Portail:Nouvelle-Écosse

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Index thématique   Arborescence   Projet   Discussions   Infolettre
Il y a actuellement 1 019 articles liés à la Nouvelle-Écosse.
voir les dernières modifications

le portail de la Nouvelle-Écosse

Flag of Nova Scotia.svg
Éducation | Géographie | Histoire | Personnalités | Politique
Ce portail est une section de Wikipédia, consacrée à la Nouvelle-Écosse. Il propose différentes sélections d'articles et d'images mises à jour automatiquement à chaque purge du cache (ici) ainsi qu'un index thématique permettant d'accéder à tous les articles sur la Nouvelle-Écosse répertoriés au sein de l'encyclopédie. Vous êtes cordialement invités à participer au projet. Pour toutes questions ou remarques, vous pouvez consulter notre page de discussion.


  La Nouvelle-Écosse  [modifier]
45° 12′ 47″ N 63° 01′ 43″ O / 45.213004, -63.028564
Nouvelle-Écosse.png

La Nouvelle-Écosse (anglais : Nova Scotia, nom d'origine latine ; gaélique écossais : Alba Nuadh) est une province du Canada située sur la côte atlantique du pays. Elle couvre une superficie de 55 500 km2 où vivait en 2008 une population de quelque 935 962 personnes (Néo-Écossais). Sa capitale est Halifax.

Les autochtones de la province se nomment les Micmacs.

La partie continentale de la province est une péninsule entourée de l'Océan Atlantique, qui a façonné sa côte de plusieurs baies et estuaires. L'île du Cap-Breton, une grande île au nord-est de la partie continentale, fait aussi partie de la province. Aucun endroit de Nouvelle-Écosse ne se trouve à plus de 50 km de la mer.


  Image  [modifier]
Jardins publics de Halifax
Lieu historique national
  Le saviez-vous ?  [modifier]
Statue d'Évangéline

Fondé en 1682, Grand-Pré était le grenier et la principale ville de l'Acadie. Il fut délaissé à l'origine par le gouvernement colonial, étant trop loin de Port-Royal. Ravagé en 1704 et tombé au mains des Britanniques en 1713, Grand-Pré fut victime de la lutte pour le contrôle de l'Amérique du Nord. Il retourna brièvement sous contrôle Français à la suite de la bataille de Grand-Pré, en 1747. La population fut déportée par les Britanniques à l'automne 1755. Les Planteurs de la Nouvelle-Angleterre s'établirent au village à partir de 1760.

  Lumière sur ...  [modifier]
Lac Kejimkujik

Le parc national de Kejimkujik est un parc national du Canada situé en Nouvelle-Écosse, à environ 174 km à l'ouest d'Halifax. Le parc qui protège 404 km2 comporte deux secteurs. Le principal, dans une pénéplaine du centre-sud de la province, protège une forêt mixte, des cours d'eau et des lacs peu profonds. Il est riche de plusieurs espèces animales et végétales qui ne sont ordinairement présents que beaucoup plus au sud sur la côte atlantique. Le parc possède aussi une annexe sur l'océan Atlantique avec une côte découpée avec deux lagunes et des plages où niche le pluvier siffleur.

Les terres du parc sont occupées depuis au moins 4 500 ans par les Micmacs et leurs aïeux, comme en témoignent 38 sites archéologiques et trois sites villageois micmacs. Il comporte aussi quatre sites de pétroglyphes — l'un des plus important regroupement de l'est de l'Amérique du Nord. Partiellement abandonné à l'arrivée des Français en Acadie, les Micmacs sont retournés sur le site au cours du XIXe siècle pour tenter d'en cultiver le sol avant de servir par la suite de guides de chasse et de pêche.

La partie centrale a été reconnue en 1994 comme lieu historique national en tant que paysage culturel commémorant la vie des Micmacs en ces lieux.

Le région du parc a servi au cours du XIXe siècle pour l'agriculture, l'exploitation forestière et a même connu une petite ruée vers l'or. À partir du début du XXe siècle, plusieurs clubs de chasse et de pêche s'installent sur le territoire, ouvrant ainsi le temps de sa vocation touristique. Le parc a été créé en 1967 suite à une entente fédérale-provinciale officialisée en 1974.

Administré par Parcs Canada, le parc est fréquenté par 54 000 visiteurs par an. Depuis 2001, le parc est inclus comme aire centrale de la réserve de biosphère de Southwest Nova, reconnue par l'UNESCO. Il est aussi reconnu comme réserve de ciel étoilé par la société royale d'astronomie du Canada et son annexe côtière fait partie d'une zone importante pour la conservation des oiseaux.

  Panorama  [modifier]
Port d'Antigonish
Port d'Antigonish
  Portails connexes  [modifier]
Americas (orthographic projection).svg Portail des Amériques

Autres portails.

Avertissement