Fraisses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Fraisse (homonymie).
Fraisses
Blason de Fraisses
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement Saint-Étienne
Canton Firminy
Intercommunalité Communauté d'agglomération Saint-Étienne Métropole
Maire
Mandat
Joseph Sotton
2014-2020
Code postal 42490
Code commune 42099
Démographie
Population
municipale
3 861 hab. (2011)
Densité 834 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 23′ 19″ N 4° 16′ 01″ E / 45.3886111111, 4.2669444444445° 23′ 19″ Nord 4° 16′ 01″ Est / 45.3886111111, 4.26694444444  
Altitude Min. 437 m – Max. 746 m
Superficie 4,63 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Loire

Voir sur la carte administrative de Loire
City locator 14.svg
Fraisses

Géolocalisation sur la carte : Loire

Voir sur la carte topographique de Loire
City locator 14.svg
Fraisses

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fraisses

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fraisses

Fraisses est une commune française située dans le département de la Loire en région Rhône-Alpes. La ville a pour slogan « Entre ville et campagne ».

Géographie[modifier | modifier le code]

Fraisses est située dans le département de la Loire, aux portes du département de la Haute-Loire.

Rose des vents Saint-Paul-en-Cornillon Unieux Unieux Rose des vents
Saint-Paul-en-Cornillon N Firminy
O    Fraisses    E
S
Saint-Ferréol-d'Auroure (Haute-Loire) Saint-Ferréol-d'Auroure (Haute-Loire) Firminy

Son territoire longe l'Ondaine au Nord et monte assez rapidement jusqu'à 746m d'altitude. La commune fait la limite entre l'urbanisation de la vallée de l'Ondaine et le caractère plus rural des Gorges de la Loire. La forêt communale de la Gonière permet de se ressourcer en pleine nature.

Histoire[modifier | modifier le code]

Possession en 1325 de Gillet d'Escotay.

Fraisses est une commune depuis 1793, mais ses habitants sont restés paroissiens de Firminy jusqu’en 1865, date de la construction d’une première église. Sur les armoiries, une enclume et trois frênes (fraisses en patois) rappellent le passé rural et le travail disparu des cloutiers. La commune s’est urbanisée de manière diffuse, comme annexe résidentielle de l’aciérie Holtzer, qui réalisa entre les deux guerres une cité-jardin sur un modèle d’habitat ouvrier alsacien. Datant du second Empire (construit en 1866-1867), le château Dorian reçut des hôtes illustres, tels que Victor Hugo et Émile Zola.

Blasonnement[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
D’or à trois arbres arrachés de sinople ; au chef de gueules chargé d’une enclume d’or.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1959 mars 1971 Louis Hanzer    
mars 1971 1976 Marcel Constant    
1976 1979 Ernest Bergeron    
1979 1997 Jacques Mounier SE  
1997 mars 2001 Robert Charroin SE  
mars 2001 en cours Joseph Sotton DVG 15ème Vice-Président de Saint-Etienne Métropole de 2008 à 2014
Les données manquantes sont à compléter.

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Les personnalités exerçant une fonction élective dont le mandat est en cours et en lien direct avec le territoire de la commune de Fraisses sont les suivantes :

Élection Territoire Titre Nom Début de mandat Fin de mandat
Municipales Fraisses Maire Joseph Sotton 2014 2020
Cantonales Firminy Conseiller général Marc Petit 16 mars 2008 2015
Législatives 4e circonscription Député Dino Cinieri 10 juin 2012 juin 2017
Régionales Rhône-Alpes Président du conseil régional Jean-Jack Queyranne 2 avril 2004 2015
Présidentielles France Président de la République François Hollande 6 mai 2012 mai 2017
Autres résultats : Élections à Fraisses

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 3 861 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. Une réforme du mode de recensement permet à l'Insee de publier annuellement les populations légales des communes à partir de 2006. Pour Fraisses, commune de moins de 10 000 habitants, les recensements ont lieu tous les cinq ans, les populations légales intermédiaires sont quant à elles estimées par calcul[1]. Les populations légales des années 2007, 2012, 2017 correspondent à des recensements exhaustifs[2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
464 516 486 590 680 689 696 680 666
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
686 781 813 908 1 150 1 311 1 538 1 784 1 824
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 999 2 368 2 550 2 957 3 451 3 681 3 357 3 688 3 883
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2011
3 623 4 204 4 290 3 854 3 897 3 939 4 056 4 074 3 861
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Panorama de la Madone, des gorges de la Loire au Pilat en passant par l'ensemble Le Corbusier de Firminy.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le recensement de la population en bref », sur le site de l'Insee (consulté le 8 août 2013).
  2. « Calendrier de recensement des communes de la Loire », sur Insee (consulté le 8 août 2013 )
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :