Bureau de poste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un bureau de poste est un établissement où s'exerce le service du courrier pour un territoire donné[1]. Cette définition très générique cache de multiples variantes en fonction des pays et des époques.

Les opérations postales[modifier | modifier le code]

Dans un centre postal ou bureau de poste, on traite les courriers, donc les envois, arrivées et stockage, on traite aussi les colis que l'on retire sur demande si ils sont disponibles. En France, La Poste, qui est société anonyme, propose également des forfaits téléphoniques et des téléphones mobiles.

Les métiers du bureau de poste[modifier | modifier le code]

Bureaux de poste en France[modifier | modifier le code]

Bureau de Poste de la place de la République à Rennes.

Les bureaux de poste ont été classés en diverses catégories qui ont donné lieu à des diversifications dans les traitements postaux, et plus précisément dans les types de cachets utilisés pour les opérations postales. En France il y a 16135 bureau de poste. De manière générale, un bureau de poste permet l'affranchissement et le dépôt de courriers et colis, l'achat de produits postaux et la réalisation d'opérations financières pour les clients de la Banque Postale, filiale de la Poste.

Bureau de direction[modifier | modifier le code]

Au XVIIIe siècle et pendant la première moitié du XIXe siècle, les bureaux de distribution sont ceux qui réalisent l'ensemble des opérations postales. Ils seront ensuite appelés bureaux de recette.

Au début du XIXe siècle, ces bureaux sont repérables par l'utilisation de marques postales linéaires avec numéro de département.

Les cachets à date utilisés par la suite sont constitués de cercles continus.

Les recettes[modifier | modifier le code]

Successeurs des bureaux de direction à partir de 1864.

Les bureaux centre[modifier | modifier le code]

Successeurs des certaines recettes à partir de 2005 (Date à confirmer).

Bureau de distribution[modifier | modifier le code]

Les bureaux de distribution ont des prérogatives plus limitées, notamment sur le plan de la responsabilité financière.

Au début du XIXe siècle, ces bureaux sont repérables par l'utilisation de marque postale appelée cursive.

Les cachets à date ont un cercle périphérique composé d'une suite de points (ils sont aussi appelés cachets perlés).

Les agences postales[modifier | modifier le code]

Celles-ci sont surtout situées dans des endroits peu habités, villages, bourgs, lieux isolés pour éviter la désersification des campagnes et donner un accès aux services de la Poste.

Les correspondants postaux[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. définition donnée par le Grand Dictionnaire Terminologique