Alexander Rossi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rossi.
Alexander Rossi
Photographie d'un homme brun, de peau blanche, de face, en buste, avec un polo vert foncé.
Alexander Rossi au Festival de vitesse de Goodwood en 2013.
Biographie
Date de naissance (26 ans)
Lieu de naissance Auburn (Californie)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Site web alexanderrossi.com
Carrière
Années d'activité Depuis 2005
Qualité Pilote automobile en monoplace
Équipe Drapeau : Royaume-Uni Manor Marussia (2015)
Drapeau : États-Unis Andretti Autosport (2016-)
IndyCar Series
Numéro permanent 98
Nombre de courses 28
Pole positions 0
Meilleurs tours en course 2
Podiums 2
Victoires 1
Meilleur classement 11e (2016)
Formule 1
Numéro permanent 53
Nombre de courses 5
Pole positions 0
Meilleurs tours en course 0
Podiums 0
Victoires 0
Meilleur classement 20e (2015)

Alexander Rossi, né le à Auburn, est un pilote automobile américain. Il remporte les 500 miles d'Indianapolis en 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2014, il est pilote-essayeur chez Caterham F1 Team jusqu'en juillet où il est licencié à la suite du changement de propriétaire[1].

Le , il retrouve une place de pilote-essayeur en Formule 1 pour le compte de l'équipe Marussia qui, le 21 août 2014, le titularise à la place de Max Chilton au Grand Prix automobile de Belgique 2014[2],[3] ; finalement, il ne roule que lors des premiers essais libres[4].

Après plusieurs rumeurs l'annonçant chez Marussia en tant que titulaire pour un Grand Prix en 2014, notamment à la suite de l'accident de Jules Bianchi, finalement il est victime du dépôt de bilan de l'équipe anglo-russe. Début décembre 2014, Rossi annonce ouvertement qu'il « concentre [s]es efforts sur l’obtention d’un baquet en Indycar pour 2015. », mettant de côté ses espoirs de Formule 1[5].

Continuant pour une nouvelle saison en GP2 Series, il est titularisé par Manor Marussia, pour cinq Grands Prix, à compter du Grand Prix de Singapour 2015, en remplacement de Roberto Merhi[6].

En 2016, longtemps candidat pour un volant de titulaire chez Manor Racing ; il est battu par Rio Haryanto soutenu par l'Indonésie[7]. Quelques jours après, il s'engage en IndyCar Series avec Andretti-Herta Autosport, où il était en concurrence avec Pastor Maldonado[8]. En parallèle, il est nommé pilote de réserve de Manor Racing pour la saison 2016 de Formule 1[9]. Il remporte la centième édition des 500 miles d'Indianapolis pour sa première participation ; le dernier rookie à remporter l'Indianapolis 500 était Helio Castroneves en 2001.

Résultats[modifier | modifier le code]

24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Équipe Équipiers Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2013 Drapeau du Royaume-Uni Greaves Motorsport Drapeau des États-Unis Eric Lux
Drapeau du Royaume-Uni Tom Kimber-Smith
Zytek Z11SN-Nissan LMP2 307 23e 10e

Championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Pole Positions Victoires Meilleur tour Abandons Points inscrits Classement
2015 Manor Marussia F1 Team MR03B Ferrari V6 Pirelli 5 0 0 0 0 0 20e

500 miles d'Indianapolis[modifier | modifier le code]

Année Châssis Moteur Départ Arrivée Équipe
2016 Dallara Honda 11e Vainqueur Andretti Autosport
2017 Dallara Honda 3e 7e Andretti Autosport

Palmarès[modifier | modifier le code]

Alexander Rossi vainqueur en GP2 à Spa en 2015.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Licenciement massif chez Caterham », sur F1i,
  2. « Rossi réserviste pour Marussia », sur L'Equipe.fr,
  3. « F1 - Rossi remplace Chilton pour l’ensemble du GP de Belgique », sur nextgen-auto.com, (consulté le 2 septembre 2014).
  4. « Chilton to race as Marussia make Belgian U-turn », sur formula1.com, (consulté le 2 septembre 2014).
  5. Olivier Ferret, « F1 - Rossi laisse tomber la F1 pour l’Indycar », sur nextgen-auto.com, (consulté le 3 décembre 2014)
  6. Olivier Ferret, « F1 - Alexander Rossi confirmé pour 5 courses chez Manor ! », sur nextgen-auto.com, (consulté le 16 septembre 2015)
  7. Olivier Ferret, « F1 - Rossi : J’ai perdu face à l’Indonésie », sur nextgen-auto.com, (consulté le 23 février 2016)
  8. Michaël Duforest, « Alexander Rossi signe chez Andretti-Herta Autosport », sur motorsport.com, (consulté le 23 février 2016)
  9. Fabien Gaillard, « Rossi nommé pilote de réserve Manor Racing », sur motorsport.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]