Tibor Déry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Déry.
Dans le nom hongrois Déry Tibor, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Tibor Déry, où le prénom précède le nom.

Tibor Déry

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Tibor Déry en 1930

Activités Écrivain, traducteur
Naissance 18 octobre 1894
Budapest, Drapeau de la Hongrie Hongrie
Décès 18 août 1977 (à 82 ans)
Budapest, Drapeau de la Hongrie Hongrie
Langue d'écriture hongrois
Genres roman, nouvelle
Distinctions Prix Kossuth (1948)

Œuvres principales

  • La Phrase inachevée (1947)
  • Cher beau-père (1973)

Tibor Déry, né à Budapest le 18 octobre 1894 et mort dans la même ville le 18 août 1977, est un écrivain et traducteur hongrois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Partisan de Mihály Károlyi, il doit s'exiler à l'arrivée au pouvoir de Béla Kun. Il vit notamment en Autriche et en France avant de rentrer en Hongrie en 1935. Il est emprisonné sous le régime de Miklós Horthy pour avoir traduit Retour de l'U.R.S.S. d'André Gide.

Il publie en 1947 son roman le plus célèbre, La Phrase inachevée, qui décrit la société hongroise de l'Entre-deux-guerres. Exclu du parti communiste en 1953, il soutient la Révolution hongroise de 1956 et est emprisonné jusqu'en 1960. Cher beau-père, paru en 1973, est un roman humoristique où perce une critique cynique de la société hongroise des années 1970.

Il a également traduit des œuvres de Rudyard Kipling et de William Golding en hongrois.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • La Phrase inachevée (A befejezetlen mondat, 1947)
  • La Réponse (Felelet, 1952)
  • Niki, ou l'histoire d'un chien (Niki. Egy kutya története, 1956)
  • Monsieur G. A. à X (G. A. úr X-ben, 1964)
  • L'Excommunicateur (A kiközösítő, 1966)
  • Reportage imaginaire sur un festival pop américain (Képzelt riport egy amerikai pop-fesztiválról, 1971)
  • Cher beau-père (Kedves bópeer, 1973)

Recueils de nouvelles publiés en France[modifier | modifier le code]

  • Drôle d'enterrement, et autres récits (1958)
  • Jeu de bascule (1969)
  • La Princesse du Portugal (1969)

Liens externes[modifier | modifier le code]