Jennifer Warnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jennifer Warnes

Jennifer Jean Warnes (née le 3 mars 1947 à Seattle) est une compositrice et chanteuse américaine. Elle est surtout connue pour avoir interprété des duos avec Joe Cocker et Bill Medley (bande originale du film Dirty Dancing). Jennifer Warnes a collaboré avec Ian Tyson, Warren Zevon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jennifer a grandi à Anaheim[1]. Son don et son envie de chanter lui vinrent très tôt : son premier contrat d'enregistrement date de ses 7 ans, mais son père y mit un terme. Elle fit dans la chorale locale, et à 17ans, on lui offre un contrat de cours d'opéra à l'Immaculate Heart College. À l'opéra elle préféra bientôt la musique folk et, rendue populaire grâce à Joan Baez au milieu des de la décennie 1960. En 1968, au bout de quelques années passées en concerts dans des clubs entre autres, Parrot Records, elle signe dans une succursale de London Records et enregistre son tout premier album. La même année, elle fait partie de la distribution de la série The Smothers Brothers Comedy Hour.

En novembre 1968, Warnes fait partie de la comédie musicale Hair de Los Angeles, et sort Let The Sunshine In/Easy To Be Hard, sur Parrot à nouveau l'année suivante. En 1970, elle rencontre le poète et chanteur canadien Leonard Cohen. Ils deviennent amis et Jennifer Warnes participe en tant que choriste à plusieurs de ses albums au long d'un parcours de plusieurs années. En 1971, elle fait la connaissance de Leonard Cohen, pour qui elle assure le rôle de choriste. Ils deviennent amis, et Jennifer donnent des concerts de premières parties pour Leonard, conservant son rôle dans les chœurs ou les arrangements on retrouve sa collaboration sur les albums Live Songs, Various Positions, I'm Your Man, The Future, Field Commander, Recent Songs[2] En 1987, elle sort un album de reprise de leonard cohen Famous Blue Raincoat.

En 1972 sort Jennifer, son troisième album, produit par John Cale ; quatre ans plus tard, elle réalise son premier grand succès Right Time of the Night, qui se classe #1 au Billboard à partir du mois d'avril 1977, et reste en 6e place du Hot 100 au mois de mai 1977. Elle est choisie pour interpréter It Goes Like It Goes, sortie à l'occasion du film Norma Rae. Deux ans après ce succès sort I Know A Heartache When I See One, qui se classe dans le Top 10, puis reste dans le Top 20 quelque temps. Elle enregistre une composition de Randy Newman One More Hour pour le film Ragtime, puis forme un duo avec Joe Cocker Up Where We Belong, très grand succès de 1982 qui paraît sur la bande originale du film Officier et Gentleman : écrite par Buffy Sainte-Marie, Will Jennings et Jack Nitzsche, la chanson remportera entre autres un Golden Globe Award, et se classera #1 pendant trois semaines au Billboard (ce qui vaut un disque de Platine. La même année, elle enregistre Millworker de James Taylor pour la comédie musicale Working. Un autre moment fort de sa carrière fut le duo (I've Had) The Time of My Life pour la bande originale de Dirty Dancing, autre titre gagnant entre autres récompenses dont un Golden Globe Award pour sa place en première position pendant plusieurs semaines. Le 30 septembre 1987, elle est conviée à la soirée Roy Orbison & Friends, A Black and White Night à Los Angeles. Choisie pour le clip de la série Growing Pains aux côtés de B. J. Thomas.

En 1995, elle assure les chœurs sur 4 morceaux de l'album de Tanita Tikaram Lovers in the city.

Au mois d'août 2007, le label Shout Factory Records fête le 20e anniversaire de la chanson Famous Blue Raincoat et sort une compilation éponyme. En 2009 sort l'album The Hunter, et un album précédent, The Well ressort en septembre 2010. Elle collabore avec Leonard Cohen sur son album Old Ideas, pour lequel elle arrange la partie vocale de la chanson Show Me The Place, qu'elle a produit et où assure une partie chantée.


Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Biography », JenniferWarnes.com, Porch Light LLC (consulté le 20 décembre 2009)
  2. Death of a Ladies' Man (1979) [CD booklet]. New York: CBS Records Inc. : The liner notes for the album note that Warnes performed all "Harmony" vocals on the album, including the duet.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • I Can Remember Everything — 1968
  • See Me, Feel Me, Touch Me, Heal Me — 1969
  • Jennifer — 1972
  • Jennifer Warnes — 1977 US #43
  • Shot Through the Heart — 1979 US #94
  • The Best of Jennifer Warnes — 1982 US #47
  • Famous Blue Raincoat — 1987 US #72 / UK #33
  • Just Jennifer — (Angleterre) 1992
  • The Hunter — 1992
  • Best: First We Take Manhattan — (Allemagne) 2000
  • The Well — 2001

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1977: « Right Time Of The Night » US #6 Pop, #1 AC, #17 Country
  • 1977: « I'm Dreaming » US #50 Pop, #9 AC
  • 1979: « I Know A Heartache When I See One » US #19 Pop, #14 AC, #10 Country
  • 1979: « Don't Make Me Over » US #67 Pop, #36 AC
  • 1980: « When The Feeling Comes Around » US #45 Pop, #15 AC
  • 1981: « Could It Be Love » US #47 Pop, #13 AC
  • 1982: « Come To Me » US #107 Pop, #40 AC
  • 1982: « Up Where We Belong » (duo avec Joe Cocker) US #1 Pop, #3 AC (Platine) / UK #7
  • 1983: « Nights Are Forever » US #105 Pop, #8 AC
  • 1983: « All The Right Moves » (duo avec Chris Thompson) US #85 Pop, #19 AC
  • 1987: « First We Take Manhattan » US #29 AC / UK #74
  • 1987: « (I've Had) The Time of My Life » (duo avec Bill Medley) US #1 Pop, #1 AC (Or) / UK #6 (musique du film Dirty Dancing)
  • 1992: « Rock You Gently » US #13 AC
  • 1992: « True Emotion » US #43 AC
  • 1993: « The Whole Of The Moon » US #49 AC

Liens externes[modifier | modifier le code]