoire de la municipalité couvre 16 % de la superficie de l'île d'Orléans, à l'est de Sainte-Famille et de Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans. Fondée en 1679, la paroisse a été érigée canoniquement en 1714 sous la dénomination Saint-François-de-Sales. La dénomination retenue célèbre le souvenir de François Berthelot, comte de Jouy et de Saint-Laurent, conseiller de Paris au Parlement et seigneur de l'île d'Orléans (1675) au moment de la création de la paroisse.

Cette appellation a été transférée telle quelle à la municipalité de paroisse établie en 1855, laquelle n'est exclusivement identifiée que sous la dénomination abrégée Saint-François. En 2003, la municipalité de la paroisse de Saint-François devenait la municipalité de Saint-François-de-l'Île-d'Orléans.

L'église de Saint-François, construite en 1734, était fabriquée en pierre. En 1988, un accident d'automobile déclenche un incendie qui ravage cette église, l'une des plus vieilles de l'île. Elle a été reconstruite en 1992.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg Il n'y avait au Palais sur les bords de la rivière Saint-Charles, que les bâtisses du palais de M. L'Intendant ; mais, au dire de La Potherie, elles étaients composées de « quatre-vingts toises de bâtiments qui semblaient former une petite ville ». C'était le lieu de réunion du conseil, l'intendant y demeurait, et on y avait placé les magasins du Roi, depuis, sans doute, l'incendie de 1682 ; car avant ce désastre, ils étaient à la basse ville, près d'un quai défendu par des pièces d'artillerie, et qu'on appelait alors la plate-forme. Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Joseph Marmette
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Portails connexes
Americas (orthographic projection).svg Portail des Amériques
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
  Sur les autres projets Wikimedia…  [modifier]
Québec sur Wikinews   Québec sur Wikisource   Québec sur Wiktionnaire   Québec sur Wikimedia Commons Québec sur Wikivoyage
Actualités Textes Définitions Images et médias Guide de voyage
Wikinews-logo.svg
Wikisource-logo.svg
Wiktionary-logo.svg
Commons-logo.svg
Wikivoyage-logo.svg