500 miles d'Indianapolis 1946

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Adams-Sparks de George Robson, victorieuse de l'édition 1946 des 500 miles d'Indianapolis.

Les 500 miles d'Indianapolis 1946, courus sur l'Indianapolis Motor Speedway et organisés le jeudi 30 mai 1946, ont été remportés par le pilote américain George Robson sur une Adams-Sparks.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Ligne Intérieur Centre Extérieur
1 Drapeau : États-Unis Cliff Bergere Drapeau : États-Unis Paul Russo Drapeau : États-Unis Sam Hanks
2 Drapeau : États-Unis Hal Cole Drapeau : États-Unis Jimmy Jackson Drapeau : États-Unis Louis Durant
3 Drapeau : États-Unis Ted Horn Drapeau : États-Unis Duke Dinsmore Drapeau : États-Unis Mauri Rose
4 Drapeau : États-Unis Russ Snowberger Drapeau : États-Unis Emil Andres Drapeau : États-Unis Joie Chitwood
5 Drapeau : États-Unis Al Putnam Drapeau : États-Unis Rex Mays Drapeau : États-Unis George Robson
6 Drapeau : États-Unis Jimmy Wilburn Drapeau : États-Unis Chet Miller Drapeau : États-Unis Harry McQuinn
7 Drapeau : États-Unis Ralph Hepburn Drapeau : États-Unis Shorty Cantlon Drapeau : États-Unis Henry Banks
8 Drapeau : États-Unis Louis Tomei Drapeau : États-Unis Hal Robson Drapeau : États-Unis George Barringer
9 Drapeau : États-Unis Bill Sheffler Drapeau : États-Unis Tony Bettenhausen Drapeau : États-Unis Mel Hansen
10 Drapeau : Italie Luigi Villoresi Drapeau : États-Unis Frank Wearne Drapeau : États-Unis George Connor
11 Drapeau : États-Unis Billy Devore Drapeau : États-Unis Duke Nalon Drapeau : États-Unis Danny Kladis

La pole a été réalisée par Cliff Bergere à la moyenne de 126,471 mph (203,535 km/h). Le meilleur temps des qualifications est à mettre à l'actif de Ralph Hepburn à la moyenne de 133,944 mph (215,562 km/h).

Classement final[modifier | modifier le code]

# Pilote Voiture Tours Temps/Abandon
1 Drapeau : États-Unis George Robson Adams-Sparks 200
2 Drapeau : États-Unis Jimmy Jackson Miller-Offenhauser 200  
3 Drapeau : États-Unis Ted Horn Maserati 200  
4 Drapeau : États-Unis Emil Andres Maserati 200  
5 Drapeau : États-Unis Joie Chitwood Wetteroth-Offenhauser 200  
6 Drapeau : États-Unis Louis Durant Alfa Romeo 200  
7 Drapeau : Italie Luigi Villoresi Maserati 200  
8 Drapeau : États-Unis Frank Wearne Shaw-Offenhauser 197  
9 Drapeau : États-Unis Bill Sheffler Bromme-Offenhauser 139  
10 Drapeau : États-Unis Billy Devore Wetteroth-Offenhauser 167 accélérateur
11 Drapeau : États-Unis Mel Hansen Kurtis-Duray 143 moteur
12 Drapeau : États-Unis Russ Snowberger Maserati 134 différentiel
13 Drapeau : États-Unis Harry McQuinn Adams-Sparks 124 panne d'huile
14 Drapeau : États-Unis Ralph Hepburn Kurtis-Novi 121 calage
15 Drapeau : États-Unis Al Putnam Stevens-Offenhauser 120 mécanique
16 Drapeau : États-Unis Cliff Bergere Wetteroth-Offenhauser 82 panne d'huile
17 Drapeau : États-Unis Duke Dinsmore Adams-Offenhauser 82 mécanique
18 Drapeau : États-Unis Chet Miller Cooper-Offenhauser 64 fuite d'huile
19 Drapeau : États-Unis Jimmy Wilburn Alfa Romeo 52 moteur
20 Drapeau : États-Unis Tony Bettenhausen Wetteroth-Miller 47 mécanique
21 Drapeau : États-Unis Danny Kladis Miller-Ford 46 mécanique
22 Drapeau : États-Unis Duke Nalon Maserati 45 mécanique
23 Drapeau : États-Unis Mauri Rose Lencki 40 accident
24 Drapeau : États-Unis George Connor Kutis-Offenhauser 38 moteur
25 Drapeau : États-Unis Hal Robson Bugatti-Miller 37 mécanique
26 Drapeau : États-Unis Louis Tomei Stevens-Brisko 34 fuite d'huile
27 Drapeau : États-Unis Henry Banks Snowberger-Offenhauser 32 moteur
28 Drapeau : États-Unis Shorty Cantlon Miller-Offenhauser 28 embrayage
29 Drapeau : États-Unis George Barringer Miller 27 boîte de vitesses
30 Drapeau : États-Unis Rex Mays Stevens-Winfield 26 mécanique
31 Drapeau : États-Unis Sam Hanks Stevens-Sampson 18 fuite d'huile
32 Drapeau : États-Unis Hal Cole Alfa Romeo 16 fuite d'essence
33 Drapeau : États-Unis Paul Russo Fageol-Offenhauser 16 accident

Sources[modifier | modifier le code]