500 miles d'Indianapolis 1957

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
500 miles d'Indianapolis 1957
Tracé de la course

Drapeau Indianapolis Motor Speedway

Données de la course
Nombre de tours 200
Longueur du circuit 4,023 km
Distance de course 804,600 km
Résultats
Vainqueur Sam Hanks,
Epperly Offenhauser,
h 41 min 14 s 25
(vitesse moyenne : 218,209 km/h)
Pole position Pat O'Connor,
Kurtis Kraft Offenhauser,
min 2 s 522
(vitesse moyenne : 231,643 km/h)
Record du tour en course Jim Rathmann,
Epperly Offenhauser,
min 2 s 75
(vitesse moyenne : 230,802 km/h)

Les 500 miles d'Indianapolis 1957, courus sur l'Indianapolis Motor Speedway et organisés le jeudi 30 mai 1957, ont été remportés par le pilote américain Sam Hanks sur une Epperly-Offenhauser.

L'épreuve comptait pour le championnat national américain (USAC) mais également pour le championnat du monde de Formule 1 1957.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Ligne Intérieur Milieu Extérieur
1 Drapeau : États-Unis Pat O'Connor Drapeau : États-Unis Eddie Sachs Drapeau : États-Unis Troy Ruttman
2 Drapeau : États-Unis Fred Agabashian Drapeau : États-Unis Johnny Boyd Drapeau : États-Unis Jimmy Reece
3 Drapeau : États-Unis Ed Elisian Drapeau : États-Unis Al Keller Drapeau : États-Unis Elmer George
4 Drapeau : États-Unis Paul Russo Drapeau : États-Unis Johnny Thomson Drapeau : États-Unis Andy Linden
5 Drapeau : États-Unis Sam Hanks Drapeau : États-Unis Gene Hartley Drapeau : États-Unis Jimmy Bryan
6 Drapeau : États-Unis Bob Veith Drapeau : États-Unis Johnnie Parsons Drapeau : États-Unis Mike Magill
7 Drapeau : États-Unis Jack Turner Drapeau : États-Unis Eddie Johnson Drapeau : États-Unis Don Freeland
8 Drapeau : États-Unis Tony Bettenhausen Drapeau : États-Unis Bill Cheesbourg Drapeau : États-Unis Rodger Ward
9 Drapeau : États-Unis Chuck Weyant Drapeau : États-Unis Eddie Russo Drapeau : États-Unis Don Edmunds
10 Drapeau : États-Unis Marshall Teague Drapeau : États-Unis Jimmy Daywalt Drapeau : États-Unis Al Herman
11 Drapeau : États-Unis Johnnie Tolan Drapeau : États-Unis Jim Rathmann Drapeau : États-Unis Bob Christie

La pôle a été réalisée par Pat O'Connor avec une moyenne de 143,940 mph (231,649 km/h). Le meilleur temps des qualifications est à mettre au crédit de Paul Russo à la moyenne de 144,810 mph (233,049 km/h). N'ayant pas participé à la première séance qualificative, Russo s'élança de la dixième position.

Classement final[modifier | modifier le code]

L'Epperly-Offenhauser de Sam Hanks, victorieuse de l'édition 1957 des 500 miles d'Indianapolis.
# No Pilote Voiture Tours Temps/Abandon Points
1 9 Drapeau des États-Unis Sam Hanks Epperly-Offenhauser 200 3 h 41 min 14 s 25 8
2 26 Drapeau des États-Unis Jim Rathmann Epperly-Offenhauser 200 +21 s 46 7
3 1 Drapeau des États-Unis Jimmy Bryan Kuzma-Offenhauser 200 +2 min 13 s 97 4
4 54 Drapeau des États-Unis Paul Russo Kurtis Kraft-Novi 200 +2 min 56 s 86 3
5 73 Drapeau des États-Unis Andy Linden Kurtis Kraft-Offenhauser 200 +3 min 14 s 27 2
6 6 Drapeau des États-Unis Johnny Boyd Kurtis Kraft-Offenhauser 200 +4 min 35 s 27
7 48 Drapeau des États-Unis Marshall Teague Kurtis Kraft-Offenhauser 200 +4 min 45 s 58
8 12 Drapeau des États-Unis Pat O'Connor Kurtis Kraft-Offenhauser 200 +5 min 33 s 15
9 7 Drapeau des États-Unis Bob Veith Phillips-Offenhauser 200 +6 min 17 s 11
10 22 Drapeau des États-Unis Gene Hartley Lesovsky-Offenhauser 200 +7 min 10 s 12
11 19 Drapeau des États-Unis Jack Turner Kurtis Kraft-Offenhauser 200 +7 min 56 s 07
12 10 Drapeau des États-Unis Johnny Thomson Kuzma-Offenhauser 199 +1 tour
13 95 Drapeau des États-Unis Bob Christie Kurtis Kraft-Offenhauser 197 +3 tours
14 82 Drapeau des États-Unis Chuck Weyant Kuzma-Offenhauser 196 +4 tours
15 27 Drapeau des États-Unis Tony Bettenhausen Kurtis Kraft-Novi 195 +5 tours
16 18 Drapeau des États-Unis Johnnie Parsons Kurtis Kraft-Offenhauser 195 +5 tours
17 3 Drapeau des États-Unis Don Freeland Kurtis Kraft-Offenhauser 192 +8 tours
18 5 Drapeau des États-Unis Jimmy Reece Kurtis Kraft-Offenhauser 182 Accélérateur
19 92 Drapeau des États-Unis Don Edmunds (R) Kurtis Kraft-Offenhauser 170 Sortie de piste
20 28 Drapeau des États-Unis Johnnie Tolan Kurtis Kraft-Offenhauser 138 Embrayage
21 89 Drapeau des États-Unis Al Herman Dunn-Offenhauser 111 Accident
22 14 Drapeau des États-Unis Fred Agabashian Kurtis Kraft-Offenhauser 107 Fuite d'essence
23 88 Drapeau des États-Unis Eddie Sachs (R) Kuzma-Offenhauser 105 Fuite d'essence
24 77 Drapeau des États-Unis Mike Magill (R) Kurtis Kraft-Offenhauser 101 Accident
25 43 Drapeau des États-Unis Eddie Johnson Kurtis Kraft-Offenhauser 93 Roulement de roue
26 31 Drapeau des États-Unis Bill Cheesbourg (R) Kurtis Kraft-Offenhauser 81 Fuite d'essence
27 16 Drapeau des États-Unis Al Keller Kurtis Kraft-Offenhauser 75 Accident
28 57 Drapeau des États-Unis Jimmy Daywalt Kurtis Kraft-Offenhauser 53 Accident
29 83 Drapeau des États-Unis Ed Elisian Kurtis Kraft-Offenhauser 51 Retrait volontaire
30 8 Drapeau des États-Unis Rodger Ward Lesovsky-Offenhauser 27 Compresseur
31 52 Drapeau des États-Unis Troy Ruttman Watson-Offenhauser 13 Moteur
32 55 Drapeau des États-Unis Eddie Russo Kurtis Kraft-Offenhauser 0 Accident
33 23 Drapeau des États-Unis Elmer George (R) Kurtis Kraft-Offenhauser 0 Accident

Un (R) indique que le pilote était éligible au trophée du "Rookie of the Year" (meilleur débutant de l'année), attribué à Don Edmunds.

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

  • Pole position : Pat O'Connor en 4 min 10 s 09 (temps sur 4 tours), soit 1 min 02 s 522 au tour (vitesse moyenne : 231,643 km/h).
  • Meilleur temps des qualifications établi lors de la deuxième séance par Paul Russo en 4 min 08 s 59 (temps sur 4 tours), soit 1 min 02 s 147 au tour (vitesse moyenne : 233,039 km/h).
  • Tour le plus rapide : Jim Rathmann en 1 min 02 s 75 au 127e tour (vitesse moyenne : 230,802 km/h).

Tours en tête[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • 1re victoire pour Sam Hanks dans le cadre du championnat du monde de Formule 1.
  • 1re victoire pour Epperly en tant que constructeur dans le cadre du championnat du monde de Formule 1.
  • 8e victoire pour Offenhauser en tant que motoriste dans le cadre du championnat du monde de Formule 1.

Sources[modifier | modifier le code]