Mária Szepes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mária Szepes, née Magdolna Scherbach, le 14 décembre 1908 à Budapest, où elle meurt le 3 septembre 2007, est une écrivaine, journaliste et scénariste hongroise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mária Szepes naquit dans une famille d'acteurs de théâtre. Sa mère, Margit Kornai (Maria Kronémer), était Prima donna à l'Opéra de Budapest. En 1915, sa mère épouse le réalisateur hongrois Béla Balogh.

De 1916 à 1933, elle commença comme actrice de cinéma (la plupart du temps sous le nom de Magda Papir). En 1929, elle joua dans Mélodie du cœur, le premier film allemand parlant. Un an après son mariage avec Béla Szepes, le 2 janvier 1931, elle l'a accompagné à Berlin. Mária Szepes étudia la littérature, l'histoire de l'art et la biologie à Berlin. Elle retourna en Hongrie, en 1933, lors de l'avènement du régime nazi. Elle continua à être actrice (elle tourna dans une dizaine de films) et scénarisa cinq films jusqu'en 1941. Elle fut également journaliste, puis devint écrivaine. Son premier roman Le Lion-Rouge, publié en 1946 en Hongrie (titre original: "A Oroszlán Vörös"), a été écrit en cachette durant la Seconde Guerre mondiale et devint un best-seller mondial de la littérature ésotérique. Ce roman fut considéré comme non-conformiste et interdit sous le régime communiste de Mátyás Rákosi. "Le Lion Rouge", est l'histoire d'un apprenti alchimiste qui arrive à mettre la main sur une poudre magique (sorte de pierre philosophale) et obtient l'immortalité, et traverse alors les époques. Dans la réédition de 2002, l'éditeur et écrivain Hans Joachim Alpers relate l'historique de l'écriture de ce roman.

Elle s'intéressa à la doctrine ésotérique de l'hermétisme.

Elle publia de nombreux livres sur les thèmes de l'ésotérisme, de la science-fiction, de la poésie.

Liens externes[modifier | modifier le code]