500 miles d'Indianapolis 1999

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Dallara-Aurora de Kenny Bräck, victorieuse de l'édition 1999 des 500 miles d'Indianapolis.
La Dallara-Aurora de Tony Stewart, arrivé 9e.

Les 500 miles d'Indianapolis 1999, disputés le sur l'Indianapolis Motor Speedway, ont été remportées par le pilote suédois Kenny Brack sur une Dallara-Aurora de l'écurie Foyt Enterprises.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Ligne Intérieur Milieu Extérieur
1 Drapeau : Pays-Bas Arie Luyendyk Drapeau : États-Unis Greg Ray Drapeau : États-Unis Billy Boat
2 Drapeau : États-Unis Robby Gordon Drapeau : États-Unis Mark Dismore Drapeau : États-Unis Scott Sharp
3 Drapeau : États-Unis Sam Schmidt Drapeau : Suède Kenny Brack Drapeau : Canada Scott Goodyear
4 Drapeau : Japon Hideshi Matsuda Drapeau : États-Unis Davey Hamilton Drapeau : États-Unis John Hollansworth
5 Drapeau : États-Unis Steve Knapp Drapeau : États-Unis Jeff Ward Drapeau : États-Unis Tyce Carlson
6 Drapeau : États-Unis Eddie Cheever Drapeau : États-Unis Robby Unser Drapeau : Chili Eliseo Salazar
7 Drapeau : États-Unis Donnie Beechler Drapeau : États-Unis Stan Wattles Drapeau : États-Unis Jeret Shroeder
8 Drapeau : États-Unis Buddy Lazier Drapeau : Brésil Roberto Moreno Drapeau : États-Unis Tony Stewart
9 Drapeau : Colombie Roberto Guerrero Drapeau : États-Unis Buzz Calkins Drapeau : États-Unis Robby McGehee
10 Drapeau : États-Unis Jimmy Kite Drapeau : Belgique Wim Eyckmans (en) Drapeau : États-Unis Johnny Unser
11 Drapeau : États-Unis Jack Miller Drapeau : États-Unis Robbie Buhl Drapeau : Brésil Raul Boesel

La pole a été réalisée par Arie Luyendyk à la moyenne de 225,179 mph, soit 362,390 km/h. Il s'agit également du chrono le plus rapide des qualifications.

Classement final[modifier | modifier le code]

# Pilote Voiture Tours Temps/Abandon
1 Drapeau : Suède Kenny Brack Dallara-Aurora 200
2 Drapeau : États-Unis Jeff Ward Dallara-Aurora 200  
3 Drapeau : États-Unis Billy Boat Dallara-Aurora 200  
4 Drapeau : États-Unis Robby Gordon G-Force-Aurora 200
5 Drapeau : États-Unis Robby McGehee (R) Dallara-Aurora 199
6 Drapeau : États-Unis Robbie Buhl Dallara-Aurora 199
7 Drapeau : États-Unis Buddy Lazier Dallara-Aurora 198  
8 Drapeau : États-Unis Robby Unser Dallara-Aurora 197  
9 Drapeau : États-Unis Tony Stewart Dallara-Aurora 196  
10 Drapeau : Japon Hideshi Matsuda Dallara-Aurora 196
11 Drapeau : États-Unis Davey Hamilton Dallara-Aurora 196  
12 Drapeau : Brésil Raul Boesel Riley & Scott-Aurora 195  
13 Drapeau : États-Unis John Hollansworth (R) Dallara-Aurora 192  
14 Drapeau : États-Unis Tyce Carlson Dallara-Aurora 190
15 Drapeau : États-Unis Jeret Schroeder (R) Dallara-Infiniti 175 moteur
16 Drapeau : États-Unis Mark Dismore Dallara-Aurora 168 accident
17 Drapeau : États-Unis Stan Wattles Dallara-Aurora 147
18 Drapeau : États-Unis Eddie Cheever Dallara-Infiniti 139 moteur
19 Drapeau : États-Unis Buzz Calkins G-Force-Aurora 133
20 Drapeau : Brésil Roberto Moreno G-Force-Aurora 122 transmission
21 Drapeau : États-Unis Greg Ray Dallara-Aurora 120 accident
22 Drapeau : Pays-Bas Arie Luyendyk G-Force-Aurora 117 accident
23 Drapeau : Belgique Wim Eyckmans (en) (R) Dallara-Aurora 113 mécanique
24 Drapeau : États-Unis Jimmy Kite G-Force-Aurora 110 moteur
25 Drapeau : Colombie Roberto Guerrero G-Force-Infiniti 105 moteur
26 Drapeau : États-Unis Steve Knapp G-Force-Aurora 104 tenue de route
27 Drapeau : Canada Scott Goodyear G-Force-Aurora 101 moteur
28 Drapeau : États-Unis Scott Sharp Dallara-Aurora 83 transmission
29 Drapeau : États-Unis Donnie Beechler Dallara-Aurora 74 moteur
30 Drapeau : États-Unis Sam Schmidt G-Force-Aurora 62 accident
31 Drapeau : États-Unis Jack Miller Dallara-Aurora 29 embrayage
32 Drapeau : États-Unis Johnny Unser Dallara-Aurora 10 freins
33 Drapeau : Chili Eliseo Salazar G-Force-Aurora 7 accident

Un (R) indique que le pilote était éligible au trophée du "Rookie of the Year" (meilleur débutant de l'année), attribué à Robby McGehee.

Sources[modifier | modifier le code]