Seb la Frite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sébastien Frit

Informations
Genre Humour
Nom de naissance Sébastien Anthony Frit
Naissance (24 ans)
Périgueux, France Drapeau de la France
Nationalité Français Drapeau de la France
Vidéos populaires Ce mec... - Au supermarché
Niia Hall
Ce mec... - Dans son lit
Nombre d'abonnés 4,68 millions (janvier 2021)
Autres activités Rappeur
Chaîne(s) SEB
Chaîne secondaire Pierre & Seb

Sébastien Frit, plus connu sous les pseudonymes Seb la Frite et SEB, né le [1] à Périgueux en Dordogne, est un vidéaste français.

En janvier 2021, il est le dix-septième youtubeur francophone le plus suivi[2], avec 4,68 millions d'abonnés pour plus de 563 millions de vues.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il apparaît dans le 12ː45 de M6 le [3].

En 2014, il obtient son baccalauréat sciences et technologies de l'industrie et du développement durable.

Il participe à la série En mode #fauxplan, une des opérations spéciales numériques de M6 Mobile aux côtés d'Alexandre Pesle et Catherine Benguigui[4].

En 2016, il crée un concept coup de pouce afin d'utiliser sa notoriété pour mettre en avant des artistes peu connus. De cette idée naîtra l'ascension fulgurante du rappeur Rilès, sans oublier Berywam ou encore Kikesa[5],[6].

Il sort son premier web-documentaire intitulé L'Histoire du rap en qui cumule aujourd'hui 5 millions de vues[7].

En , il part à Dharamsala en Inde pour y réaliser une interview du Dalaï Lama[8]. Un documentaire d'Anaïs Deban suivit leur aventure[9],[10]. La conversation est à l'origine de l'ouvrage Faites la révolution ! publié en 2017, par Sofia Stril-Rever sur la base d'interviews du 14e dalaï-lama.

En 2017, il rejoint la Love Army créée par Jérôme Jarre, aux côtés de personnalités comme Omar Sy, DJ Snake[11],[12].

Il participe au Téléthon organisé le 8 et 9 décembre 2017[13].

Il est le créateur de la première série de la plateforme Vertical, et fait partie des co-fondateurs de l'application.[14].

En , il participe aux Solidays.

En 2019, Seb la Frite participe à une expédition scientifique dans une zone inexplorée de Papouasie occidentale avec plusieurs scientifiques ornithologues et spéléologues. Il en est tiré un documentaire, La Vraie Aventure, diffusé sur TFX en et qu'il publie sur sa chaîne YouTube en [15].

Le , il publie son premier single, Taedium dans lequel il parle de sa relation avec Internet et ses fans[16], où il reçoit des critiques positives pour son interprétation, son clip, et la production[17].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Depuis novembre 2019, il est en couple avec l'influenceuse Léna Mahfouf, dite Léna Situations.

Vidéos[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

« Fritestyle »[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Seb la Frite répond à son propre clash !
  • 2015 : 1.500.000
  • 2015 : ZZZ
  • 2016 : #Room301
  • 2017 : 3M

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Égofrite (prod. Pandrezz)
  • 2018 : Métamorphose
  • 2018 : WAW
  • 2018 : Pas d'idée (prod. Pandrezz)
  • 2020 : Taedium
  • 2020 : Antistress
  • 2020 : Level Up
  • 2020 : Flemme

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Loubards de Maxenss ft. Seb la Frite
  • 2018 : Freestyle des potes de Squeezie ft. Seb la Frite et Maxenss

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2013-2014 : En mode #fauxplan
  • 2015 : Studio Bagel, épisode 81 ː L'École des héros
  • 2015 : 301 vues de Yes vous aime, épisode 4 : Nous sommes les cousins de Seb la Frite : lui-même
  • 2016 : Seven Bucks Digital Studios , saison 1, épisode 32 : The Seance in Room 301
  • 2016 : Capitaine Habakouk (moyen-métrage)
  • 2017 : Parlons peu... Parlons cul, épisode Le Pornchat
  • 2017 : Multiprise, épisode C'est une pub de quoi ?
  • 2017-2018 : Martin, sexe faible, saison 2, épisode 7 ː Puma et saison 3, épisode 9 ː Michto
  • 2019 : Abonne-toi de Guillaume Cremonese (Yes vous aime), épisode 2 Seb la Frite nous accueille dans sa nouvelle maison : Seb la Frite
  • 2019 : SEB en Papouasie, La Vraie Aventure, documentaire sur TFX

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. SEB, « LA VIDÉO DE LA HONTE ! (ft. Luciole) », (consulté le 26 février 2019)
  2. « Most Subscribed YouTube Channels in France - WatchinToday », sur watchin.today (consulté le 7 mai 2019)
  3. « L'histoire : il donne la frite - 6play », sur 6play, (consulté le 14 août 2018)
  4. « Les dernières vidéos de Seb la Frite, la star périgourdine du web », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 août 2018)
  5. « Rilès, ce rappeur inconnu aux 100 millions de vues YouTube après un défi », (consulté le 21 août 2018)
  6. « Clip du rappeur Kikesa en hommage à Nancy : plus d’un million de vues en trois mois », (consulté le 21 août 2018)
  7. « L'HISTOIRE DU RAP RACONTÉE PAR SEB LA FRITE ! [VIDEO] », (consulté le 21 août 2018)
  8. « Youtube : Adèle Castillon et Seb la Frite ont rencontré le Dalaï Lama ! », (consulté le 21 août 2018)
  9. « SEJOUR EN INDE », (consulté le 21 août 2018)
  10. « À 15 ans, cette youtubeuse française a interviewé le Dalaï-Lama », (consulté le 21 août 2018)
  11. « Le youtubeur périgourdin Seb La frite au Bengladesh pour aider les Rohingya », France 3 Nouvelle-Aquitaine,‎ (lire en ligne, consulté le 13 août 2018)
  12. « Le youtuber périgourdin Seb la frite avec Omar Sy au Bengladesh pour défendre les Rohingya », (consulté le 21 août 2018)
  13. « Norman, Mister V, Seb La Frite, Jhon Rachid... Les youtubeurs se mobilisent pour le Téléthon », purebreak.com,‎ (lire en ligne, consulté le 13 août 2018)
  14. « Vertical lance sa première série - Toute l'actualité des médias Français », Toute l'actualité des médias Français,‎ (lire en ligne, consulté le 14 août 2018)
  15. Marcus Dupont-Besnard, « « On se fait le plus discret possible » : Seb la Frite nous raconte les coulisses de son expédition scientifique », sur Numerama (consulté le 27 décembre 2019).
  16. « Taedium : la relation de SEB avec Internet », sur Rotek, (consulté le 15 septembre 2020)
  17. « Avec son clip “Taedium”, SEB signe son entrée dans le rap français », sur views.fr, (consulté le 31 janvier 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]