Jean-Philibert Damiron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Philibert Damiron

Naissance 10 janvier 1794
Belleville (Rhône)
Décès 11 janvier 1862 (à 68 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de la France France

Jean-Philibert Damiron, né à Belleville (Rhône) le 10 janvier 1794 et mort à Paris le 11 janvier 1862, est un philosophe français.

Normalien, il a pour professeurs Eugène Burnouf, Abel-François Villemain et Victor Cousin. Il enseigne d'abord au collège de Falaise, puis de Périgueux et enfin de d'Angers. À partir de 1821, il enseigne à Paris au collège Bourbon puis au lycée Charlemagne. Il est professeur de philosophie au lycée Louis-le-Grand et à l'École normale.

Il fonde Le Globe avec Paul-François Dubois, Théodore Jouffroy et Pierre Leroux en 1824. Il est membre de la société Aide-toi, le ciel t'aidera. Il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1836. En 1838, il obtient la chaire d'histoire de la philosophie moderne à la Sorbonne.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Essai sur l'histoire de la philosophie en France au dix-neuvième siècle (1828)
  • Cours de philosophie (3 volumes, 1831-36). Texte en ligne (1) (2) (3)
  • Psychologie (1831). Réédition : L'Harmattan, Paris, 2006.
  • Cours de droit naturel, professé à la Faculté des Lettres de Paris (3 volumes, 1834-42). Texte en ligne (1)
  • Discours prononcés à la Faculté des lettres (cours d'histoire de la philosophie moderne) (1839). Texte en ligne
  • Cours d'histoire de la philosophie moderne : Quelques mots sur M. Jouffroy (1842). Texte en ligne
  • Préface au Cours d'Esthétique de Théodore Jouffroy (1843). Texte en ligne
  • Discours sur Royer-Collard prononcé à la Faculté des lettres (cours d'histoire de la philosophie moderne) (1845). Texte en ligne
  • Essai sur l'histoire de la philosophie en France au XVIIe siècle (2 volumes, 1846). Réédition : Slatkine, Genève, 1970. Texte en ligne : Texte en ligne (1) (2)
  • Mémoires sur les Encyclopédistes (1852-57). Réédition : Slatkine, Genève, 1968.
  • Mémoires pour servir à l'histoire de la philosophie au XVIIIe siècle (3 volumes, 1858-64). Réédition : Slatkine, Genève, 1967. Texte en ligne (Helvétius)
(I) : La Mettrie. D'Holbach. Diderot. Helvétius. (II) : D'Alembert. Saint-Lambert. D'Argens. Naigeon. Sylvain Maréchal. De Lalande. Robinet. (III) : Maupertuis. Dumarsais. Condillac. Rapports sur l'Organon d'Aristote et sur la philosophie de Leibnitz.
  • Souvenirs de vingt ans d'enseignement à la faculté des lettres de Paris, Durand & Ladange, Paris, 1859.
  • Nouveaux mélanges philosophiques (1872) Texte en ligne

Sur Jean-Philibert Damiron[modifier | modifier le code]