Thivencelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thivencelle
Mairie de Thivencelle
Mairie de Thivencelle
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Arrondissement Valenciennes
Canton Marly
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole
Maire
Mandat
José Dubrulle
2014-2020
Code postal 59163
Code commune 59591
Démographie
Gentilé Thivencellois, Thivencelloises
Population
municipale
873 hab. (2012)
Densité 217 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 26′ 32″ N 3° 38′ 15″ E / 50.4422222222, 3.637550° 26′ 32″ Nord 3° 38′ 15″ Est / 50.4422222222, 3.6375  
Altitude Min. 13 m – Max. 19 m
Superficie 4,03 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Thivencelle

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Thivencelle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Thivencelle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Thivencelle

Thivencelle est une commune française, située dans le département du Nord (59) en région Nord-Pas-de-Calais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La surface est répartie en:

-200 hectare de SAU
-30 hectare en bois
-28 hectare de surface en eau
-68 hectare de surface Urbanisée
-76 hectare de terre incultes, friche et marais.

Le village est traversé par un cours d'eau provenant de Bavay: l'Hogneau

Point fort: région bien desservie(axe routier et autoroutier)
Point faible: région au sols humides

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Thivencelle
Condé-sur-l'Escaut Thivencelle Saint-Aybert
Quarouble Crespin

Hydrologie[modifier | modifier le code]

  • L'Hogneau passe en aval de Thivencelle

Toponymie[modifier | modifier le code]

Tivencella, cartulaire de Notre-Dame de Condé, 1213[1].
Thievencelles, Jacques de Guise.
Thivencelle, pouillé du XIVe siècle.
Thivencelles manuscrit de la bibliothèque de Valenciennes

Histoire[modifier | modifier le code]

Il était une fois une plaine marécageuse... Ainsi pourrait commencer l'histoire. « Le village a été baptisé par les moines. Ils ont creusé la Savernière (un petit court d'eau qui sépare le territoire de Thivencelle de celui de Saint-Aybert). C'était un endroit poissonneux et on y pêchait le brochet ». Les moines, donc, ont profité de la richesse des sols et de l'eau pour créer un lieu de vie. Deux, en fait : « la Capielle » (Saint-Aybert) et « la Tuchelle » (Thivencelle).

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Thivencelle

Les armes de la commune de Thivencelle se blasonnent ainsi :
De gueules à la rose d'argent boutonnée d'or. [2]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 Daniel Dropsit    
mars 2008 Irène Zbiciak-Csordas    
24 octobre 2009 Michel Marquilly[3]   Décédé en cours de mandat
en cours José Dubrulle[4]    

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

La commune relève du tribunal d'instance de Valenciennes, du tribunal de grande instance de Valenciennes, de la cour d'appel de Douai, du tribunal pour enfants de Valenciennes, du conseil de prud'hommes de Valenciennes, du tribunal de commerce de Valenciennes, du tribunal administratif de Lille et de la cour administrative d'appel de Douai.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 873 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
333 379 390 478 508 568 558 650 499
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
555 597 557 561 568 601 598 621 631
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
741 972 706 1 227 1 580 1 353 1 214 1 272 1 293
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 -
1 116 961 818 824 839 813 809 873 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Thivencelle en 2007 en pourcentage[7].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,2 
3,5 
75 à 89 ans
8,4 
7,7 
60 à 74 ans
8,6 
21,4 
45 à 59 ans
20,9 
20,1 
30 à 44 ans
20,9 
22,4 
15 à 29 ans
20,1 
24,9 
0 à 14 ans
20,9 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[8].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]