Dissent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme dissent ou dissenters (en français : dissidents), désigne les Protestants qui, au Royaume-Uni, ne se reconnaissent pas dans l'Église anglicane, rejetant une part de sa doctrine et de ses pratiques. Le plus souvent par attachement aux principes calvinistes, ils se séparèrent ainsi de l'Église d'Angleterre au XVIIe siècle[1], notamment à l'occasion de la Restauration Stuart, par opposition au rétablissement de l'épiscopat et du Book of Common Prayer. Les dissenters furent désignés comme « non conformistes » à partir du XIXe siècle[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hugh McLeod, Stuart Mews et Christiane d'Haussy (dir), Histoire religieuse de la Grande-Bretagne, Les éditions du Cerf, 1997, p. 361
  2. Philippe Chassaigne, Lexique d'histoire et de civilisation britanniques, Ellipses, 1997, p. 73