Alfred Espinas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alfred Victor Espinas (né le 23 mai 1844 et mort le 24 février 1922 à Saint-Florentin (Yonne)) est un sociologue français connu pour son influence sur le philosophe Friedrich Nietzsche [réf. nécessaire].

Élève d'Auguste Comte[réf. nécessaire]. et Herbert Spencer[réf. nécessaire]., il est professeur de philosophie et d'histoire de l'économie sociale. Il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1905.

Il fut condisciple de Stéphane Mallarmé au lycée de Sens[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Des Sociétés animales, étude de psychologie comparée (1877) Texte en ligne
  • La Philosophie expérimentale en Italie, origines, état actuel (1880) Texte en ligne
  • Histoire des doctrines économiques (1891) Texte en ligne
  • Les Origines de la technologie : étude sociologique (1897) Texte en ligne
  • La Philosophie sociale du XVIIIe siècle et la Révolution (1898) Texte en ligne
  • Descartes et la morale : études sur l'histoire de la philosophie de l'action (2 volumes, 1925)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Ostrowski, Alfred Espinas, précurseur de la praxéologie: Ses antécédents et ses successeurs, Librairie Générale de Droit et de Jurisprudence, Paris, 1973

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir Les ami-e-s de Mallarmé, dans http://www.litteratur.fr)