Cette page est en semi-protection longue.

Amixem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Amixem

Informations
Genre Humour, vlog, divertissement
Nom de naissance Maxime Chabroud
Naissance (29 ans)
Lyon, Rhône, France
Nationalité Français
Vidéos populaires « Duel de blagues nulles ! (Amixem Vs YouTunes) »
« Essayez de ne pas être mal à l'aise »
« Le jeu le plus facile du monde »
Nombre d'abonnés 6,6 millions (septembre 2020)
Autres activités Doublage, acteur, musique
Chaîne(s) Amixem
Chaîne secondaire Paramixem (secondaire)
Amixem version Alpha (tertiaire)
Des Cuts & Des Zooms (avec Joyca)

Maxime Chabroud, connu sous le pseudonyme anagramme Amixem ([amiksɛm]), né le à Lyon, est un vidéaste web français.

Après des études dans le domaine du marketing, il se tourne finalement vers une carrière de vidéaste. Depuis , il poste des vidéos sur sa chaîne YouTube, orientée vers les jeux vidéo d'abord, avant de se diversifier et proposer des vlogs, ou encore des vidéos humoristiques. Sa notoriété grandit, de sorte à ce qu'en 2020, sa chaîne cumule plus de 6 millions d'abonnés.

En parallèle, il exerce d'autres activités, dans le doublage, la musique, comme acteur ou encore avec sa boutique de vêtements en ligne.

Biographie

Naissance et études

Photographie en couleurs du bâtiment Audencia, une école de commerce nantaise.
Amixem fait ses études à Audencia, à Nantes.

Maxime Chabroud[1], connu sous le pseudonyme « Amixem » (anagramme de son prénom), naît le à Lyon[2].

Titulaire d'un baccalauréat scientifique, il se tourne vers la finance, et obtient un DUT à Angers deux ans après son baccalauréat. Cependant, ennuyé par ses études, et intéressé par le domaine de la communication, il passe le concours d'entrée à Audencia, où il est accepté. Il se lance alors dans un master en Web Marketing[3],[4].

Lancement de sa chaîne YouTube et accès à la notoriété

Il lance sa chaîne YouTube en [5]. Elle est d'abord tournée vers le gaming, et il publie des vidéos où il joue à Battlefield avec son colocataire de l'époque, Émilien[2],[3]. En 2013, la chaîne atteint environ 10 000 abonnés[3].

Il décide ensuite de diversifier son univers, et fait notamment des vlogs, ou encore des vidéos autour de l'application Periscope (« Que font les gens sur Périscope ? ») ou Le Bon Coin (« Les Pires Annonces sur Leboncoin ! »)[2],[3],[6]. Ses vidéos sont appréciées, et ainsi, entre et , sa chaîne cumule près de 500 000 abonnés[2],[3],[4]. Il dépasse le cap symbolique du million d'abonnés le [5]. Ce nombre continue de croître, et en , sa chaîne compte près de 3 millions d'abonnés[2].

Création de la « Redbox » et depuis

Début 2018, Amixem créé, avec d'autres vidéastes (VodK, Neoxi, Joyca, Mastu et Cyril), la « Redbox », un espace de travail commun, dédié au montage et à la réalisation de leurs vidéos, où plusieurs studios d'enregistrements sont installés[1],[7]. Elle est située en périphérie d'Angers, à Beaucouzé[8].

Selon l'étude « Animat » de , réalisée par Omnicom Media Group en partenariat avec PureMédias, qui interroge des personnes ayant entre 15 et 60 ans[n° 1], Amixem est la personnalité la « plus aimée », devançant ainsi d'autres vidéastes, mais aussi des animateurs de télévision[9].

En , sa chaîne cumule plus de 1,1 milliards de vues et 5,4 millions d'abonnés, le classant ainsi 7e youtubeur le plus suivi de France, selon le magazine Challenges[10].

En , 466 vidéos sont présentes sur sa chaîne depuis sa création[11], et en avril de la même année, elle cumule près de 1,5 milliards de vues et 6,3 millions d'abonnés[12].

Vie privée

Dans sa vidéo Une grande nouvelle à vous annoncer !, publiée en sur sa chaîne YouTube, il annonce s'être marié[13]. Un an plus tard, dans une autre vidéo, intitulée explicitement Je suis papa !, il annonce la naissance de sa fille[13],[14].

Revenus

Dans une interview accordée au site Make it Digital by Audencia en 2016, il déclare : « La règle du 1 dollar pour mille vues, pour moi c’est totalement vrai. Actuellement, je fais 14 millions de vues par mois donc ça fait à peu près 14 000 € ». Il explique qu'après déduction des cotisations sociales, il lui reste environ 7 000 euros desquels il se verse un salaire de 2 000 euros par mois, le reste servant à payer les monteurs et à économiser pour des projets[3].

En 2018, il précise à Ouest-France qu'il créé sa société au début d'année, quittant ainsi le statut d'auto-entrepreneur. Il indique arriver à dégager 4 000 à 13 000 dollars par mois, desquels YouTube récupère la moitié. Sa régie publicitaire et l'État prennent aussi dans ses revenus, pour qu'au final, il « essaie de [se] verser tous les mois un salaire brut de 2000 euros pour vivre, payer [ses] loyers et rembourser [son] crédit étudiant »[5].

Philanthropie

Photographie en couleurs d'une Renault 4 (voiture de la marque Renault) prête à s'élancer pour le 4L Trophy (raid automobile) en 2010.
Une Renault 4, prête à s'élancer pour le 4L Trophy en 2010.

En 2017, Amixem participe à la vingtième édition du 4L Trophy, avec Cyril, un autre vidéaste français[15]. Ils y effectuent le plus grand don jamais versé à l'association Les Enfants du désert, à savoir 35 000 euros, pour faire construire une école dans le désert marocain[16].

Autres activités

Doubleur

Acteur

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Musique

Boutique de vêtements en ligne

Logotype de Spacefox.

Le , dans sa vidéo Le plus gros secret de ma chaîne YouTube !, il annonce le lancement de sa propre marque de vêtements en ligne, Spacefox, sur le thème de l'espace[20],[21].

Notes et références

Notes

  1. Note sur la méthodologie de l'étude : « Le terrain online a été conduit le 25 juillet et interrogé 1 200 répondants âgés de 15 à 60 ans et représentatifs de la population française. Il s‘agit de la seule étude mêlant les animateurs télé et les stars de YouTube. [...] Le questionnaire porte sur la notoriété spontanée des personnalités et leur capacité à émerger de façon la plus naturelle. Cette notion est essentielle pour déterminer l’impact réel de la présence des Youtubeurs dans le panorama audiovisuel français. Les autres indicateurs mesurés sont identiques aux précédentes années, permettant ainsi de mettre en avant des évolutions : Notoriété assistée, Top 3 des figures préférées, Légitimité. »

Références

  1. a et b Emma Fortin, « À Angers, qui sont ces Youtubeurs qui cartonnent ? », sur Ouest-France, (consulté le 22 juin 2020)
  2. a b c d et e « La biographie de Amixem », sur gala.fr (consulté le 21 juin 2020)
  3. a b c d e et f Victor Brécheteau et Caroline Cerbelaud, « Interview : Amixem nous raconte sa vie de YouTubeur », sur le site Make It Digital by Audencia, (consulté le 14 mai 2018)
  4. a et b « La biographie de Amixem », sur voici.fr (consulté le 22 juin 2020)
  5. a b et c Tony Fabri, « Maxime affole les compteurs sur YouTube », sur Ouest-France, (consulté le 22 juin 2020)
  6. « Amixem : biographie, news, photos et videos », sur programme-tv.net (consulté le 22 juin 2020)
  7. Vincent Bilem, « Uniformisation, stars, primes aux gros : pourquoi YouTube ressemble de plus en plus à la télé », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 1er septembre 2018).
  8. « Beaucouzé. Bienvenue chez les stars du net », sur Ouest-France, (consulté le 22 juin 2020)
  9. Élodie C, « Le classement des animateurs TV et Youtubers préférés des Français », sur lareclame.fr, (consulté le 22 juin 2020)
  10. « Quels sont les Youtubeurs français qui ont le plus d'abonnés », sur Challenges, (consulté le 22 juin 2020)
  11. Vianney Loriquet, « Ces Lyonnais qui ont cartonné sur YouTube en 2019 », sur Le Progrès, (consulté le 22 juin 2020)
  12. Julien-Paul Simon, « Confinement : 5 YouTubeurs qui égaieront votre quotidien », sur Paris Match, (consulté le 21 juin 2020)
  13. a et b « Youtube Pourquoi Amixem va faire une pause », sur La Voix du Nord, (consulté le 21 juin 2020)
  14. Marion Poulle, « Amixem papa : l'annonce inattendue du youtubeur ! », sur purebreak.com, (consulté le 22 juin 2020)
  15. « 4L Trophy 2019 : des youtubeurs dans l'aventure », sur Le Parisien Étudiant, (consulté le 22 juin 2020)
  16. « Angers La star du net donne 35 000€ pour faire construire une école au Maroc », sur Le Courrier de l'Ouest, (consulté le 22 juin 2020)
  17. Camille Broyart, « Amixem et Lola Dubini donnent de la voix pour Babybel », sur influenth.com, (consulté le 22 juin 2020)
  18. Johanna, « Amixem double un personnage du jeu vidéo Assassin’s Creed Odyssey », sur influenth.com, (consulté le 22 juin 2020)
  19. Florian Guadalupe, « Amixem, Michou, Joyca, Cyril... : Des youtubeurs s'offrent une page de pub sur C8 », sur ozap.com, (consulté le 22 juin 2020)
  20. Pauline Talma, « Le YouTubeur Amixem lance Spacefox, sa marque inspirée de l'espace. », sur influenth.com, (consulté le 22 juin 2020)
  21. « Angers. Le Youtubeur Amixem lance une chasse au trésor nationale », sur Ouest-France, (consulté le 22 juin 2020)

Liens externes

Chaînes YouTube

Autres