Faculté des lettres de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Sorbonne, siège de la faculté des lettres de Paris

La faculté des lettres de Paris fut créée par le décret du 17 mars 1808 portant organisation de l'Université impériale de France. Elle succède en partie à la faculté des arts de l'ancienne Université de Paris. En 1896, elle fut regroupée avec les quatre autres facultés parisiennes pour former la nouvelle Université de Paris. Son siège était à la Sorbonne.

À la suite de la loi Faure, elle fut divisée en 1970 entre les universités Paris-I, Paris-III, Paris-IV, Paris-V et Paris-VII[1].

L'institut de géographie de la faculté des lettres de l'université de Paris

Enseignement[modifier | modifier le code]

Les premiers statuts de la faculté des lettres de Paris furent arrêtés par le Conseil de l'Université le 16 février 1810. Chaque professeur fait deux leçons d'une heure et demie chacune par semaine. Les cours commencent au mois de décembre et durent huit mois. Les cours de la faculté sont au nombre de neuf:

  • littérature grecque ;
  • éloquence latine ;
  • poésie latine ;
  • éloquence française ;
  • poésie française ;
  • philosophie ;
  • histoire de la philosophie ;
  • histoire ancienne et moderne ;
  • géographie ancienne et moderne.

Doyens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. décret du 8 octobre 1970