Joyce Carol Oates

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oates.

Joyce Carol Oates

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Joyce Carol Oates en 2006

Activités Romancière, poétesse
Naissance 16 juin 1938 (76 ans)
Lockport, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Distinctions National Book Award 1970
Prix Bram Stoker 1995
Prix World Fantasy

Œuvres principales

Joyce Carol Oates, née le 16 juin 1938 à Lockport dans l'État de New York, est une poétesse et romancière américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Joyce Carol Oates naît d'un père, Frederic Oates, dessinateur industriel, et d'une mère, Carolina, femme au foyer. Sa grand-mère paternelle, Blanche Woodside, vit avec la famille et est très proche de Joyce, qu'elle évoquera dans son roman The Gravedigger's daughter en 2007. Elle a un frère, Fred Jr, né en 1943, et une sœur, autiste, Lynn Ann, née en 1956.

Très tôt, elle s'intéresse à la lecture, notamment au livre de Lewis Caroll, Alice aux pays des merveilles, que lui a offert sa grand-mère, et dont elle dira qu'il fut sa plus grande influence littéraire.

À l'adolescence Joyce découvre les écrits de Faulkner, Dostoïevski, Thoreau, Hemingway, Charlotte et Emily Brontë, qui l'influenceront beaucoup par la suite. Elle commence à écrire à l'âge de 14 ans, lorsque sa grand-mère lui donne une machine à écrire.

Elle travaille pour le journal de son lycée, le Williamsville South High School, dont elle sort diplômée en 1956 (elle est d'ailleurs la première dans sa famille à obtenir un diplôme d'enseignement secondaire).

Elle obtient alors une bourse pour l'Université de Syracuse, où elle commence à écrire des romans, dont elle n'est jamais réellement satisfaite. À 19 ans, elle gagne cependant un prix dans un concours de nouvelles. Elle sort diplômée de l'université de Syracuse en 1960, puis de l'université de Wisconsin-Madison en 1961.

Carrière littéraire[modifier | modifier le code]

Peu de temps après l'obtention de son diplôme, elle rencontre Evelyn Schrifte, la directrice des éditions Vanguard, sur qui elle fait une forte impression. Son premier ouvrage, un recueil de nouvelles intitulé By the North Gate, est publié par cette maison en 1963.

Depuis, elle publie des romans, des essais, des nouvelles, du théâtre et de la poésie ; au total plus de soixante-dix titres. Elle a aussi écrit plusieurs romans policiers sous les pseudonymes de Rosamond Smith et de Lauren Kelly. Elle s'intéresse également à la boxe.

Son roman Blonde, inspiré de la vie de Marilyn Monroe, publié pratiquement dans le monde entier, lui a valu les éloges unanimes de la critique. Elle a figuré deux fois parmi les finalistes du prix Nobel de littérature.

Elle enseigne la littérature à l'université de Princeton où elle vivait avec son époux, Raymond Smith, mort en février 2008. Celui-ci dirigeait une revue littéraire, l'Ontario Review.

Œuvre parues en français[modifier | modifier le code]

  • Des gens chics, Stock, 1970
  • Corps, éditions Pauvert, 1973
  • Le Pays des merveilles, Stock, 1975
  • Haute Enfance, Stock, 1979 (édition américaine 1969)
  • Mariages et Infidélités, Stock, 1980
  • Bellefleur, Stock, 1981 (édition américaine 1980)
  • Eux, Stock, 1985
  • La Légende de Bloodsmoor, Stock, 1985 - rééd. 2011
  • L'Homme que les femmes adoraient, Stock, 1986
  • Les Mystères de Winterthurn, Stock, 1987 - rééd. 2012
  • De la boxe, Stock, 1988
  • Marya, Stock, 1988
  • Aile de corbeau, Stock, 1989
  • Souvenez-vous de ces années-là, Stock 1991
  • Cette saveur amère de l'amour, Stock, 1992
  • Reflets en eau trouble, Ecriture, 1993
  • Un amour noir, Éditions Du Felin, 1993
  • Le Rendez-vous, Stock, 1993
  • Au commencement était la vie, Éditions Du Felin, 1994
  • Le Goût de l'Amérique, Stock, 1994
  • Hantises, Poche, 1994
  • Confessions d'un gang de filles, Stock, 1995
  • En cas de meurtre, Actes Sud, 1996
  • Corky, Stock, 1996
  • Solstice, Stock, 1997 (édition américaine 1985)
  • Zombi, Stock, 1997
  • Man Crazy, Stock, 1999
  • Premier Amour, Actes Sud, 1999
  • Nous étions les Mulvaney, Stock, 1999
  • Blonde, Stock, 2000 (édition américaine 2000). Un roman sur Marilyn Monroe.
  • Mon cœur mis à nu, Stock, 2001
  • Je me tiens devant toi nue - Miss golden dreams, Éditions Du Laquet, 2001
  • Nulle et Grande Gueule, Gallimard Jeunesse, 2002
  • Johnny Blues, Stock, 2002
  • Délicieuses Pourritures, 2003
  • Infidèles ; histoires de transgressions, Stock, 2003
  • Le Ravin, Éditions de l'Archipel, 2003
  • J'ai refermé ma porte, Éditions Philippe Rey[1], 2004
  • Hudson River, Stock, 2004
  • Je vous emmène, Stock, 2004
  • La Foi d'un écrivain, Éditions Philippe Rey, 2004
  • Zarbie les yeux verts, Gallimard Jeunesse, 2005
  • Les Chutes, éditions Philippe Rey, 2005 — Prix Femina étranger
  • Hantises, Stock, 2005
  • Viol, une histoire d'amour, Éditions Philippe Rey, 2006
  • Vous ne me connaissez pas, Éditions Philippe Rey, 2006
  • La Fille tatouée, Stock, 2006
  • Mère disparue, Éditions Philippe Rey, 2007
  • Les Femelles, Éditions Philippe Rey, 2007
  • Sexy, Gallimard Jeunesse, 2007
  • La Fille du fossoyeur, Éditions Philippe Rey, 2008
  • Journal 1973-1982, Éditions Philippe Rey, 2009
  • Fille noire, fille blanche, Éditions Philippe Rey, 2009
  • Vallée de la mort, Éditions Philippe Rey, 2009
  • Le Triomphe du singe araignée, Éditions Les Allusifs, 2010
  • Un endroit où se cacher, Albin Michel, coll. « Wiz », 2010
  • Petite sœur, mon amour, Éditions Philippe Rey, 2010
  • Folles Nuits, Éditions Philippe Rey, 2011
  • J’ai réussi à rester en vie, Éditions Philippe Rey, 2011
  • Le Musée du Dr Moses : histoires de mystère et de suspense, Éditions Philippe Rey, 2012
  • Petit oiseau du ciel, Éditions Philippe Rey, octobre 2012
  • Étouffements[2] (nouvelles), Éditions Philippe Rey, octobre 2012
  • Le Mystérieux Mr Kidder, Éditions Philippe Rey, 2013
  • Maudits, Éditions Philippe Rey, 2014

Films inspirés par l'œuvre de Joyce Carol Oates[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Lauréate[modifier | modifier le code]

  • 1968 : M. L. Rosenthal Award, National Institute of Arts and Letters - A Garden of Earthly Delights
  • 1970 : National Book Award - Them
  • 1973 : O. Henry Award - The Dead
  • 1990 : Rea Award for the Short Story
  • 1995 : Prix Bram Stoker - Zombie
  • 1996 : PEN/Malamud Award for Excellence in the Art of the Short Story
  • 2002 : Peggy V. Helmerich Distinguished Author Award
  • 2003 : Kenyon Review Award for Literary Achievement
  • 2005 : Prix Femina Étranger - The Falls
  • 2006 : Chicago Tribune Literary Prize
  • 2010 : National Humanities Medal
  • 2011 : Honorary Doctor of Arts, université de Pennsylvanie

Finaliste[modifier | modifier le code]

  • 1968 : National Book Award - A Garden of Earthly Delights
  • 1969 : National Book Award - Expensive People
  • 1972 : National Book Award - Wonderland
  • 1990 : National Book Award - Because It Is Bitter, and Because It Is My Heart
  • 1992 : National Book Critics Circle Award for Fiction - Black Water
  • 1993 : Pulitzer Prize - Black Water
  • 1995 : PEN/Faulkner Award - What I Lived For

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les traductions parues aux Éditions Philippe Rey sont de Claude Seban.
  2. Traduction de Give Me Your Heart, 2010.

Lien externe[modifier | modifier le code]