Haulchin (Nord)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haulchin.
Haulchin
Mairie
Mairie
Blason de Haulchin
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Arrondissement Arrondissement de Valenciennes
Canton Canton de Valenciennes-Sud
Intercommunalité Communauté d'agglomération de la Porte du Hainaut
Maire
Mandat
Marie-Claire Bailleux
2014-2020
Code postal 59121
Code commune 59288
Démographie
Gentilé Haulchinois
Population
municipale
2 346 hab. (2011)
Densité 456 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 19′ 07″ N 3° 26′ 15″ E / 50.3186111111, 3.437550° 19′ 07″ Nord 3° 26′ 15″ Est / 50.3186111111, 3.4375  
Altitude Min. 27 m – Max. 72 m
Superficie 5,15 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Haulchin

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Haulchin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Haulchin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Haulchin

Haulchin est une commune française, située dans le département du Nord (59) en région Nord-Pas-de-Calais.

Géographie[modifier | modifier le code]

C'est une clairière entourée d'aulnes qui aurait donné son nom à HAULCHIN.

Entre Denain et Valenciennes, la commune étale ses 516 ha entre l'Escaut, l'autoroute A2, la route nationale 30 (devenue depuis peu RD630), la route départementale 40 et la voie ferrée. Son habitat individuel dispersé, son caractère rural, le chemin de halage et le parc des berges de l'Escaut confèrent aux 2566 haulchinois un cadre verdoyant. Cet habitat est constitué uniquement de maisons individuelles, dont la majorité a moins de 50 ans.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Haulchin
Denain Wavrechain-sous-Denain Rouvignies
Haulchin Prouvy
Douchy-les-Mines Thiant

Histoire[modifier | modifier le code]

Site de l'âge du Bronze. Haulchin fut donnée en 877 par Charles le Chauve à l'abbaye de Denain qui y construisit un manoir. Une partie du village formait une autre seigneurie, le fief de Hamel, appartenant au comte de Hainaut. C'est ici que se réfugia la population de Denain au cours de la bataille de 1712 qui marqua le rattachement définitif de la région à la France.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de la ville de Haulchin (59) Nord-France.svg

Les armes de Haulchin se blasonnent ainsi :"Parti : au 1, de gueules au lion d'or, armé et lampassé d'azur ; au 2, d'azur semé de fleurs de lys d'or."

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1965 avril 1999 Marceau Laurette PCF  
avril 1999 mars 2001 Corinne Donnaint PCF  
mars 2001 mars 2008 Bernard Caron    
mars 2008 en cours Marie-Claire Bailleux    
Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

La commune relève du tribunal d'instance de Valenciennes, du tribunal de grande instance de Valenciennes, de la cour d'appel de Douai, du tribunal pour enfants de Valenciennes, du conseil de prud'hommes de Valenciennes, du tribunal de commerce de Valenciennes, du tribunal administratif de Lille et de la cour administrative d'appel de Douai.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 2 346 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
299 326 439 467 502 563 626 666 708
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
771 861 853 1 010 1 214 1 170 1 177 1 262 1 333
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
1 331 1 522 1 474 1 527 1 487 1 459 1 352 1 402 2 070
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009 2011
2 732 2 945 2 746 2 651 2 566 2 417 2 377 2 356 2 346
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2004[2].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Haulchin en 2007 en pourcentage[3].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,4 
4,4 
75 à 89 ans
8,0 
13,6 
60 à 74 ans
15,9 
22,6 
45 à 59 ans
22,0 
20,4 
30 à 44 ans
19,2 
18,1 
15 à 29 ans
16,6 
20,9 
0 à 14 ans
17,8 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[4].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • La Pyramide de Haulchin, édifice classé aux monuments historiques, se situe à l'axe de la route nationale 30 (devenue récemment la route départementale 630 et encore plus récemment avenue de l'Europe) et de la rue de la Pyramide. Le monument symbolise la victoire du Maréchal Villars le 24 juillet 1712 lors de la bataille de Denain et marque le rattachement définitif de notre région à la France. La pyramide commémorative y fut élevée en 1781 et, après les mutilations de 1792 et de 1815, remplacée par l'obélisque actuel.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Jean Souplet, décédé en 2004, a contribué à faire connaître l'histoire locale d'Haulchin. Il a écrit plusieurs récits.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]