Le projet « Terre-Neuve-et-Labrador » lié à ce portail

Portail:Terre-Neuve-et-Labrador

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Index thématique   Arborescence   Projet   Discussions   Infolettre
Il y a actuellement 674 articles liés à Terre-Neuve-et-Labrador.
voir les dernières modifications

le portail de Terre-Neuve-et-Labrador

Flag of Newfoundland and Labrador.svg
Géographie |  Histoire | Politique
Ce portail est une section de Wikipédia, consacrée à Terre-Neuve-et-Labrador. Il propose différentes sélections d'articles et d'images mises à jour automatiquement à chaque purge du cache (ici) ainsi qu'un index thématique permettant d'accéder à tous les articles sur Terre-Neuve-et-Labrador répertoriés au sein de l'encyclopédie. Vous êtes cordialement invités à participer au projet. Pour toutes questions ou remarques, vous pouvez consulter notre page de discussion.


  Terre-Neuve-et-Labrador  [modifier]
Carte-tnl.png

Terre-Neuve-et-Labrador est une des provinces du Canada. La capitale est St-Jean (St. John's). La province est constituée de l'île de Terre-Neuve et de la région continentale de Labrador, à l'extrême est du pays (le point le plus oriental du Canada se trouve à quelques kilomètres de la capitale). La frontière terrestre principale est avec le Québec. Cette frontière Québec/Terre-Neuve-et-Labrador, au Labrador, définie par le Conseil privé de Londres en 1927, n'est pas reconnue par le Québec. Il y a aussi une très petite frontière terrestre avec le Nunavut sur l'île de Killiniq à l'extrême nord de Labrador. Le territoire français de Saint-Pierre-et-Miquelon se trouve au large de la côte sud de la province.

La province s'appelle « Terre-Neuve-et-Labrador » au niveau interne depuis 1964, mais le nom « Terre-Neuve » s'utilisait fédéralement pour soulager une dispute avec le Québec sur l'appartenance du Labrador. En octobre 2001, un amendement constitutionnel est passé devant le Sénat et la Chambre des communes du Canada ainsi que la Chambre d'Assemblée de la province, afin de changer le nom officiel en Terre-Neuve-et-Labrador. Cet amendement prit son effet le 6 décembre 2001.

La population de la province est de 508 270 personnes (estimation 2008).


  Image  [modifier]
Billet d'un dollar, 1920
  Le saviez-vous ?  [modifier]
  Lumière sur ...  [modifier]
Bandera innu.PNG

Les Innus ou Montagnais-Naskapis sont un peuple autochtone originaire de l’est de la péninsule du Labrador, plus précisément des régions québécoises de la Côte-Nord et du Saguenay-Lac-Saint-Jean ainsi que de la région du Labrador (Canada).

Le terme « Innu » provient de leur langue, l’innu-aimun, et signifie être humain. Ce nom fut officiellement adopté en 1990 remplaçant le terme Montagnais donné par les premiers explorateurs français. Les Innus désignent leur territoire ancestrale sous le nom de Nitassinan.

En 2008, on estimait leur nombre à 18 350 ; 16 420 au Québec répartis dans 11 réserves et 1930 au Labrador dans 2 réserves.

Le peuple innu est parfois divisé en deux communautés, les Montagnais du Saguenay et de la Côte-Nord et les moins nombreux Naskapis (peuple de l'intérieur en innu-aimun) qui vivent plus au nord. Depuis 1990, ce peuple est généralement connu comme les Innus (être humain dans leur langue).

Les Naskapis sont signataires de la Convention du Nord-Est du Québec.

Les Innus du Labrador, du Saguenay et de la Côte-Nord n'ont jamais officiellement cédé leur territoire au Canada par voie d'un traité autochtone, et jusqu'en 2002, les Innus des villages de Natuashish et Sheshatshiu du Labrador n'étaient pas assujettis à la Loi sur les Indiens.

Lire l’article
  Panorama  [modifier]
Station de pêche française, Conche, 1859
Station de pêche française, Conche, 1859
  Portails connexes  [modifier]
Americas (orthographic projection).svg Portail des Amériques

Autres portails.

Avertissement