Janvier 1948

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Janvier 1948
Nombre de jours 31
Premier jour Jeudi 1er janvier 1948
4e jour de la semaine 1
Dernier jour Samedi 31 janvier 1948
6e jour de la semaine 5

Calendrier
janvier 1948
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1       1er 2 3 4
2 5 6 7 8 9 10 11
3 12 13 14 15 16 17 18
4 19 20 21 22 23 24 25 
5 26 27 28 29 30 31  
1948Années 1940XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Décembre 1947 Février 1948 Suivant
Janvier précédent et suivant
Précédent Janvier 1947 Janvier 1949 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques


Événements[modifier | modifier le code]

  • 4 janvier : indépendance officielle de la Birmanie, qui refuse de faire partie du Commonwealth. U Nu (bouddhiste et neutraliste), devient le Premier ministre de l'Union birmane. Début de l'exode des habitants d'origine indienne. Les groupes ethniques des Shans et des Karens sont inclus dans la république “fédérale” et Aung San obtient une écrasante majorité de sièges à l’Assemblée constitutionnelle.
  • 5 janvier : l’Assemblée nationale française adopte le plan Mayer d’assainissement financier, prévoyant le rajustement des salaires et des prix, la diminution des dépenses publiques et un prélèvement exceptionnel sur les hauts revenus.
  • 14 janvier :
    • Début de la quatrième session de la 24e législature du Québec. Le premier ministre Maurice Duplessis annonce des subventions pour le crédit agricole, le drainage des terres et la construction d'une dizaine de ponts[1].
    • Une collision entre deux trains près de Parent au Québec fait 9 morts et 5 blessés[2].
  • 17 janvier : armistice signé à bord du navire américain Renville en rade de Surabaya. Le territoire de la République indonésienne est limité aux hautes terres de Sumatra et à la partie centrale de Java. Un blocus hollandais des territoires républicains provoque d’énormes problèmes économiques et ne fait qu’accroître le mécontentement populaire à l’égard de la politique de la République, qui négocie avec les Hollandais au lieu de les attaquer militairement. Les Hollandais multiplient les États autonomes dans les « possessions extérieures ».

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chronologie parlementaire 1946-1949 » (consulté le 12 mars 2009)
  2. Jean Cournoyer, La mémoire du Québec,‎ 2001, p. 1162.