Gino Cervi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gino Cervi

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Maigret à Pigalle (1967)

Nom de naissance Luigi Cervi
Naissance 3 mai 1901
Bologne
Nationalité Drapeau d'Italie Italien
Décès 3 janvier 1974 (à 72 ans)
Castiglione della Pescaia
Profession acteur
Films notables Les Misérables
Le Petit Monde de don Camillo
Si Versailles m'était conté...
Le Bon Roi Dagobert
Don Camillo en Russie

Gino Cervi, nom de scène de Luigi Cervi[1], est un acteur italien, né le 3 mai 1901 à Bologne, mort le 3 janvier 1974 à Castiglione della Pescaia.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gino Cervi était le fils du critique littéraire Antonio Cervi.

En 1928, il épouse Angela Rosa Gordini dite Nini (née le 15 août 1907 à Lugo di Romagna, morte le 27 mars 1978 à Rome), une de ses partenaires, avec qui il a un fils, Tonino.

Il travaille sur le doublage de films américains, devenant, tour à tour, Laurence Olivier et Orson Welles pour leurs films shakespeariens, Clark Gable dans New York-Miami (Frank Capra, 1934), James Mason dans Pandora (Albert Lewin, 1950), James Stewart dans Harvey (Henry Koster, 1950) ou Michael Redgrave dans Le deuil sied à Électre (Dudley Nichols, 1947).

Acteur cosmopolite, il travaille dans toute l'Europe (notamment en France, en Espagne, en Angleterre), ne négligeant pas non plus le théâtre où il devient le Cyrano du dernier opéra dirigé par Raymond Rouleau, le cardinal Lambertini et Cyrano de Bergerac ou Becket dans une création de Jean Anouilh.

Il est surtout connu du grand public pour son rôle de Peppone, le maire communiste de Brescello, adversaire de Fernandel, Don Camillo, personnages créés par Giovannino Guareschi. Les cinq films de Don Camillo où ils ont partagé la vedette, avec une grande complicité, ont été réalisés sur une période de 16 ans. Un sixième film, mis en scène par Christian-Jaque, est resté inachevé à cause du décès de Fernandel. Outre la série des Don Camillo, ils ont joué ensemble dans Le Grand Chef en 1959 ainsi que dans Le Bon Roi Dagobert en 1963 où Fernandel interprétait Dagobert et Gino Cervi le bon Saint Éloi.

En fin de carrière, il incarne le commissaire Maigret pendant six ans pour la télévision italienne, série qui donnera un film pour le grand écran, Maigret à Pigalle de Mario Landi (it) (1966), produit par son fils, Antonio Cervi, où il retrouve la dramaturge Andreina Pagnani dans le rôle de son épouse.

Il est enterré au cimetière Flaminio à Rome, aux côtés de son épouse et de son fils[1].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (it) Cimitero Flaminio

Liens externes[modifier | modifier le code]