Jérôme Phélypeaux de Pontchartrain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Phélypeaux.
Blason ville fr Maurepas (Yvelines).svg

Jérôme Phélypeaux, comte de Pontchartrain, né en mars 1674 et mort à Versailles le 8 février 1747, est un homme d'État français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Louis Phélypeaux de Pontchartrain et de Marie de Maupeou (1645-1714).

Reçu conseiller au parlement de Paris le 29 mars 1692, il fut associé par son père à ses responsabilités ministérielles avant de lui succéder comme secrétaire d'État de la Maison du Roi le 5 septembre 1699 et comme secrétaire d'État de la Marine le 6 septembre 1699 et demeura en poste respectivement jusqu'au 7 novembre et 1er octobre 1715.

Sa gestion de la marine, longtemps décriée, tend à être largement réévaluée par l'historiographie la plus récente. Il encouragea notamment l'exploration et la colonisation de la Louisiane.

Dans ces fonctions, Jérôme Phélypeaux s'occupa également de la création de l'Académie royale des inscriptions et médailles (juillet 1701), devenue en 1716 l'académie des inscriptions et belles-lettres.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Il épouse en premières noces, le 28 février 1697, Éléonore Christine de La Rochefoucauld de Roye, dite Mlle de Chefboutonne (1681-1708), dont il eut cinq enfants :

  1. Marie Françoise Christine (1698-1701) ;
  2. Louis François (1700-1708), comte de Maurepas ;
  3. Jean Frédéric (1701-1781), comte de Maurepas et de Pontchartrain ;
  4. Paul Jérôme (1703-1775), marquis de Chefboutonne, futur lieutenant général ;
  5. Charles Henri (1706-1734), abbé de Royaumont, évêque de Blois.

Veuf en juin 1708, il épouse en secondes noces, le 31 juillet 1713, Marie Hélène Rosalie Angélique de L'Aubespine (1690-1770) dont il eut deux filles :

  1. Marie Louise Rosalie (1714-1780) ;
  2. Hélène Françoise Angélique (1715-1781), qui épouse Louis-Jules Mancini-Mazarini, duc de Nivernois (1716-1798).

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Sara Chapman, Private ambition and political alliances: the Phélypeaux de Pontchartrain family and Louis XIV's government, 1650–1715, University of Rochester Press, Rochester, 2004.
  • Charles Frostin, Les Pontchartrain, ministres de Louis XIV, Presses universitaires de Rennes, Rennes, 2006.
  • Thierry Sarmant et Mathieu Stoll, Régner et gouverner : Louis XIV et ses ministres, éditions Perrin, Paris, 2010 (ISBN 978-2-262-02560-1).
  • Jean-Yves Nerzic, La place des armements mixtes dans la mobilisation de l'arsenal de Brest sous les deux Pontchartrain (1688-1697 & 1702-1713), Ed. H&D, 2010, (ISBN 978-2-9142-6619-2).
  • Jean-Philippe Zanco, Dictionnaire des Ministres de la Marine 1689-1958, S.P.M. Kronos, Paris 2011.