Miklós Bánffy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans le nom hongrois Bánffy Miklós , le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Miklós  Bánffy où le prénom précède le nom.
Portrait par Lipót Strelisky

Miklós comte Bánffy de Losoncz (Losonczi gróf Bánffy Miklós en hongrois) (1873, Kolozsvár - 1950, Budapest) est un homme politique et écrivain hongrois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une grande famille noble de Transylvanie, il devient membre du parlement hongrois en 1901, puis ministre des Affaires Étrangères en 1921, après la chute de l'Empire austro-hongrois, malgré son peu de sympathie pour le régime de l'amiral Horthy. Ses efforts pour obtenir la révision des frontières issus des traités mettant fin à la Première Guerre mondiale ayant échoué, il quitte rapidement le gouvernement.

Il rédige entre 1934 et 1940 une vaste Trilogie transylvaine qui décrit la chute du monde aristocratique hongrois, et plus particulièrement celui de sa région natale, à partir des années précédant la première guerre mondiale.

Ses livres sont publiés en français aux éditions Phébus.

Notes, références, liens externes[modifier | modifier le code]

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]