János Arany

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

János Arany

Description de l'image  Arany.gif.
Naissance
Salonta
Décès
Budapest
Langue d'écriture hongrois
Genres poésie

János Arany est un poète hongrois né à Salonta le et mort à Budapest le . Il est l'auteur d'une célèbre trilogie épique, Toldi, publiée en 1846, 1848 et 1879.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élu à l'Académie hongroise des sciences en 1858, Arany en est le secrétaire général à partir de 1865. C'est le père du poète László Arany.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Arany est connu principalement pour la trilogie épique, Toldi, publiée en 1846, 1848 et 1879. Elle a pour sujet principal les exploits de Miklós Toldi, champion du roi Louis Ier de Hongrie.

Il est également connu pour ses ballades, dont Walesi bárdok (Les Bardes du Pays de Galles), publiée en 1863, qui est une critique déguisée de la politique menée par les Habsbourg en Hongrie. Il a également rapporté la légende hongroise du Cerf magique (Csodaszarvas (hu)).

Postérité[modifier | modifier le code]

Vitraux de l'hôtel Gellért à Budapest illustrant la légende du Cerf magique rapportée par János Arany

Le poème épique Toldi a été librement adapté en un long-métrage d'animation, Daliás idök (Les Temps héroïques), par József Gémes, en 1984[1].

Un groupe de folk metal hongrois, Dalriada, a composé en 2009 un album, Arany-album, dont les chansons sont des poèmes d'Arany mis en musique[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche du film sur Port.hu. Page consultée le 14 février 2012.
  2. « Dalriada készítette az év metal lemezét », article sur le site du Ministère hongrois des ressources nationales le 10 mars 2010. Page consultée le 14 février 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :