Muhammad Tahir Pacha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mohammad Tahir Pacha

Naissance août 1879
Istanbul
Décès 29 janvier 1970 (à 90 ans)
Nationalité Égyptien
Pays de résidence Égypte
Profession homme politique
Autres activités
Fondateur des Jeux méditerranéens
Formation
docteur en sciences politiques
Famille
Dynastie Méhémet Ali d'Egypte

Muhammad Taher Pacha (arabe : محمد طاهر باشا) (nom complet : Muhammad Mustafa Shakib Tahir, avec diverses variantes de transcription en caractères latins) (né à Sarıyer (Istanbul) en août 1879 ; mort le 29 janvier 1970) fut un membre de la dynastie ottomane Méhémet Ali d'Égypte et une personnalité sportive égyptienne et fondateur des Jeux méditerranéens.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tahir Pacha fut le fils unique de Son Excellence Mustafa Sekib Bey et Son Altesse la Princesse Emine Aziza Khanum, fille du Khédive d'Égypte Ismaïl Pacha (1830-1895)[1]. Il naquit dans le Pembe Yali situé à Emirgan (district de Sarıyer, sur le Bosphore). Sa mère est célèbre pour avoir fait construire le somptueux Palais de Tahra au Caire [2]. Il fut l'époux de Son Altesse la Princesse Semiha Hussayn mais n'eut pas d'enfant.

Tahir Pacha fut le premier président du Comité national olympique égyptien et membre, de 1952 à 1957, du comité exécutif du Comité international olympique. Aujourd'hui, il est surtout connu pour avoir proposé, lors des Jeux olympiques de Londres de 1948, de créer des jeux au niveau des pays méditerranéens. Sa proposition fut concrétisée en 1951 avec la première édition officielle des Jeux méditerranéens tenus à Alexandrie (Égypte) (après une édition non officielle tenue en 1949). Il fut par ailleurs président de diverses associations sportives, notamment le Royal Automobile Club d'Égypte, le Mohammed Ali Club, le Feroussia Club et l'Aero Club d'Égypte.

En 1950 Tahir Pacha fonda le Trophée Tahir Pacha du CIO, dont le premier lauréat fut le champion d’escrime belge Paul Anspach en 1951[3].

S’agissant de sa carrière politique et diplomatique, Tahir Pacha fut Sénateur du Royaume d'Égypte ainsi qu'émissaire extraordinaire, avec le titre de ministre plénipotentiaire, en Suède.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) généalogie
  2. (en) Palais de Tahra.
  3. (en) Taher Pacha Trophy.