Tom Sneva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tom Sneva
TomSneva.jpg
Tom Sneva dans les années 1980.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
SpokaneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Eastern Washington University (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Distinction

Thomas (Tom) E. Sneva, dit The Gas Man[1], né le à Spokane (Washington), est un pilote automobile américain vainqueur de l'Indy 500.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sneva à Laguna Seca en 1984, sur March 84C.

Sa carrière en compétition automobile s'incrivit à compter de 1971 en USAC, après un premier parcours de professeur de mathématiques.

En 1984 il dépasse le seuil des 210 mph à l'Indy 500, mais il peut également être crédité dans cette course de 7 accidents, dont une série de 4 consécutifs entre 1985 et 1988.

Il a remporté 13 victoires entre 1975 et 1984, en American Championship car racing, entre USAC et CART series.

Il a également disputé 8 courses de NASCAR Cup Series entre 1977 et 1987, et a participé 5 fois l'IROC entre 1978 et 1985.

Sa dernière apparition en compétition eut lieu en 1992 lors de l'Indy 500, devenant par la suite commentateur sportif dans l'émission Wide World of Sports d'ABC television.

Il habite désormais dans l'Arizona à Paradise Valley, où il s'adonne résolument au golf.

Titres[modifier | modifier le code]

Principales victoires et résultats en championnat[modifier | modifier le code]

La March-Cosworth de Sneva à l'Indy 500 en 1983 (IMS Hall of Fame Museum).

Indianapolis 500[modifier | modifier le code]

  • Victoire lors de l'édition 1983, sur March-Ford du team Bignotti-Cotter Racing;
  • Pole positions: 1977 (record à 200.535 mph), 1978 et 1984 (record à 210.689 mph, soit près de 320 km/h);
    • 4 podiums, dont trois deuxièmes places (l'une -1982- en étant parti de la dernière position sur la grille de départ);
    • 5 fois dans les cinq premiers;
    • 18 participations entre 1974 et 1992, dont 17 consécutives;
    • son chef mécanicien George Bignotti remporte en 1984 une 7e victoire dans la course (record).

4 victoires USAC[modifier | modifier le code]

(93 courses et 10 poles, essentiellement entre 1973 et 1978)

  • 1975: Michigan Grand Prix;
  • 1977: Texas Grand Prix à College Station et Schaefer 500 à Pocono;
  • 1983: Indy 500;

10 victoires CART[modifier | modifier le code]

(128 courses et 28 podiums, essentiellement entre 1979 et 1989)

  • 1980: XT Satellite Radio Indy 200 (Poenix);
  • 1981: Milwaukee IndyFest et XT Satellite Radio Indy 200;
  • 1982: Milwaukee IndyFest et XT Satellite Radio Indy 200;
  • 1983: Indy 500 et Milwaukee IndyFest;
  • 1984: XT Satellite Radio Indy 200, Milwaukee IndyFest et Caesars Palace Grand Prix.

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Motorsports Hall of Fame of America en 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (surnom acquis après sa victoire dans le Texaco Star en 1983, sur la March 83C-Cosworth du Bignotti-Cotter Racing team).

Liens externes[modifier | modifier le code]