Shirley Hazzard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shirley et Hazzard.
Shirley Hazzard, 29 octobre 2007. Photo par Christopher Peterson

Shirley Hazzard, née le 30 janvier 1931, est une auteure de romans et d'essais. Elle détient la citoyenneté britannique et américaine mais elle aime revendiquer aussi ses origines australiennes[1].

Vie[modifier | modifier le code]

Hazzard est née à Sydney, en Australie et a commencé ses études à l'école de filles Queenwood à Mosman, dans la banlieue de Sydney mais elle a dû la quitter en 1947 pour voyager à travers le Sud-Est asiatique avec ses parents. Son premier point de chute a été Hiroshima. Son père, un diplomate, l'a ensuite emmené à Hong Kong puis en Nouvelle-Zélande où son père était commissaire australien du Commerce.

En 1956, elle visita l'Italie et travailla pendant un an à Naples.

En 1963, elle épousa Francis Steegmuller, décédé en 1994. Depuis 2006, elle vit à New York, se rendant fréquemment à son domicile italien de Capri.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • The Evening of the Holiday (1966)
  • The Bay of Noon (1970) - La baie de midi, Gallimard, 2010
  • The Transit of Venus (1980) - Le passage de Vénus, Gallimard, 2007
  • The Great Fire (2003) - Le Grand Incendie, Gallimard, 2005

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Cliffs of Fall and Other Stories (1963)
  • People in Glass Houses (1967)

Autres[modifier | modifier le code]

  • Defeat of an Ideal: A Study of the Self-destruction of the United Nations (1973)
  • Coming of Age in Australia (1985)
  • Countenance of Truth: The United Nations and the Waldheim Case (1990)
  • Greene on Capri: A Memoir (2000)
  • The Ancient Shore: Dispatches from Naples (2008) (avec Francis Steegmuller)
  1. « Shirley Hazzard with Sally Loane », 702 ABC Sydney (consulté le 10 04 2008)

Références[modifier | modifier le code]