Ferenc Kölcsey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ferenc Kölcsey

Ferenc Kölcsey [ˈkøl.tʃɛ.i] (né en 1790 à Sződemeter - mort en 1838)[1] est un poète, critique littéraire et commentateur politique hongrois. Il écrivit la prière qui sert de paroles à l'hymne national de la Hongrie (réalisé en 1823) : « Seigneur, bénis les Hongrois ».

Statue de Ferenc Kölcsey, Place Batthany à Budapest


Notes et références[modifier | modifier le code]