Walter Röhrl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Walter Röhrl
Walter Röhrl
Walter Röhrl
Biographie
Date de naissance 7 mars 1947 (67 ans)
Lieu de naissance Drapeau de l'Allemagne Ratisbonne
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemand
Carrière professionnelle en rallye
Années d'activité 1973-1987
Équipe Fiat, Opel,Lancia, Audi
Copilote Drapeau de l'Allemagne Christian Geistdörfer
Drapeau du Royaume-Uni Phil Short
Statistiques
Dép. Vic. Pod. E.S.
WRC 75 14 31 439
Palmarès
1er 2e 3e
WRC 2 1 1
ERC 1 1 -
ARC 1 - -

Walter Röhrl né le 7 mars 1947 à Ratisbonne est un pilote automobile allemand qui fut entre autres deux fois Champion du monde des rallyes, une fois d'Europe, et une fois d'Afrique (et le seul à ce jour à s'être imposé dans ces trois catégories).

Biographie[modifier | modifier le code]

Opel Ascona 400 de Walter Röhrl
Walter Röhrl au volant de son Audi quattro S1 de Pikes Peak-2005

Il débute en rallyes en 1968, au rallye de Bavière (RFA) avec son ami copilote Herbert Maracek, sur Fiat 850 coupé; son dernier rallye est disputé en 1987, sur Audi Quattro 200 au rallye des Trois Villes, encore en Allemagne.

L'anecdote suivante sur ses débuts est étonnante: les faits se passent en 1968 où un ami qu'il a accompagné en tant que spectateur lui propose de faire une épreuve de rallye avec lui. Il doit le copiloter, mais la personne se retrouve dans l'incapacité de conduire, et lui laisse ainsi le volant. Il gagne sa classe de cylindrée pour sa première course en n'ayant dépensé que 200 marks pour obtenir sa licence. Il fait alors encore quelques rallyes lors de cette même année 1968 financés par son ami, et remporte à chaque fois sa cylindrée, ce qui le fait remarquer par Opel qui l'engage pour l'année suivante en tant que pilote officiel désormais. Autant dire qu'il est le pilote au monde qui a investi le moins d'argent au départ pour réussir une carrière aussi exemplaire.

Il dispute son premier rallye du Championnat du monde, le 19 janvier 1973 au Monte-Carlo sur Opel Commodore GS/E (classé 45e) et le dernier le 31 mai 1987 à l'Acropolis Rally sur une Audi 200 Quattro, qui se solde par un abandon (moteur), soit 14 années de rang en WRC.

Il remporte 14 rallyes en mondial, 420 spéciales, et deux titres dans le WRC.

Quatre fois vainqueur au Monte-Carlo (seul pilote grâce à quatre marques automobiles différentes), trois fois vainqueur à l’Acropole, deux fois au Sanremo, il ne concourra jamais en Finlande (« trop dangereux ») ni au RAC (« sans attrait dans le brouillard »).

À partir de 1992, il est pour une longue période embauché par Porsche, où il est devient pilote d'essais, codéveloppeur pour toutes les Porsche de route et de compétition (notamment de la Carrera GT), ainsi que porte-parole de la marque.

Il participe également par la suite à plusieurs rallyes pour voitures historiques depuis sa retraite sportive, devenant aussi désormais un bon golfeur, après avoir été plus jeune un coureur de fond régulier et un amateur de trial durant les années 1970, le tout en forêt bavaroise (participant de la sorte régulièrement à l’Arber-Marathon) pour ses loisirs de détente extra-sportive de haut niveau.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

Saison Titre Voiture
1973 Vice-champion d'Europe des rallyes Opel Ascona Gr. 2
1974 Champion d'Europe des rallyes Opel Ascona
1980 Champion du monde des rallyes Fiat 131 Abarth
1982 Champion d'Afrique des rallyes (car 1er au Rallye Côte d'Ivoire Bandama et 2e du Safari Rally du Kenya, en WRC) Opel Ascona 400
1982 Champion du monde des rallyes Opel Ascona 400

Victoires en rallye[modifier | modifier le code]

Victoires en championnat de RFA[modifier | modifier le code]

L'Opel Ascona 1.9 SR de W.Röhrl (lors des journées du rallye d'Allemagne 2008).
Sa Porsche 924 GTS 1981 (lors des même journées).
  • 1968: rallye de Bavière, en classe moins de 1 000 cm3 (Fiat 850 cm3)

...

  • 1971: rallye de Wiesbaden, en groupe 2 (Ford Capri RS)
  • 1971: rallye Rudolf Diesel, en groupe 2 (Ford Capri RS)

...

  • 1974, 1980 et 1981: rallye de Hesse (Opel Ascona 1.9 SR; Fiat 131 Abarth; Porsch 924 GTS)
  • 1978: rallye de Sarre (Lancia Stratos HF)
  • 1978 et 1979: rallye du Hunsrück (Lancia Stratos HF)
  • 1979: rallye de Bavière (Fiat 131 Abarth)
  • 1979: rallye hivernal de Saxe (Fiat 131 Abarth)
  • 1980: rallye du Hunsrück (Fiat 131 Abarth)
  • 1981: rallye Vorderpfalz (Porsche 924 GTS)
  • 1983: ADAC Rallye Deutschland (Lancia Rally 037, avec Christian Geistdörfer)
  • 1984: rallye des 3 cîtés (Audi Quattro Sport)

Victoire en championnat des Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Victoire en championnat d'Autriche[modifier | modifier le code]

  • 1985 : rallye Semperit (Audi Quattro S1)

Victoires en championnat d’Europe des rallyes[modifier | modifier le code]

Opel Ascona A de Walter Röhrl et Jochen Berger.
Autre Ascona A de Röhrl.
# Saison Rallye Pays Copilote Voiture
1 1972 rallye de la Baltique Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne de l'Ouest Jochen Berger Ford Capri
2 1973 Rallye Vltava (Moldau) Drapeau de la République tchèque République tchèque Drapeau : Allemagne de l'Ouest Jochen Berger Opel Ascona 1.9 SR
3 1973 Rallye du Danube Roumanie Roumanie Drapeau : Allemagne de l'Ouest Jochen Berger Opel Ascona 1.9 SR
4 1973 Rallye Munich-Vienne-Budapest Drapeau de l'Allemagne AllemagneDrapeau de l'Autriche AutricheDrapeau de la Hongrie Hongrie Drapeau : Allemagne de l'Ouest Jochen Berger Opel Ascona 1.9 SR
5 1974 Rallye Firestone Drapeau de l'Espagne Espagne Drapeau : Allemagne de l'Ouest Jochen Berger Opel Ascona 1.9 SR
6 1974 Rallye des Tulipes Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapeau : Allemagne de l'Ouest Jochen Berger Opel Ascona 1.9 SR
7 1974 Rallye de Hesse Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne de l'Ouest Jochen Berger Opel Ascona 1.9 SR
8 1974 Rallye Vltava Drapeau de la République tchèque République tchèque Drapeau : Allemagne de l'Ouest Jochen Berger Opel Ascona 1.9 SR
9 1974 Rallye du Danube Roumanie Roumanie Drapeau : Allemagne de l'Ouest Jochen Berger Opel Ascona 1.9 SR
10 1974 Rallye de Lugano Drapeau de la Suisse Suisse Drapeau : Allemagne de l'Ouest Jochen Berger Opel Ascona 1.9 SR
11 1976 Rallye d'Ypres Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau : Allemagne de l'Ouest Willi-Peter Pitz Opel Kadett GT/E
12 1978 Rallye de Sarre Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Lancia Stratos HF
13 1978 Rallye du Hunsrück Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Lancia Stratos HF
14 1979 Rallye hivernal de Saxe Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Fiat 131 Abarth
15 1979 Rallye du Hunsrück Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Fiat 131 Abarth
16 1980 Rallye de Hesse Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Fiat 131 Abarth
17 1980 Rallye du Hunsrück Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Fiat 131 Abarth
18 1981 Rallye de Hesse Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Porsche 924 GTS

Victoires en championnat du monde des rallyes[modifier | modifier le code]

La Fiat 131 Abarth de W. Röhrl, préparée par Jolly Club, victorieuse au SanRemo 1980.
# Saison Rallye Pays Copilote Voiture
1 1975 22e Rallye de l'Acropole Drapeau de la Grèce Grèce Drapeau : Allemagne de l'Ouest Jochen Berger Opel Ascona
2 1978 25e Rallye de l'Acropole Drapeau de la Grèce Grèce Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Fiat 131 Abarth
3 1978 5e Critérium du Québec Drapeau du Canada Canada Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Fiat 131 Abarth
4 1980 48e Rallye Monte-Carlo Drapeau de Monaco Monaco Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Fiat 131 Abarth
5 1980 14e Rallye du Portugal Drapeau du Portugal Portugal Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Fiat 131 Abarth
6 1980 2e Rallye Codasur Drapeau de l’Argentine Argentine Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Fiat 131 Abarth
7 1980 22e Rallye Sanremo Drapeau de l'Italie Italie Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Fiat 131 Abarth
8 1982 50e Rallye Monte-Carlo Drapeau de Monaco Monaco Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Opel Ascona 400
9 1982 14e Rallye de Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Opel Ascona 400
10 1983 51e Rallye Monte-Carlo Drapeau de Monaco Monaco Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Lancia Rally 037
11 1983 30e Rallye de l'Acropole Drapeau de la Grèce Grèce Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Lancia Rally 037
12 1983 13e Rallye de Nouvelle-Zélande Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Lancia Rally 037
13 1984 52e Rallye Monte-Carlo Drapeau de Monaco Monaco Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Audi quattro A2
14 1985 27e Rallye Sanremo Drapeau de l'Italie Italie Drapeau : Allemagne de l'Ouest Christian Geistdörfer Audi quattro Sport S1

Autres podiums en championnat du monde des rallyes[modifier | modifier le code]

  • 2e du rallye de Sanremo, en 1979 et 1983;
  • 2e du rallye de Nouvelle-Zélande, en 1980;
  • 2e du tour de Corse, en 1980 et 1983;
  • 2e du rallye Safari, en 1982 et 1987;
  • 2e du rallye de l'Acropole, en 1982;
  • 2e du rallye du Brésil, en 1982;
  • 2e du rallye Monte-Carlo, en 1985;
  • 3e du rallye de Suède,en 1982;
  • 3e du rallye de Nouvelle-Zélande en 1982 et 1985;
  • 3e du rallye de Sanremo, en 1982;
  • 3e du rallye du Portugal, en 1983 et 1985;
  • 3e du rallye Monte-Carlo, en 1987.

Résultats complets en championnat du monde des rallyes[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Départs Victoires Podiums Abandons Points Classement final
1973 Privé 3 0 0 2 - Pas de championnat
1974 Privé 2 0 0 1 - Pas de championnat
1975 Privé 6 1 1 5 - Pas de championnat
1976 Privé 6 0 0 5 - Pas de championnat
1977 Privé 5 0 0 5 - Pas de championnat
1978 Privé, Fiat 6 2 2 2 - Pas de championnat
1979 Privé, Fiat 4 0 1 1 21 9e
1980 Privé, Fiat 7 4 6 0 118 Champion
1981 Privé 1 0 0 1 0 -
1982 Opel 10 2 8 1 131 Champion
1983 Lancia 6 3 6 0 102 2e
1984 Audi 6 1 1 4 26 11e
1985 Audi 8 1 4 4 59 3e
1986 Audi 2 0 0 1 10 22e
1987 Audi 3 0 2 1 27 11e
Total 75 14 31 33 494 2 titres

Pikes Peak[modifier | modifier le code]

Résultats complets aux 24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Équipe Voiture Pilote Pilote Classement Motif
1981 Drapeau : Allemagne Porsche Systems Engineering Porsche 944LM 2.5L Turbo I4 Drapeau : Allemagne Jürgen Barth 7e
1993 Drapeau : Allemagne Le Mans Porsche Team Porsche 911S LM GT Drapeau : Allemagne Hans-Joachim Stuck Drapeau : États-Unis Hurley Haywood Abandon Casse moteur

Autres participations et victoires[modifier | modifier le code]

  • 1981: 6 Heures de Silverstone sur Porsche 935J (avec Harald Grohs et Dieter Schornstein)
  • 1988 à 1993: courses sur circuits (1988 à 1991 chez Audi; 1992 à 1993 chez Porsche)
  • 1997 (mars, à son 50e anniversaire): Rallye San-Remo historique, sur Porsche (qu'il remporte avec Peter Göbel)
  • 2009: Rallye Costa Brava historique, sur Porsche 911 RSR, copilote également Peter Göbel, team Wolfgang Reile's Classic Power (vainqueurs)

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2000 (nov.): Pilote de rallyes du millénaire, désigné à Paris par ses pairs (lui-même estimant Tommi Mäkinen plus digne de ce titre que lui, et Christian Geistdörfer meilleur copilote (le sien…));
  • 2000: Meilleur pilote de rallye de tous les temps, nommé ainsi aussi par un jury de 100 experts en sport automobile, pour le journal spécialisé italien "Rally-Sprint" (2e Kankkunen, 3e Munari, 4e Sainz);
  • 2011: Membre du Rally Hall of Fame (seconde promotion).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Walter Röhrl (2012)
Walter Röhrl - Signatur.jpg
  • Walter Rohrl Diary: Memories of a World Champion, Wilfried Muller et Reinhard Klein, 15 décembre 2002;
  • Aufschrieb, Walter Röhrl, 1er janvier 2003;
  • Sportlich Auto fahren mit Walter Röhrl, Walter Röhrl, 30 septembre 2004;
  • Walter Röhrl - Rückspiegel, Reinhard Klein, Wilfried Müller et Thomas Senn, mars 2007;
  • Sportlich und sicher Autofahren mit Walter Röhrl, Frank Lewerenz et Walter Röhrl, 6 mars 2008;
  • Audi Quattro, John Davenport, Reinhard Klein et Walter Röhrl (préface), août 2009.

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Vidéothèque[modifier | modifier le code]

  • Rally 1985 - San Remo, de Walter Röhrl et Christian Geistdorfer (VHS britannique).

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Walter Röhrl en 2003 à Berlin… sur Porsche.