Blanc-Sablon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sablon.
Blanc-Sablon
Image illustrative de l'article Blanc-Sablon
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Côte-Nord
Comté ou équivalent Le Golfe-du-Saint-Laurent
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Armand Joncas
2013 - 2017
Constitution 1er janvier 1990
Démographie
Gentilé Blanc-Sablonnais, aise
Population 1 112 hab. (2014)
Densité 4,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 25′ 39″ N 57° 08′ 00″ O / 51.427471, -57.133262 ()51° 25′ 39″ Nord 57° 08′ 00″ Ouest / 51.427471, -57.133262 ()  
Superficie 25 449 ha = 254,49 km2
Divers
Code géographique 24 98005
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Blanc-Sablon

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Blanc-Sablon

Blanc-Sablon est la municipalité la plus à l'est du Québec, à la frontière de la province de Terre-Neuve-et-Labrador, dans la municipalité régionale de comté (MRC) du Golfe-du-Saint-Laurent[1]. Elle est située à environ 800 km à l'est de Sept-Îles et à environ 2230 km de Montréal (par la route). Elle est composée de trois villages : Blanc-Sablon, Brador et Lourdes-de-Blanc-Sablon.

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Blanc-Sablon a la particularité de ne pas être reliée par chemin carrossable au reste du Québec. On peut y parvenir en voiture seulement à partir du Labrador par la route 510 qui au Québec devient la route 138 ou de Terre-Neuve (via le traversier).

Pour s'y rendre à partir du Québec, il faut prendre la route 138 jusqu'à Pointe-Parent, tout juste à l'est de Natashquan). De là, quiconque ne désirant pas prendre d'avion pour l'aéroport de Lourdes-de-Blanc-Sablon (YBX) doit embarquer sur un navire du Relais Nordik pour une nuit et deux jours, passant par les communautés isolées de Kégaska, La Romaine, Harrington Harbour, Tête-à-la-Baleine, La Tabatière (Gros-Mécatina) et Saint-Augustin.

Galerie[modifier | modifier le code]

Blanc-Sablon en 1908

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Petit-Mécatina (TNO) Rose des vents
Bonne-Espérance
précédé d'une enclave de Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent[réf. souhaitée]
N L'Anse-au-Clair, Flag of Newfoundland and Labrador.svg Terre-Neuve-et-Labrador
O    Blanc-Sablon    E
S
Golfe du Saint-Laurent

*TNO : Territoire non organisé administré par la MRC

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]