Gare de Lille-Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gare de Lille.
Page d'aide sur les redirections « Gare Lille-Europe » redirige ici. Pour la station de métro, voir Gare Lille-Europe (métro de Lille Métropole).
Lille-Europe
Image illustrative de l'article Gare de Lille-Europe
La gare et son environnement.
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Lille
Quartier Euralille
Adresse 1 place François Mitterrand
59777 Euralille
Coordonnées géographiques 50° 38′ 23″ N 3° 04′ 30″ E / 50.639717, 3.074911 ()50° 38′ 23″ Nord 3° 04′ 30″ Est / 50.639717, 3.074911 ()  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Desserte Eurostar
Thalys
TGV
TERGV
Caractéristiques
Ligne(s) Fretin à Fréthun (LGV)
Voies 6 (dont 4 à quai)
Quais 2 (centraux)
Transit annuel 7,0 millions (2005)
Altitude 13 m
Historique
Mise en service 1994
Architecte Jean-Marie Duthilleul
Correspondances
Métro (2)
Tramway (R)(T)
Autobus Transpole
Autocar iDBUS

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Lille-Europe

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Lille-Europe

Géolocalisation sur la carte : Nord-Pas-de-Calais

(Voir situation sur carte : Nord-Pas-de-Calais)
Lille-Europe

Géolocalisation sur la carte : Lille

(Voir situation sur carte : Lille)
Lille-Europe
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La gare de Lille-Europe est une gare ferroviaire française, et est la deuxième de Lille par son trafic voyageurs. Un siècle et demi après la gare de Lille-Flandres, elle fut bâtie à l'occasion de la mise en service de la LGV Nord, et ouverte en avril 1994.

On retrouve également la gare sous plusieurs noms, utilisés par Eurostar notamment : Lille Eurostar et Lille Europe International. Son code IATA est XDB.

(M) Ce site est desservi par la station de métro Gare Lille-Europe.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Durée des trajets en train depuis Lille : Paris, Bruxelles et Londres.

Établie à 13 mètres d'altitude, la gare est située au point kilométrique (PK) 11,741 de la ligne de Fretin à Fréthun (LGV Nord – branche de Calais). Elle est implantée sur le territoire de la commune de Lille, préfecture du département du Nord et de la région Nord-Pas-de-Calais.

Contrairement à la gare historique, renommée Lille-Flandres, Lille-Europe est une gare de passage, sans voie en terminus. Elle est équipée de deux quais centraux, desservant quatre voies déviées. Les deux voies centrales, parcourables à 200 km/h et dépourvues de quai, servent au passage des trains ne marquant pas d'arrêt (notamment les Eurostar Paris – Londres).

Au cœur d'un triangle ferroviaire de lignes reliant les trois capitales que sont Londres, Bruxelles et Paris, la gare constitue un hub entre TGV européens.

Histoire[modifier | modifier le code]

Plaque commémorative de la cérémonie d'inauguration, par François Mitterrand.

Auparavant, le terrain appartenait à l'armée et avait servi d'héliport[réf. nécessaire]. La gare, d'une architecture très contemporaine (bétons légers, baies vitrées, bois) est intégrée dans Euralille, nouvel ensemble tertiaire.

Cette gare urbaine a été imposée par l'association « TGV Gare de Lille » emmenée par le maire Pierre Mauroy contre les vœux de la SNCF qui souhaitait créer une gare nouvelle en rase campagne[1]. Elle a été conçue par l'architecte Jean-Marie Duthilleul et inaugurée en 1994 par François Mitterrand, alors Président de la République.

Elle est parfois surnommée la gare « aux courants d'air » car ses ouvertures apportent une circulation d'air importante[2].

Elle accueille environ 8 500 voyageurs par jour.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Vue sur les structures intérieures de la gare, avec deux TGV à quai.

Les guichets sont ouverts de h 45 à 20 h 30 du lundi au samedi et de h 45 à 20 h 30 les dimanche et jours fériés[3].

Un salon « Grand Voyageur », ouvert du lundi au vendredi de h 15 à 20 h 15, mais fermé les jours fériés et le week-end, est situé près des guichets de vente de la SNCF[4]. Il est accessible aux détenteurs de la carte « Grand Voyageur Plus » et « Grand Voyageur Le Club ». Café et journaux gratuits y sont proposés.

La gare dispose également d'une douane dans le Hall 4, réservée aux passagers du service Eurostar à destination de Londres[5]. En effet, lors de la desserte de ce type de train en direction du Royaume-Uni (pays non membre de l'Espace Schengen), les accès au quai de la voie concernée (43 ou 45) sont condamnés, à l'exception de celui ouvert après le passage des contrôles.

Desserte[modifier | modifier le code]

Arrivée d'un Eurostar vers Londres.

La gare est desservie par :


Intermodalité[modifier | modifier le code]

Accès à la station de métro Gare Lille Europe.
Un car iDBUS, près de la gare.

En sous-sol, se trouve la station Gare Lille-Europe du métro qui se trouve sur la ligne 2 (l'interstation Gare Lille-Flandres ↔ Gare Lille-Europe est gratuite pour les voyageurs de la SNCF en transit entre les deux gares, dans les 30 minutes avant le départ du train ou après son arrivée[8]). On trouve également à proximité les lignes R et T du tramway. En surface, la gare est desservie par des bus urbains.

Enfin, des autocars iDBUS relient Paris à Lille, Londres, Bruxelles ou Amsterdam via le parvis routier de la gare, ainsi utilisé comme plaque tournante.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reestructuraciones urbanas (p. 70), Carles Carreras, 1993, ISBN 9782858162017 (consulté le 1er juin 2014)
  2. « La gare aux courants d'air », sur tripadvisor.fr (consulté le 16 avril 2014).
  3. « Espace de vente (horaires d'ouverture des guichets) », sur gares-en-mouvement.com (consulté le 6 juin 2014).
  4. « Attente des trains – Salon Grand Voyageur », sur gares-en-mouvement.com (consulté le 6 juin 2014).
  5. « En direct de Lille Europe – Plan des Transports », sur le site gares-en-mouvement.com (consulté le 11 juin 2014)
  6. Lakhdar Belaïd, « Le tout premier Thalys Amsterdam-Lille était à l’heure », sur lavoixdunord.fr,‎ 12 avril 2014 (consulté le 12 avril 2014)
  7. Cf. la mention « TGV AUT » dans les fiches horaires TER, accessibles sur ce site officiel de la SNCF (consulté le 4 juillet 2014).
  8. « Les lignes de métro », sur transpole.fr (consulté le 17 avril 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]