Audi Quattro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Audi Quattro (parfois écrit en minuscules par la marque : Audi quattro) est une automobile sportive du constructeur automobile allemand Audi.

Quattro (1980-1986)[modifier | modifier le code]

Audi Quattro WR
Audi Quattro

Marque Audi
Années de production 1980 - 1986
Classe Coupé
Usine(s) d’assemblage Ingolstadt, Allemagne
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
Puissance maximale 220 ch
Couple maximal 285 Nm
Transmission Intégrale permanente
Poids et performances
Poids à vide 1290 kg
Vitesse maximale 220 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 7.1 s
Consommation mixte 12 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coach Tricorps
Dimensions
Largeur 1,722 mm
Hauteur 1,345 mm
Empattement 2,525 mm

La Quattro, comme son nom l'indique, est le premier coupé sportif de grande série à transmission intégrale permanente de la marque (les premières voitures de grande série commercialisée avec ce système étant de la marque Subaru à partir de 1972). La première génération reçoit un 5 cylindres 2,1 L 10 soupapes (type WR), muni d'un turbocompresseur et d'un échangeur d'air qui augmente la puissance à 200 ch (au lieu de 170 ch sur la version sans échangeur qui équipait la 200 Turbo). L'Audi Quattro se reconnait facilement à ses ailes élargies et ses pare-chocs spécifiques qui la différencient de l'Audi coupé GT dont elle dérive. Le 0 à 100 km/h se fait en 7,1 secondes pour une vitesse de pointe de 222 km/h. Pour le millésime 1983, de nouveaux phares monobloc remplacent les doubles éléments et l'ABS est désormais de série puis, pour 1985, la calandre s'incline, les jantes deviennent plus larges et les feux arrière deviennent noirs. Le système de transmission intégrale de la Quattro est original pour l'époque car, à la différence de la plupart des autres véhicules de l'époque équipés de la transmission intégrale, il est non seulement équipé d'un différentiel central permettant d'avoir une transmission intégrale permanente (les roues avant ou arrière ne sont pas déconnectables à la différence des Audi A3, Audi TT ou autre Audi R8 qui ont un coupleur permettant d'entraîner plus ou moins les roues arrière ou les roues avant pour la dernière) mais en plus, ce dernier est intégré dans un carter fixé derrière la boîte de vitesses qui dérive étroitement de celle de l'Audi Coupé GT. Ceci est possible grâce à l'arbre secondaire de la boîte de vitesses qui est creux et à l'intérieur duquel passe l'arbre de transmission vers le différentiel avant. Ceci permet une compacité, une légèreté et une intégration simple. Ce système sera reconduit jusqu'à l'Audi A4 B7 et sera remplacé pour la génération suivante (y compris Audi A5 et Audi Q5) par un nouveau système permettant de reculer le moteur et nécessitant de désaxer l'arbre de transmission avant pour avancer le différentiel avant.

Quattro (1987-1989)[modifier | modifier le code]

Audi Quattro MB
Audi Quattro

Marque Audi
Années de production 1987 - 1989
Classe Coupé
Usine(s) d’assemblage Ingolstadt, Allemagne
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
Puissance maximale 200 ch
Couple maximal 285 Nm
Transmission Intégrale permanente
Poids et performances
Poids à vide 1350 kg
Vitesse maximale 220 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 6,7 s
Consommation mixte 12 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coach Tricorps
Dimensions
Largeur 1,722 mm
Hauteur 1,345 mm
Empattement 2,525 mm

La cylindrée passe à 2,2 L (Type MB) mais la puissance reste inchangée (200 ch). Par contre, le moteur est plus souple, a moins de temps de réponse et bénéficie des dernières évolutions comme les poussoirs hydrauliques et la transmission bénéficie d'un différentiel central Torsen qui améliore la motricité en utilisation courante et qui remplace l'ancien différentiel classique à blocage manuel (le différentiel arrière gardant, lui, son blocage manuel). Les freins sont également revus et reçoivent des étriers doubles pistons à l'avant. Le capot de malle arrière est en fibres. Le 0 à 100 km/h s'effectue désormais en 6,7 s.

Quattro (1989-1991)[modifier | modifier le code]

Audi Quattro RR
Audi Quattro

Marque Audi
Années de production 1990 - 1991
Classe Coupé
Usine(s) d’assemblage Ingolstadt, Allemagne
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
Puissance maximale 220 ch
Couple maximal 315 Nm
Transmission Intégrale permanente
Poids et performances
Poids à vide 1400 kg
Vitesse maximale 230 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 5,9 s
Consommation mixte 12 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coach Tricorps
Dimensions
Largeur 1,722 mm
Hauteur 1,345 mm
Empattement 2,525 mm
Chronologie des modèles
Audi S2 Suivant

Cette fois-ci, les évolutions mécaniques sont plus importantes puisque le 2,2 L reçoit une culasse à 20 soupapes dérivée de celle de la Quattro Sport (type RR), moteur équivalent à celui de l'Audi 200 20V et à celui de l'Audi S2 220ch. Le moteur dispose aussi de 2 catalyseurs qui ont nécessité la modification du plancher du côté gauche devant le siège avant. La puissance ressort ainsi à 220 ch, ce qui permet au coupé de passer de 0 à 100 km/h en 5,9 s et de filer à 232 km/h. Cette version est la plus recherchée de l'Audi Quattro empattement long la plus rare (environ 800 exemplaires), la plus puissante et l'ultime version.

Quattro Sport (1983-1986)[modifier | modifier le code]

Audi Sport Quattro
Audi Quattro

Marque Audi
Années de production 1983 - 1986
Production 217 exemplaires
Classe Coupé 2+2
Usine(s) d’assemblage Ingolstadt, Allemagne
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
Puissance maximale 306 ch
Couple maximal 365 Nm
Transmission Intégrale permanente
Poids et performances
Poids à vide 1300 kg
Vitesse maximale 249 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 4,9 s
Consommation mixte 13 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coach Tricorps
Dimensions
Largeur 1,780 mm
Hauteur 1,345 mm
Empattement 2,224 mm

La Quattro Sport est basée sur la Quattro mais est raccourcie d'une trentaine de centimètres (pour plus de maniabilité et un gain de poids) et dispose d'un moteur plus puissant, elle est la version d'homologation de l'Audi Quattro Sport de rallye (et de son évolution S1) en groupe B. En effet, ce dernier nécessitant 200 exemplaires d'un modèle route pour homologuer une voiture de course, la Quattro Sport fut produite à 217 exemplaires dont 17 de course. Comme la plupart des versions de série des voitures du groupe B, elle dérive de la version de course et non l'inverse. Ainsi, la plupart des éléments techniques spécifiques ont initialement été développés pour la course. Mais à l'inverse de la plupart, elle reste très confortable avec un moteur relativement souple et un intérieur cossu tendu de cuir et d'alcantara

Techniquement, elle fut amputée d'environ 30 cm juste après le montant arrière de porte, adopte le pare-brise plus vertical de l'Audi 80, bénéficie d'éléments de carrosserie (ailes, capots et toit) en fibre renforcée au kevlar, reçoit des renforts de caisse (barres anti-rapprochements notamment) en aluminium, des trains modifiés avec de nouveaux triangles de suspension secondés par une biellette, des freins renforcés équipés d'étriers à 4 pistons et surtout, un nouveau moteur de 2,1 L entièrement en aluminium et équipé d'une inédite culasse à 20 soupapes (type KW) qui développe 306 ch à 6 700 tr/min et 35,65 mkg à 3700tr/min.

Cette voiture accélère de 0 à 100 km/h en 4,9 s et pointe à 249 km/h malgré son aérodynamique très défavorable.

Audi Quattro Concept[modifier | modifier le code]

L'Audi Quattro Concept a été dévoilé lors du Mondial de l'automobile 2010 à Paris. Les grandes lignes de ce concept sont reprises de la Quattro Sport. Cette voiture est équipée du moteur de l'Audi TT RS, un 5 cylindres 20 soupapes TFSI de 2480cc qui développe ici la puissance de 400ch. La caisse dérive de l'Audi A5 mais est raccourcie et allégée avec des éléments en aluminium ou carbone. Ainsi, elle parvient à descendre à 1 300 kg, ce qui permet un très favorable rapport poids/puissance. Les trains sont repris de l'Audi S5 de même que la transmission Quattro avec le différentiel central Torsen C (permettant de transmettre en temps normal respectivement 40 et 60 % du couple à l'avant et à l'arrière) et le différentiel arrière piloté Quattro Sport. Suite au chaleureux accueil auquel elle a eu droit, une production en très petite série est envisagée, courant 2014.

Audi Quattro Concept dévoilé lors du Mondial de l'automobile 2010 à Paris.
Audi Quattro Concept dévoilé lors du Mondial de l'automobile 2010 à Paris.

Audi Quattro en rallye[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Audi Quattro (compétition).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :