Crazy, Stupid, Love.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Crazy, Stupid, Love)
Aller à : navigation, rechercher

Crazy, Stupid, Love.

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Les réalisateurs John Requa et Glenn Ficarra à la première du film en septembre 2011.

Titre québécois Un amour fou
Titre original Crazy, Stupid, Love
Réalisation Glenn Ficarra et John Requa
Scénario Dan Fogelman
Acteurs principaux
Sociétés de production Carousel Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie romantique
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Crazy, Stupid, Love.[N 1] ou Un amour fou au Québec est un film américain réalisé par Glenn Ficarra et John Requa, sorti en 2011.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lors d'un dîner avec sa femme, Cal apprend que celle-ci veut divorcer, et un peu plus tard qu'elle l'a trompé. Au plus mal, il noie son chagrin dans le fond d'un verre dans un bar. Il réalise que durant toutes ces 25 années de mariage, il en a oublié le jeu de la séduction. Jacob, séducteur aux multiples conquêtes, lui propose donc de devenir en quelque sorte son coach personnel.

Mais dans cette famille, il n'y a pas que cette histoire là. Il y a également celle de Robbie, grand amoureux de sa baby-sitter, qui tente de la faire craquer par tous les moyens, mais sans succès cependant car celle-ci est en réalité amoureuse de Cal, son père.

Puis vient Hannah qui attend une demande en mariage de son petit ami à l'encontre des conseils de sa meilleure amie lui soutenant qu'il ne la mérite pas.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Steve Carell, également producteur, à la première du film en septembre 2011.

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende : Version Française (VF)[2] et Version Québécoise (VQ)[3]

Box-office[modifier | modifier le code]

Crazy, Stupid, Love. a rencontré un succès commercial à sa sortie en salles, rapportant 148 351 197 $ de recettes au box-office mondial[4], dont 84 351 197 $ de recettes au box-office américain[4],[5]. Sorti aux États-Unis dans 3 020 salles[5], le long-métrage démarre à la cinquième position du box-office avec 30 085 106 $ de recettes en première semaine[5], dont 19 104 303 $ pour son premier week-end d'exploitation[5]. Il reste durant dix-sept semaines en salles sur le territoire américain, devenant ainsi un film rentable au vu de son budget de production de 50 millions[5]. Les recettes internationales s'élèvent à 64 000 000 $[4].

Production[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Crazy, Stupid, Love a reçu dans son ensemble un accueil critique favorable dans les pays anglophones. Le site Rotten Tomatoes lui attribue un pourcentage de 78% sur la base de 200 commentaires collectés, dont 155 positifs, et une note moyenne de 6.9/10[6]. Le site Metacritic lui attribue un score de 68/100, basé sur 40 commentaires collectés, dont 32 positifs[7]. En France, le site Allociné lui attribue une note moyenne de 3.0/5, basé sur 20 commentaires collectés[8] de presse, et une note moyenne de 3.9/5, basé sur 5 927 notes dont 802 critiques collectés de spectateurs, (à la date du 23 décembre 2013)[9].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'affichage du titre à l'écran, sur une copie en version originale, comporte le point final.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « DVD Crazy, Stupid, Love », sur Allociné (consulté le 8 mars 2013).
  2. « Fiche de doublage V.F. du film » sur RS Doublage, consulté en 2012
  3. « Carton de doublage V.Q. du film » sur Doublage Québec, consulté le 28 novembre 2014
  4. a, b et c « (en) Crazy, Stupid, Love », sur The Numbers, Nash Information Services (consulté le 8 mars 2013).
  5. a, b, c, d et e « (en) Crazy, Stupid, Love. », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le 9 mars 2013).
  6. « Crazy, Stupid, Love. », sur Rotten Tomatoes, Flixster (consulté le 8 mars 2013).
  7. « Crazy, Stupid, Love. », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 8 mars 2013).
  8. « Critiques Presse pour le film Crazy, Stupid, Love », sur Allociné, Tiger Global (consulté le 8 mars 2013).
  9. « Critiques Spectateurs pour le film Crazy, Stupid, Love », sur Allociné, Tiger Global (consulté le 23 décembre 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]