500 miles d'Indianapolis 1913

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les 500 miles d'Indianapolis 1913, courus sur l'Indianapolis Motor Speedway et organisés le 30 mai 1913, ont été remportés par le pilote français Jules Goux sur une Peugeot.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Photo en portrait de Caleb Bragg.
Caleb Bragg, poleman par tirage au sort de l'édition 1913 de l'Indy 500.
Grille de départ
Ligne Intérieur Intérieur centre Extérieur centre Extérieur
1 Drapeau : États-Unis Caleb Bragg Drapeau : France Albert Guyot Drapeau : États-Unis Billy Liesaw Drapeau : États-Unis Robert Evans
2 Drapeau : États-Unis Don Herr Drapeau : États-Unis Harry Grant Drapeau : France Jules Goux Drapeau : États-Unis Teddy Tetzlaff
3 Drapeau : États-Unis Bill Endicott Drapeau : États-Unis Harry Endicott Drapeau : États-Unis Billy Knipper Drapeau : États-Unis Ralph DePalma
4 Drapeau : Belgique Théodore Pilette Drapeau : Norvège Gil Anderson Drapeau : États-Unis Willie Haupt Drapeau : États-Unis Charles Merz
5 Drapeau : États-Unis Johnny Jenkins Drapeau : Italie Vincenzo Trucco Drapeau : États-Unis Spencer Wishart Drapeau : États-Unis Howdy Wilcox
6 Drapeau : États-Unis Bob Burman Drapeau : États-Unis Ralph Mulford Drapeau : États-Unis Louis Disbrow Drapeau : États-Unis Joe Nikrent
7 Drapeau : États-Unis Jack Tower Drapeau : Italie Paolo Zuccarelli Drapeau : États-Unis George Clark

- Grille de départ établie par tirage au sort, sous réserve pour les engagés d'avoir réalisé lors des essais une moyenne sur un tour supérieure à 75 mph (120,7 km/h).
- La meilleure moyenne des qualifications est à mettre au crédit de Jack Tower avec un tour en 88,23 mph soit 141,99 km/h de moyenne.

Classement final[modifier | modifier le code]

Photo de Jules Goux franchissant en vainqueur la ligne d'arrivée de la course.
Jules Goux, vainqueur…
Photo de Jules Goux et son mécanicien embarqué Émile Begin prenant la pause au volant de leur voiture.
… de l'édition 1913 de l'Indy 500 (mécanicien embarqué Émile Begin).
Classement de la course
Pos. Pilote Voiture Tours Temps/Abandon
1 Drapeau : France Jules Goux Peugeot 200 h 35 min 5 s
2 Drapeau : États-Unis Spencer Wishart Mercer 200 h 48 min 13 s
3 Drapeau : États-Unis Charlie Merz Stutz-Wisconsin 200 h 48 min 49 s
4 Drapeau : France Albert Guyot Sunbeam 200 h 2 min 58 s
5 Drapeau : Belgique Théodore Pilette Mercedes-Knight 200 h 20 min 13 s
6 Drapeau : États-Unis Howdy Wilcox Gray Fox-Pope Hartford 200 h 23 min 26 s
7 Drapeau : États-Unis Ralph Mulford Mercedes 200 h 28 min 5 s
8 Drapeau : États-Unis Louis Disbrow Case 200 h 29 min 9 s
9 Drapeau : États-Unis Willie Haupt Mason-Duesenberg 200 h 52 min 35 s
10 Drapeau : États-Unis George Clark Tulsa-Wisconsin 200 h 56 min 14 s
11 Drapeau : États-Unis Bob Burman Keeton-Wisconsin 200
12 Drapeau : Norvège Gil Anderson Stutz-Wisconsin 187 mécanique
13 Drapeau : États-Unis Robert Evans Mason-Duesenberg 158 embrayage
14 Drapeau : États-Unis Billy Liesaw Anel-Buick 148 mécanique
15 Drapeau : États-Unis Caleb Bragg Mercer 128 mécanique
16 Drapeau : États-Unis Billy Knipper Henderson-Duesenberg 125 embrayage
17 Drapeau : États-Unis Teddy Tetzlaff Isotta 118 train roulant
18 Drapeau : États-Unis Joe Nikrent Case 67 roulement de roue
19 Drapeau : États-Unis Jack Tower Mason-Duesenberg 51 accident
20 Drapeau : Italie Vincenzo Trucco Isotta 39 mécanique
21 Drapeau : États-Unis Harry Endicott Nyberg 23 transmission
22 Drapeau : Italie Paolo Zuccarelli Peugeot 18 roulement de roue
23 Drapeau : États-Unis Ralph DePalma Mercer 15 roulement de roue
24 Drapeau : États-Unis Harry Grant Isotta 14 mécanique
25 Drapeau : États-Unis Johnny Jenkins Schacht 13 mécanique
26 Drapeau : États-Unis Don Herr Stutz-Wisconsin 7 embrayage
27 Drapeau : États-Unis Bill Endicott Case 1 mécanique

Sources[modifier | modifier le code]