Marie s'infiltre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marie s'infiltre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (28 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Marie BenolielVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Marie S’Infiltre de son vrai nom Marie Benoliel[1] est une comédienne connue pour ses vidéos satiriques sur les réseaux et son spectacle retraçant la vie d’une usurpatrice : Le Show Inoui[2]. Ses satires s’inspirent des œuvres de multiples comédiens, dont l’actrice et comédienne Zazon, qu’elle est accusée d’avoir plagiée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études en hypokhâgne, khâgne et à Sciences-Po Paris, elle décide de se lancer dans le théâtre et suit des cours de comédie au Cours Florent[3].

Elle se fait progressivement connaître auprès du grand public grâce aux vidéos postées sur sa chaine YouTube où elle « s'infiltre » dans différents milieux[4], notamment lors d'un meeting de campagne de Marine Le Pen[1] ou bien durant la Marche des fiertés de Paris en 2018[5]. Elle affirme que chacun des ses tournages en caméra discrète comporte une part de risque[6]. Elle réalise d'ailleurs selon ce procédé un documentaire sur le festival Burning Man[7] qui se verra par la suite censuré et n'est dès lors plus visible.

Elle collabore également avec le studio Golden Moustache[8] et produit son premier one woman show au théâtre des Feux de la Rampe tout au long de 2018[9] puis, hebdomadairement, au Bus Palladium en 2019[10].

Les vidéos Marie S’Infiltre[modifier | modifier le code]

L’enjeu artistique des vidéos est de réaliser une satire exhaustive de la société française[11], dans ses divers aspects, politiques et culturels. Caméléon qui s’infiltre dans l’actualité, elle dénonce avec provocation l’absurdité et le ridicule de certaines passions, comportements ou idéologie.

Le spectacle : le Show Inouï[modifier | modifier le code]

En juin 2017, elle coécrit avec un ami son premier spectacle Marie S’infiltre sur scène qui deviendra Le Show Inouï en 2018.

La première représentation a lieu le 10 juillet 2017, au théâtre des feux de la rampe [12]

Dès décembre 2018, le spectacle sera entièrement produit au Feux de la Rampe par cinq poissons représentés par Marie Benoliel et Maxime Allouche, deux jeunes producteurs très attachés à leur indépendance et leur liberté.

Suite à la fermeture du Théâtre des Feux de la Rampe en avril 2018, ils organisent une ultime représentation en le 7 juin au Théâtre de la Tour Eiffel[13]. En quelques semaines, le spectacle est complet, et le choix du nom show inouï s’impose alors.

En même temps, ils lancent une tournée dans une quinzaine de ville toujours complet : Toulouse à la Comédie de Toulouse[14], Rouen, Nantes, Marseille, Nice, Toulon, Genève, Bruxelles, Londres, Lille, Aix en Provence.

En juillet 2019, elle fait son premier festival d’Avignon au Palace, dans la grande salle de 360 tous les soirs à 20h[15]

Polémique autour des vidéos[modifier | modifier le code]

De nombreuses vidéos ont été sujet à des polémiques ou des débats. Elle justifie sa démarche en expliquant la nécessité pour l’esprit de satire de critiquer l’ensemble de la société, en dehors de toute moralisation. Plusieurs fois dans ses posts Facebook, elle revient sur sa démarche, en rappelant qu’elle comprend que certains groupes se vexent, ou n’apprécient pas la critique, mais que son objectif est de dénoncer le ridicule de la société dans toutes ses aspérités.

En 2017, les deux réalisateurs associés se rendent au Burning Man afin de faire un documentaire satirique sur le plus grand festival artistique au monde, rassemblant 60 000 personnes chaque été dans le désert du Nevada. Dans ce documentaire[16], elle montre la philosophie des festivaliers, les lois qui régissent leur communauté, et leur différentes activités. Elle dénonce l’utopie crée dans ce festival, et la supercherie à laquelle elle a été confrontée. Après la diffusion sur Youtube de la vidéo, la communauté des Burners, mécontents de l’image véhiculée dans le documentaire, font pression, ce qui aboutira à la censure de la video à plusieurs reprises sur les réseaux[7].

Lors de la Gaypride à Paris en 2018, Marie S’Infiltre se déguise en représentante de la Manif pour tous pour caricaturer l’homophobie primaire[17]. Alors qu’elle a à de nombreuses reprises affiché son soutien auprès de la communauté homosexuelle, notamment dans des vidéos anti manif pour tous, la vidéo est mal reçue par la communauté et est sujette à de nombreuses controverses[18]. Il est notamment reproché à Marie S’Infiltre d'avoir diffusé la vidéo en cause sans flouter les visages des participants à la Gay Pride mettant ainsi en danger des personnes risquant d'être "outées" sans leur consentement voire à leur insu.

A nouveau, dans sa vidéo Gilet Jaune, The Dark Side[19], elle dévoile des propos populistes de gilets jaunes, dans un contexte d’euphorie ou 75% français adhéraient au mouvement. Les critiques sont alors très importantes.

En décembre 2018, elle réalise une parodie des chaines d’information et utilise la marque BFM pour montrer le ridicule voire le racolage des infirmations en boucle et de l’actualité “spectacle”. BFM TV la menace de porter plainte si elle ne retire pas sa parodie.[20]

En 2019, elle s'infiltre pendant un défilé Chanel, avant de se faire expulser par le mannequin américain Gigi Hadid[21].

Allégation de plagiat[modifier | modifier le code]

Le 15 novembre 2017, une vidéo de CopyComic Videos relève des similitudes entre certaines vidéos et celles de l'humoriste et réalisatrice[22] Zazon qui l'accuse de plagiat, une dizaine de vidéos sur YouTube semblent concernées[23] ainsi qu'une vidéo diffusée à la télévision[24].

Au cours d'un clash radiophonique, organisé par l'animateur Jordan de Luxe[25], dans l'émission "Tout peut arriver[26]" sur Voltage , Marie s'Infiltre réfute ces allégations et réplique : « Zazon je ne te connais pas. Pourquoi ? Parce que moi ce qui m'attire c'est la lumière, c'est les personnes qui ont réussi ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cheek Magazine, « Marie s’infiltre, la madame-sans-gêne qui irrite les fachos (et les autres) sur YouTube », sur ChEEk Magazine, (consulté le 22 février 2019)
  2. « MARIE S'INFILTRE:LE SHOW INOUI - COMEDIE de Toulouse, Toulouse, 31000 - Sortir à Toulouse - Le Parisien Etudiant », sur http://toulouse.aujourdhui.fr (consulté le 3 mai 2019)
  3. Marie s’infiltre ou la madame-sans-gêne 2.0 , Paris Match, 1er février 2018
  4. « Marie S'Infiltre », sur YouTube (consulté le 22 février 2019)
  5. « La vidéo de "Marie s'infiltre" à la Marche des fiertés ne passe pas... du tout », sur TÊTU, (consulté le 5 mars 2019)
  6. « INTERVIEW - Marie S'infiltre : "A chaque vidéo c'est coups de poing, vents et insultes" », sur Ohmymag, (consulté le 5 mars 2019)
  7. a et b « [Vidéo] Une youtubeuse s'infiltre déguisée en bonne sœur dans l'orgie du Burning Man », sur Les Inrocks (consulté le 7 mars 2019)
  8. Golden News, « STRANGER JOBS : Marie S'Infiltre en Sugar Baby », (consulté le 22 février 2019)
  9. Anthony Verdot-Belaval, « Marie s’infiltre ou la madame-sans-gêne 2.0 », sur http://www.parismatch.com/, Paris Match,
  10. « http://www.buspalladium.com/events/15120/ », sur Le Bus Palladium (consulté le 22 février 2019)
  11. « "Marie s'infiltre", Madame sans gêne », sur LExpress.fr, (consulté le 3 mai 2019)
  12. « MARIE S'INFILTRE - Théâtre Les Feux de la Rampe, Paris, 75009 - Sortir à Paris - Le Parisien Etudiant », sur www.parisetudiant.com (consulté le 3 mai 2019)
  13. « Marie s’infiltre sur scène », sur Théâtre de la Tour Eiffel (consulté le 3 mai 2019)
  14. « Primark, Chez Tonton... la vidéo décapante de l'humoriste Marie S'Infiltre à Toulouse », sur actu.fr (consulté le 3 mai 2019)
  15. « MARIE S’INFILTRE : LE SHOW INOUI », sur Le Palace Avignon (consulté le 3 mai 2019)
  16. « [Vidéo] Une youtubeuse s'infiltre déguisée en bonne sœur dans l'orgie du Burning Man », sur Les Inrocks (consulté le 3 mai 2019)
  17. Marie S'Infiltre, « LA PRIDE », (consulté le 3 mai 2019)
  18. Xavier Héraud, « Marche des fiertés: la vidéo d'une comique déguisée en militante Manif pour tous passe mal », sur Hornet, (consulté le 3 mai 2019)
  19. Marie S'Infiltre, « LES GILETS JAUNES 2 : THE DARK SIDE », (consulté le 3 mai 2019)
  20. « Une humoriste se déguise en journaliste: colère de BFMTV », sur LExpress.fr, (consulté le 3 mai 2019)
  21. La YouTubeuse Marie S'Infiltre s'incruste au défilé Chanel et se fait éjecter par Gigi Hadid, BFMTV
  22. Sur un AirBnb (lire en ligne)
  23. CopyComic Videos, « #CopyComic - Zazon // Marie S'infiltre » (consulté le 31 janvier 2019)
  24. « EXCLU - L'humoriste Zazon accuse une comique française de lui voler des sketchs: "Elle refuse de répondre à mes demandes d'explications !" - Regardez », jeanmarcmorandini.com,‎ (lire en ligne).
  25. Jordan De Luxe, « CLASH Marie s'inflitre VS Zazon en direct sur VOLTAGE #COPYCOMICS » (consulté le 31 janvier 2019)
  26. « Tout Peut Arriver - Voltage - Connecté à Paris », sur www.voltage.fr (consulté le 22 février 2019)