500 miles d'Indianapolis 1939

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Maserati de Wilbur Shaw, victorieuse de l'édition 1939 des 500 miles d'Indianapolis.

Les 500 miles d'Indianapolis 1939, courus sur l'Indianapolis Motor Speedway et organisés le mardi 30 mai 1939, ont été remportés par le pilote américain Wilbur Shaw sur une Maserati.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Ligne Intérieur Centre Extérieur
1 Drapeau : États-Unis Jimmy Snyder Drapeau : États-Unis Louis Meyer Drapeau : États-Unis Wilbur Shaw
2 Drapeau : États-Unis Ted Horn Drapeau : États-Unis Chet Miller Drapeau : États-Unis George Bailey
3 Drapeau : États-Unis Shorty Cantlon Drapeau : États-Unis Mauri Rose Drapeau : États-Unis Herb Ardinger
4 Drapeau : États-Unis Cliff Bergere Drapeau : États-Unis Frank Brisko Drapeau : États-Unis George Connor
5 Drapeau : États-Unis Ralph Hepburn Drapeau : États-Unis Mel Hansen Drapeau : États-Unis George Barringer
6 Drapeau : États-Unis Babe Stapp Drapeau : États-Unis Frank Wearne Drapeau : États-Unis Ira Hall
7 Drapeau : États-Unis Rex Mays Drapeau : États-Unis Joel Thorne Drapeau : États-Unis Emil Andres
8 Drapeau : États-Unis Bob Swanson Drapeau : États-Unis Floyd Roberts Drapeau : États-Unis Kelly Petillo
9 Drapeau : États-Unis Russ Snowberger Drapeau : États-Unis Tony Willman Drapeau : États-Unis Tony Gulotta
10 Drapeau : États-Unis Al Miller Drapeau : États-Unis Floyd Davis Drapeau : États-Unis Louis Tomei
11 Drapeau : États-Unis Deacon Litz Drapeau : États-Unis Harry McQuinn Drapeau : États-Unis Billy Devore

La pole a été réalisée par Jimmy Snyder à la moyenne de 130,138 mph (209,437 km/h).

Classement final[modifier | modifier le code]

# Pilote Voiture Tours Temps/Abandon
1 Drapeau : États-Unis Wilbur Shaw Maserati 200
2 Drapeau : États-Unis Jimmy Snyder Adams-Sparks 200  
3 Drapeau : États-Unis Cliff Bergere Miller-Offenhauser 200  
4 Drapeau : États-Unis Ted Horn Miller 200  
5 Drapeau : États-Unis Babe Stapp Alfa Romeo 200  
6 Drapeau : États-Unis George Barringer Weil-Offenhauser 200  
7 Drapeau : États-Unis Joel Thorne Adams-Sparks 200  
8 Drapeau : États-Unis Mauri Rose Shaw-Offenhauser 200  
9 Drapeau : États-Unis Frank Wearne Wetteroth-Offenhauser 200  
10 Drapeau : États-Unis Billy Devore Weil-Duray 200  
11 Drapeau : États-Unis Tony Gulotta Stevens-Offenhauser 200  
12 Drapeau : États-Unis Louis Meyer Stevens-Winfield 197 accident
13 Drapeau : États-Unis George Connor Adams-Offenhauser 195 calage
14 Drapeau : États-Unis Tony Willman Lencki 188 pompe à huile
15 Drapeau : États-Unis Louis Tomei Alfa Romeo 186
16 Drapeau : États-Unis Rex Mays Adams-Sparks 145 mécanique
17 Drapeau : États-Unis Herb Ardinger Wetteroth-Miller 141 embrayage
18 Drapeau : États-Unis Kelly Petillo Wetteroth-Offenhauser 141 moteur
19 Drapeau : États-Unis Mel Hansen Shaw-Offenhauser 113 accident
20 Drapeau : États-Unis Harry McQuinn Blume-Brisko 110 allumage
21 Drapeau : États-Unis Chet Miller Summers-Miller 109 accident
22 Drapeau : États-Unis Ralph Hepburn Stevens-Offenhauser 107 accident
23 Drapeau : États-Unis Floyd Roberts Wetteroth-Offenhauser 106 accident mortel
24 Drapeau : États-Unis Ira Hall Nowiak-Studebaker 89 mécanique
25 Drapeau : États-Unis Russ Snowberger Snowberger-Miller 50 radiateur
26 Drapeau : États-Unis George Bailey Miller 47 moteur
27 Drapeau : États-Unis Floyd Davis Miller-Offenhauser 43 amortisseur
28 Drapeau : États-Unis Al Miller Adams-Offenhauser 41 accélérateur
29 Drapeau : États-Unis Frank Brisko Stevens-Brisko 38 pompe à air
30 Drapeau : États-Unis Emil Andres Stevens-Offenhauser 22 mécanique
31 Drapeau : États-Unis Bob Swanson Stevens-Sampson 19 mécanique
32 Drapeau : États-Unis Shorty Cantlon Stevens-Offenhauser 15 mécanique
33 Drapeau : États-Unis Deacon Litz Maserati 7 moteur

Sources[modifier | modifier le code]