La Bajon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La Bajon
Image dans Infobox.
Anne-Sophie Bajon en 2019.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (43 ans)
YerresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Anne-Sophie Bajon
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Site web

Anne-Sophie Bajon, dite La Bajon, est une comédienne, auteur et humoriste française, née le à Yerres (Essonne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Née Yasmina, adoptée sous le prénom d'Anne-Sophie à l'âge d'un an [1],[2], Anne-Sophie Bajon grandit à Yerres[3], en banlieue parisienne.

Adolescente, elle intègre une troupe de théâtre[4] dans laquelle elle pratique l'improvisation[5] et suit un des stages de Jack Waltzer (en)[source secondaire nécessaire]. Elle donne une de ses premières représentations à 15 ans, au lycée Saint-Pierre de Brunoy, dans l'Essonne[3].

Après l'obtention d'un BTS tourisme[5], elle se forme au cours Simon[6].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Enchaînant des séries d'auditions qui se soldent par des échecs, des petits boulots et le chômage[4],[7], elle co-crée avec l'humoriste Martin Darondeau, une web-série humoristique, Souad fait le bilan, mettant en scène les tracas de la vie de couple, puis une chronique, Souad tv, offrant une vision personnelle de l’actualité[8]. C'est pour ce spectacle qu'en , elle figurera parmi les finalistes du concours Les Impertinentes[8].

En , elle joue dans une série de sketchs pour l’émission télévisée Le Soiring diffusée sur France 2[9] et décide de quitter son travail d'assistante polyvalente pour se lancer dans l’écriture de son one-woman-show, Ça va piquer[10].

En , elle fait la première partie de Jérôme Daran à Bobino[11].

En , elle débute au Point-Virgule après avoir été repérée par la directrice artistique[7],[12].

D' à , elle est à l'affiche de Les Wanted aux côtés de Julie Villers, Marie Lanchas et Carole Guisnel au Théâtre du Point-Virgule[13][source insuffisante]. 20 Minutes qualifie à l'époque son humour de « politiquement incorrect » avec un ton gouailleur[14].

Révélation[modifier | modifier le code]

Elle rencontre en son co-auteur Vincent Leroy[5].

En , elle voit sa notoriété augmenter après une vidéo Youtube dans laquelle elle incarne l'avocate de Penelope Fillon[2],[15],[16]. L'année suivante, elle parodie le film Braveheart en lien avec l'actualité du mouvement des Gilets jaunes[17]. Ses contenus sont massivement visionnés sur les réseaux sociaux[2],[18]. Dans ce contexte, certains la comparent à Coluche tout en notant des « accents poujadistes » selon LCI[19],[20] Si Paris Match relève son sens de la répartie[21], a contrario, Le Figaro fustige sa vidéo Trésor Public en considérant que le discours tenu par l'humoriste s'agissant de la société française rappelle, en partie, celui du Rassemblement national[18]. Ses vidéos YouTube totalisent plus de 100 millions de vues[22].

En , elle joue au Casino de Paris son spectacle Vous couperez[1].

Sources d'inspiration et style[modifier | modifier le code]

L'actualité et les faits de société sont ses principales sources d'inspiration[7],[23]. Ses précédentes expériences professionnelles teintées, selon ses mots de « mépris de classe », seraient l'une des raisons de son humour en forme d' « exutoire »[2].

Utilisant l'humour noir, la provocation[23],[24] et la satire[25], elle affirme dénoncer en particulier les injustices sociales[26],[19].

Personnages[modifier | modifier le code]

Avec des personnages ayant pour trait commun la dénonciation des élites[23],[16], elle a autour d'elle une communauté de fans issus des classes populaires[27].

Le succès de ses vidéos YouTube repose, en grande partie, sur la création de personnages en lien direct avec l'actualité[28],[29] :

Ses vidéos tendent à susciter le doute entre ses personnages et sa personnalité lors des interviews, lorsqu'elle joue notamment le rôle d'une schizophrène échappée de l'hôpital psychiatrique pour arriver sur scène[31].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Spectacles d'humour[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Ça va piquer, mise en scène de Caroline Cichoz ; auteurs Martin Darondeau, Caroline Chichoz et Anne-Sophie Bajon, théatre La Cible (Paris).
  • 2018, 2019 , 2020 : Vous couperez (tournée France)[32],[33] . Auteurs et mise en scène : Vincent Leroy et Anne-Sophie Bajon.
  • 2022 : L'Extraterrienne, auteurs et mise en scène de Vincent Leroy et Anne-Sophie Bajon.

Pièces[modifier | modifier le code]

  • Prête-moi ta femme écrite par Sacha Judasko et Vincent Leroy, Anne-Sophie Bajon joue un des 3 rôles principaux : Léa ; Théâtre des Feux de la rampe - Paris.
  • Faites l'amour pas des gosses écrite par Sacha Judasko et Sophie Depooter ; Théâtre Palace - Avignon.

Médias[modifier | modifier le code]

Vidéos web[modifier | modifier le code]

Elle a notamment publié :

Production audiovisuelle 2017
  • Facteur La Bajon
  • Avocate de Penelope Fillon[15]
  • La Banquière d'Emmanuel Macron
  • Marine Le Pen prend la fuite
  • La Femme de ménage de l'Élysée
  • L'Avocate à Avignon
  • La Prof de français
  • Directrice d'une grand enseigne
  • Productrice de cinéma
  • Merci ! (Best of 2017)
Production audiovisuelle 2018
  • La Riche Héritière
  • Avocate de Nicolas Sarkozy
  • Cheminot
  • Députée
  • Garde du corps
  • Trésor public
  • Avocate d'Emmanuel Macron
  • Mère Noël
  • Best of 2018
Production audiovisuelle 2019
Production audiovisuelle 2020
  • Avocate du système
  • Télé-spectacle en confinement
  • L'Ordure du déconfinement
  • La Bajon a attrapé le coronavirus
  • Conseiller scientifique
  • L'Ordure du reconfinement – Saison 2*
  • Best of 2020

Production audiovisuelle 2021

Émissions de télévision[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Depuis , La Bajon est régulièrement invitée sur Rire et Chansons pour des chroniques[37].

Distinction[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Charline Vanhoenacker, Alex Vizorek, « La Bajon : "Avec la réalité, on arrive à faire un sketch." », sur France Inter, (consulté le )
  2. a b c et d Sandrine Blanchard, « La Bajon, l’humour et la colère », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a et b Propos recueillis par Charlotte Laroche, « La Bajon, l'humoriste, enfant du pays », sur ville de Brunoy (consulté le )
  4. a et b Christian Eudeline, « Humoriste - La Bajon dynamite l'actu », sur VSD, (consulté le )
  5. a b et c Ambre Philouze-Rousseau, « Rencontre. L'humoriste La Bajon à Tours, une bulle d'air et de rire », sur La Nouvelle République, (consulté le )
  6. Claire Aubier, « Les Impertinentes : Qui est La Bajon ? », sur Aufeminin,
  7. a b et c Sabine Lesur, « La Bajon : « YouTube m’a permis de me faire connaître rapidement » », sur Vosges Matin, (consulté le )
  8. a et b Anne Demoulin, « « Les Impertinentes » ou les futures stars féminines de l’humour », sur 20 Minutes, (consulté le )
  9. Xavier Paccagnella, « La Grande-Motte : La Bajon, vous n'y couperez pas », sur actu.fr, (consulté le )
  10. « La Bajon, seule en scène au Pasino », sur Midi libre,
  11. « La Bajon | comédienne, auteure, humoriste », sur MokaMag (consulté le )
  12. Sandrine Blanchard, « Le petit Point Virgule investit le grand Olympia », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. « Les Wantedn », sur theatreonline.com,
  14. Sarah Gandillot, « La rentrée des jeunes », 20 Minutes,‎ , p. 18
  15. a et b Alexis Patri, « La YouTubeuse La Bajon revient sur son premier succès : "À mon avis, ça n'a pas trop fait rire" Penelope Fillon », sur Europe 1 (consulté le )
  16. a et b Alexandra Saviana, « La Bajon, Marguerite Chauvin, Gabin Formont... Ces personnalités qui font l'unanimité chez les gilets jaunes », sur Marianne, (consulté le )
  17. « La Bajon, l'humoriste préférée des gilets jaunes », sur L'Express,
  18. a et b Benjamin Puech, « « Gilets jaunes » : le rire opportuniste et très tendancieux de La Bajon », sur Le Figaro, (consulté le )
  19. a et b Z.L., « La Bajon, nouvelle «Coluche» des Gilets jaunes », sur Le Parisien,
  20. « Certains la comparent à Coluche : La Bajon, l'égérie grinçante des Gilets jaunes », sur LCI, (consulté le )
  21. « La Bajon », Paris Match,‎ , p. 16
  22. « JT de 13h du samedi 29 décembre 2018 », sur Franceinfo, (consulté le )
  23. a b et c Hermance Murgue, « Humour: Marx, La Bajon, Vigneaux... Nos coups de cœur », sur L'Express, (consulté le )
  24. Nathalie Simon, « Sur scène, la Bajon se fait un nom », sur Le Figaro,
  25. Interview de Claire Chazal sur Entrée libre, 3 octobre 2018
  26. « Saint-Grégoire. L’humour de La Bajon passe de YouTube à la scène », sur Ouest-France,
  27. Guillemette Faure, « Avec les fans de La Bajon », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  28. Eva Roque, « Pas besoin de télévision pour découvrir Anne-Sophie Bajon », sur Europe 1, (consulté le )
  29. « Humour caustique et actualité avec La Bajon », sur www.estrepublicain.fr (consulté le )
  30. Axel Leclercq, « Notre système de santé caricaturé par La Bajon : caustique et brillant ! (VIDÉO) » [vidéo], sur POSITIVR, (consulté le )
  31. Patrick Seghi, « Hellemmes - Avec «Vous couperez?», La Bajon plus incisive que jamais », sur La Voix du Nord, (consulté le ).
  32. « La Bajon - Vous couperez ! - Spectacles dans le Grand Paris », sur Télérama (consulté le )
  33. Interview : « Cnews » [vidéo], sur Cnews sur youtube,
  34. Rédaction La Presse de la Manche, « La Bajon dévoile sa nouvelle vidéo, tournée à Cherbourg », sur Actu.fr, (consulté le ).
  35. « Spationaute, La Bajon colonise une nouvelle planète à détruire. Une vidéo cynique à souhait. », sur POSITIVR, (consulté le ).
  36. « «Rire Onet» : 7e édition à La Baleine en septembre », sur La Dépêche du Midi,
  37. Maxime Davoust, « VIDEO. La Bajon tranche dans l’humour à vif à Baugé », sur Actu.fr, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Vidéo[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]