Hugo Dessioux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hugo Dessioux
Hugo Tout Seul
Vidéaste Web
Informations
Genre Podcast vidéo
Naissance (32 ans)
Paris, France Drapeau : France
Nationalité Drapeau : FranceFrançais
Vidéos populaires Quand j'sais pas quoi faire
La Rentrée
L'Amitié filles-garçons
Nombre d'abonnés 2,2 millions (juin 2020)
Autres activités Acteur
Chaîne(s) HugoToutSeul
Chaîne secondaire Hugotoutseulenvrai

Hugo Dessioux, dit Hugo Tout Seul, né le à Paris, est un humoriste, vidéaste et acteur français. Il est principalement connu pour ses vidéos publiées sur Internet, qu'il diffuse via YouTube et/ou Dailymotion mais également sur son site, sa page Facebook et son compte Twitter. Il s'inscrit dans la lignée d'une nouvelle génération d'humoristes tels que Norman Thavaud, Cyprien Iov, Mister V ou encore Jérôme Niel, ayant acquis leur notoriété via des sites de partage vidéo et réseaux sociaux. En , il totalise plus de 2,28 millions d'abonnés et plus de 182 millions de vues sur son compte YouTube principal.

Il apparait également sur le petit écran aux côtés de Norman dans certains des épisodes de Very Bad Blagues[1] diffusés sur Direct 8 aux côtés de Grégoire Ludig et David Marsais, par exemple dans Les Résultats du bac. Hugo Dessioux fait également partie du Woop et fait des vidéos avec Norman Thavaud.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Né le , Hugo Dessioux fait ses études au lycée Saint-Sulpice à Paris, en section littéraire. C'est là qu'il rencontre Norman Thavaud, lors d'une soirée de leur année de seconde[2]. Lors d'une interview accordée à TV Mag, il déclare que Norman et lui n'ont jamais été dans la même classe. Interrogé sur son parcours post-bac, il répond qu'il ne savait pas particulièrement quoi faire et qu'il s'est lancé lance dans des études d'histoire pendant deux mois. Il ajoute qu'il s'est ensuite lancé dans la réalisation de courts métrages avec des amis étudiants en cinéma pendant un an et demi, en France et en Belgique[3]. Pendant que Norman fait des études de cinéma[4], Hugo étudie les lettres modernes. Il commence à tourner ses vidéos pendant cette époque.

Les débuts sur internet[modifier | modifier le code]

Il forme Le Velcrou avec Norman Thavaud en  ; ils postent régulièrement des vidéos humoristiques sur Dailymotion. Des dires de l'un des créateurs, l'association est ainsi nommée car « on portait des chaussures à velcro et le crew, c'est pour la communauté ». Quatre mois après, Marc Jarousseau (alias Kemar), rejoint le Velcrou[5].

Initialement, les vidéos d'Hugo étaient des bêtises tournées pour ses amis. Ses bêtises devinrent de mieux en mieux montées, puis il les posta sur le net. Il s'est toujours autoproduit. Il définit le milieu du podcast comme "le gentil groupe des mecs à chemise", et se voit comme "le petit branleur qu'on voit pas souvent à la télé". Il se dit "représenter la lose en France, est le poing levé pour les nuls". Un grand nombre de personnes peuvent donc, selon lui, se reconnaitre en lui[3].

Il rencontre, grâce au Velcrou, Cyprien Iov, un autre video-blogger, qui apparaît par la suite dans quelques-unes de leur vidéos[6]. En décembre, Cyprien crée et scénarise "Super Mega Noël", un court métrage humoristique sur le thème de Noël. Il y invite d'autres vidéastes dont Norman Thavaud.

En 2009, ses vidéos avec Le Velcrou commencent à lui rapporter de l'argent. Il est embauché, avec son éternel acolyte Norman Thavaud pour jouer dans une mini web-série produite par Digital Games : ''Nouvelle série Geek'' qui leur permet d'être rémunéré grâce à leurs vidéos[7]. Cependant, comme le succès n'est pas particulièrement au rendez-vous, le groupe se sépare en . Cette période marque également le début de leurs carrières solo.

Carrière et notoriété[modifier | modifier le code]

Le apparait Le Docteur du zizi, première vidéo de la carrière solo de Hugo Dessioux. À travers ses vidéos, il aborde des sujets du quotidien, des problèmes qui nous touchent tous, plus ou moins directement. Sa vidéo la plus vue à ce jour est "La Rentrée", postée le , et qui dépasse les 5 millions de vues. Elle a la particularité de ne pas être tournée chez lui.

Le il est décrit par le journaliste de Liberation Éric Loret, tout comme Norman Thavaud et Cyprien Iov qui se sont lancés dans le même format comme « des jeunes artistes hyperbons en business et en com, maîtrisant toutes les stratégies avec la plus grande innocence »[8].

Il fait partie de l'équipe de 10 minutes à perdre, avec qui il apparaît pour la première fois dans sa vidéo Mon déménagement, avec Jérôme Niel en invité. Cette association est maintenant composée de Grandpamini, Baptiste et Hugo, ce dernier refusant de les rejoindre pour remplacer Omar et Fred au Grand Journal de Canal+.

Il est aussi possible de le voir sur le petit écran dans plusieurs épisodes de Very Bad Blagues du Palmashow sur Direct 8.

En 2011, la société Garnier, fabricant de cosmétiques, fait appel à lui pour une apparition dans une publicité pour le gel coiffant, "Evolution of Style"[9].

En 2012, il s'associe à la Société générale pour une campagne de publicité, sur quatre vidéos, intitulée « Gère ton permis avec Hugo », avec comme thème le passage du permis de conduire[10].

Le , il participe au Zapping Amazing au Grand Rex organisé par Norman Thavaud, en compagnie d'autres web-humoristes[11]. A l'occasion de ce spectacle, leurs sketchs respectifs les plus populaires sont rediffusés. 3000 personnes sont présentes dans la salle. Par la suite, une tournée en France est programmée du 5 au [réf. nécessaire].

Dès 2013, il commence à poster moins de vidéos, mais continue toujours ses activités en dehors de YouTube[réf. souhaitée].

Il poste également, sur son site officiel et sa chaîne YouTube, une playlist toutes les unes à deux semaines, comportant majoritairement du rap français et américain, avec les musiques du moment qu'il écoute[12].

En 2014, il fonde, avec six autres jeunes humoristes dont Mister V, le Woop, un collectif d'humoristes postant leurs vidéos sur YouTube et se produisant aussi sur scène[13].

Hugo est par ailleurs coactionnaire de Talent Web SAS, la régie publicitaire de Mixicom, une société rachetée par Webedia en [14], procédure à l'issue de laquelle il aurait touché 221 239 euros[15].

Podcasts[modifier | modifier le code]

Hugo Tout Seul[modifier | modifier le code]

Gère ton permis avec Hugo[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Web-séries[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Spectacles[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Palmashow, « Les Résultats du bac - Palmashow », sur youtube.com, (consulté le 17 septembre 2020)
  2. http://actu.blog.phosphore.com/a-lire-dans-phosphore-magazine/enquete-15-20-ans-qui-sont-les-stars-de-youtube/
  3. a et b TV Mag, « Hugotoutseul, la révélation du web » (interview), 12 août 2011 : https://www.youtube.com/watch?v=f8aN0morWl4
  4. Eric Loret, « Le Velcrou, humour à trois », sur ecrans.fr, Libération, (consulté le 5 août 2020).
  5. Le Velcrou sur France Inter
  6. Éric Loret, « Le Velcrou, humour à trois » sur liberation.fr, 11 août 2011
  7. « Norman Thavaud », sur PanameArtCafé
  8. Eric Loret, « Tête à clics », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2020).
  9. « Evolution of style 2 : Garnier Fructis Style sort la version fille », sur madmoiZelle.com, (consulté le 5 août 2020).
  10. http://www.nuwave-marketing.com/hugo-tout-seul-passe-son-permis-avec-la-societe-generale/
  11. Alice Bosio, « Norman fait des vidéos au Grand Rex », sur lefigaro.fr,
  12. « Playlists de HugoToutSeul », sur youtube.com
  13. Le Woop, « La chaîne du Woop », sur youtube.com
  14. Jean-Michel Gradt, « YouTube : Webedia s'offre Cyprien et Norman », sur lesechos.fr,
  15. « YouTube: l'incroyable jackpot de Cyprien, Squeezie et Norman », BFM Business,‎ (lire en ligne, consulté le 25 octobre 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'audiovisuelVoir et modifier les données sur Wikidata :